blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

27 janvier 2018

Un jour j'irai chercher mOn prince en skate

9782330022198

Un jour j'irai chercher mon prince en skate
de Jo Witek

Ed. Actes sud junior
Coll. Romans ado
11 € / 126 p. / 2013

La 4ème de couvertureAvec son physique de sportive, son caractère caustique et ses jeans troués, Fred se dit qu'elle risque d'attendre longtemps son premier baiser. Alors, assez des contes de fées, Fred préfère rester elle-même et enflammer le bitume sur son skate...

Mon avis : Voilà un roman que j'avais envie de lire depuis très très longtemps ! D'abord parce que j'aime beaucoup Jo Witek et ses écrits toujours féministes et aussi parce que la couverture me faisait très envie. 

Le titre et le début du récit donnent l'impression qu'on va lire une histoire d'amour mais c'est bien plus que cela que l'on retrouve dans ce petit roman vite dévoré. Frédérique est mal dans sa peau. Elle est en quatrième, toutes ses amies ont déjà eu des petits copains sauf elle, elle voit bien qu'elle n'intéresse pas les garçons. Il faut dire qu'elle rit fort, qu'elle n'aime ni le shopping ni la manucure et qu'elle est passionnée de skateboard. Autant dire que les garçons voient plutôt en elle un bon copain. Alors après être passée par une phase de déprime, Fred décide de bouleverser les attendus pour ne plus se mettre la pression : elle décide de devenir "célibre", de ne sortir avec aucun garçon avant le lycée. Et puis c'est déjà les grandes vacances et Fred part avec ses parents en Normandie, dans la maison familiale de son père où elle rencontre, presque pour la première fois, son grand-père mourant, sa grand-mère glaciale, ses oncles et tantes et toute une flopée de cousins et cousines. Mais entre la mort prochaine du grand-père et les secrets de famille qui refont surface, l'ambiance est lourde et Fred préfère s'échapper au skatepark...

Voilà un roman qui casse les codes des relations filles-garçons que l'on trouve dans beaucoup de romans. La narratrice fait une sorte de métaphore filée tout au long du récit en comparant ce qu'elle vit aux histoires de contes de fées, pour se rendre compte que la vraie vie n'a rien à voir. Elle se demande pourquoi dans la petite enfance on fait croire aux petites filles qu'elles doivent se faire belle et attendre qu'un amoureux vienne la chercher. 

C'est avec la rencontre de sa tante Diane que Fred va réussir à s'émanciper, à mettre des mots sur ce qu'elle ressent, à se remettre en question aussi ! Car si la jeune fille refuse "d'attendre" et d'espérer un "prince", elle a vite fait de qualifier de "lâche" celui qui est trop timide avec elle, alors qu'elle-même n'entrepend rien. 

J'ai dévoré ce roman qui nous présente un personnage féminin fort, sans tabou mais plein de préjugés et de complexes qu'elle apprendra à déconstruire au fil du récit. Une jeune fille comme on aimerait en croiser plus souvent, loin des clichés qui ont encore trop souvent leur place dans la littérature. 

A proposer aux élèves dès la 4ème je pense ou même avant pour les bons lecteurs !

"Pas de jupe trop courte. Pas de ventre nu. Pas de décolleté trop échancré et surtout pas trop de sorties. C'est dingue, quand on y pense ! Mes copines me poussent à montrer mes jambes, ma mère m'enferme dans un style de bonne soeur. Et tout cela à cause de qui ? Je vous le demande, les filles ? A cause des garçons. Du regard des garçons. Et dire qu'on appelle nos pays des démocraties ! Des espaces de vie qui repectent la liberté des femmes. Tu parle ! Jupe courte, jean troué ou voile : même combat. Celui de l'enfermement des filles dans des fringues pour plaire ou déplaire aux garçons selon les coutumes ou traditions. [...] Tenue de "salope", de "pétasse", de "pute", tenue de "bonne soeur", de "coincée", de "première de la classe", tenue d"intégriste", de "femme soumise" ou "fringuée comme un mec". Merde, à la fin ! Les hommes n'ont pas tant de pression quand ils ouvrent leur armoire le matin." (p.22)

De Jo Witek, j'ai déjà présenté Trop Tôt, Mauv@ise connexion, Tout savoir sur le sexe, Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Sophie Hérisson
-L'avis de Stéphie
-L'avis de Lirado
-L'avis de Boumabib

Petit bac 2018

Catégorie Objet : SKATE (ligne générale 1)

emprunté à la med

 

logo challenge contes & adaptations

Tags : , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 17:08 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Un jour j'irai chercher mOn prince en skate

    Ce livre a été un coup de coeur pour moi. je l'ai proposé aux élèves de 3e qui venaient beaucoup lire au CDI et j'ai eu de très bon retour !!

    Posté par 0titi85, 08 février 2018 à 15:48 | | Répondre
    • Je ne l'ai pas au CDI, je vais voir si mes élèves seraient intéressés (ils n'ont pas trop la culture "skate" donc pas sûre qu'ils aillent vers ce livre)

      Posté par petite noisette, 27 février 2018 à 11:21 | | Répondre
Nouveau commentaire