blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

bannière blog
Lecture optimisée de ce blog avec un bloqueur de publicité (type Adblock Plus)

Posté par petite noisette à 10:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 septembre 2021

Running girl T.2 & T.3

running-girl-2

Running girl
Ma course vers les paralympiques
Tome 2
Tome 3
de Narumi Shigematsu

Ed. Akata
6,99€ / 2020
série complète en 3 tomes 

La 4ème de couverture (T.2)Kazami a offert à Rin une lame, prothèse ergonomique dédiée aux sportifs, et depuis, la jeune fille trouve un véritable plaisir dans la pratique de la course. Motivée comme jamais, elle se met en tête de participer à un cent mètres. Et pour progresser plus vite, pourquoi ne pas aussi rejoindre le club d’athlétisme de son lycée ?

running-girl-3

Mon avis : J'avais beaucoup aimé le premier tome de Running girl il y a quelques mois, et comme on parle beaucoup des jeux paralympiques en ce moment, je me suis souvenu que je n'avais jamais lu la fin, c'est maintenant chose faite !

C'est une série que j'aime beaucoup dans son ensemble. C'est vraiment très intéressant de voir comment ça se passe pour les personnes amputées qui ont des prothèses et plus précisément celles qui souhaitent faire du sport. Ici, plusieurs aspects sont développés : l'aspect physique, avec tout ce qui touche au corps de Rin, comment elle accepte les différentes lames que lui propose Kazami pour courir par exemple. Mais il y a aussi, notamment dans le tome 2, tout ce qui concerne le regard des autres, des "valides". Lorsque Rin souhaite intégrer le club d'athlétisme de son lycée, c'est compliqué car tout le monde pense qu'elle ne pourra pas du tout courir à un haut niveau alors que justement Rin a besoin de se confronter à d'autres coureurs pour progresser. 

J'ai été un peu déçue par la fin parce que vu le sous-titre, je pensais qu'il allait être question des paralympiques, mais en fait pas du tout. Rin va faire une première compétition internationale, elle est encore loin des Jeux. Cela dit, c'est juste ce petit aspect qui m'a gêné, pour le reste je suis vraiment contente de cette lecture. 

Je compte bien acheter cette série pour le CDI, 3 tomes c'est vraiment parfait !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:47 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2021

Cette semaine au cOllège... saisOn 13 (3)

 

20210917_135209Cette semaine à la maison

-J'ai créé un compte Instagram pour mon nouveau CDI, j'ai commencé à publier et j'ai préparé quelques publications d'avance. 

-J'ai commencer à défricher le compte Esidoc... pas facile de tout reprendre de zéro !! J'ai d'abord créé un plan pour voir où j'allais (il sera surement augmenté au fil du temps). Organigramme_Esidoc

-J'ai de nouveau fait un vide-grenier et déniché quelques livres intéressants pour le CDI :

20210912_114216

Lundi 13/09/2021 :

-J'ai fait deux premières séances d'EMI avec des groupes de sixième. Séances assez... remuantes ! Nous hallucinons un peu de voir à quel point les sixièmes sont "à l'aise". J'ai dû menacer d'heures de retenue dès le premier cours, ça ne m'étais jamais arrivé ! J'espère que ça va mieux se passer par la suite...

-J'ai passé du temps à feuilleter le catalogue DPC d'où vient le mobilier du CDI. Ce n'est que vendredi qu'on a enfin pu me donner le nom du fournisseur du mobilier et comme il reste finalement un petit peu de budget, on m'a dit que je pouvais faire une liste de ce dont j'aurai besoin (en sachant que sur le catalogue il n'y a aucun prix, je n'ai aucune idée si j'aurai ou pas ce que j'ai demandé). J'ai finalisé ma demande et envoyé tout ça à la gestionnaire. 

-J'ai commencé à mettre des choses sur Esidoc, et notamment les numéros de la revue Sioox que je viens de découvrir.  

-J'ai envoyé différents mails aux collègues pour proposer des projets, j'ai déjà eu plusieurs réponses positives. 

-J'ai continué à "préparer" les livres donnés en enlevant les étiquettes. 

 

Mardi 14/09

-Les employés de DPC sont venus terminer l'installation des étagères du CDI (installation laissée en plan pendant l'été avec des cartons un peu partout dans le CDI)... ils sont repartis sans n'avoir rien pu faire ! Il y a un défaut de fabrication sur ce qui a déjà été installé, ce qui empêche de terminer le montage des étagères. Quelqu'un viendra, un jour, les terminer et changer les pièces. Pour ce qui est des bacs à BD, encore en cartons, quelqu'un viendra aussi, un jour, les monter car là il manquait des pièces. Bref, j'étais bien dépitée après leur passage (et eux aussi car ils sont venus pour rien, leurs collègues ne les avaient pas informés des problèmes). 

-J'ai passé du temps à créer mon carnet d'adresses sur la messagerie pro afin d'avoir une liste des collègues (plusieurs listes même).

-J'ai travaillé avec une collègue de français pour organiser différents projets que nous allons mettre en place avec la bibliothèque locale. 

-J'ai entrepris les démarches pour ouvrir un compte chez la petite librairie locale (la même avec laquelle je travaillais l'an dernier). 

-J'ai réceptionné ma commande chez Fourniturescdi.com et j'ai pu commencer à coller des étiquettes blanches sur les tampons qu'il y a dans les livres qu'on nous a donnés. J'ai testé la douchette, elle fonctionne bien !

20210914_143045

-J'ai assisté à la réunion de rentrée pour les parents de 6ème, je suis passée dans toutes les classes me présenter, expliquer le cours d'EMI et distribuer un petit document avec les informations sur le CDI + adresse Esidoc + adresse Instagram. 

 

Jeudi 16/09 :

-J'ai fait les deux dernières "premières" séances d'EMI avec des groupes de sixième.

-J'ai rencontré une personne de chez Lire demain qui m'a apporté un carton de dons pour le CDI.

-J'ai rencontré une mère d'élève, ancienne bibliothécaire, qui s'est proposée pour m'aider dans les tâches de gestion. 

-J'ai finalisé l'installation de BCDI (l'informaticien est intervenu mercredi pour installer le client).

-J'ai avancé dans la programmation des premières séances de PIX.

-J'ai préparé différents planning pour les semaines à venir. 

-J'ai travaillé sur la création de nouveaux affichages sur Canva

-J'ai créé un espace d'affichage pour le CDI sur une vitre du hall.

 

Vendredi 17/09 (matin) :

-J'ai eu un entretien avec la Principale pour parler des 3 élèves allophones du collège. Ils ne sont pris en charge en FLS que 3h par semaine et ne comprennent vraiment pas le français. Ils vont donc venir travailler au CDI (normalement je n'aurais pas trop à m'occuper d'eux.)

-J'ai imprimé et plastifié tous mes affichages puis je les ai installés (je ferai un billet spécifique pour les présenter).

-J'ai fait l'implantation des élèves dans BCDI, j'ai tout vérifié et apparemment tout fonctionne, que ce soit sur Esidoc ou sur BCDI ! Il ne reste qu'à proposer Esidoc sur l'ENT mais là-dessus personne n'a la main au collège donc ça patientera (cela dit, les élèves peuvent s'identifier en étant déjà connecté à l'ENT et en ouvrant Esidoc dans un nouvel onglet). 

-J'ai rangé ce qui trainait afin d'accueillir - ENFIN - les élèves lundi matin ! 

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 14:56 - 03. Ma vie de prOf dOc en cOllège - Commentaires [1] - Permalien [#]

CitOyennes !

Couverture_Citoyennes

Citoyennes !
Il était une fois le droit de vote des femmes
de Caroline Stevan (texte)
et Elina Braslina (dessin)

Ed. Helvetiq
2021 / 144 p. 

Le résumé de l'éditeur : Qu’est ce que cela signifie « être citoyennes » ? Pourquoi les femmes ont-elles demandé le droit de vote ? Comment ont-elles conquis ce droit, et pour celles qui ne l’ont pas encore, comment se battent-elles pour l’obtenir ?

Deux ans après la Grève des Femmes de 2019 qui a paré les rues des villes suisses de violet et 50 ans après l'obtention du suffrage féminin dans ce pays, Caroline Stevan retrace l’histoire de cette lutte pour l’égalité hommes-femmes. Des pionnières du XVIIIe aux combattantes d’aujourd’hui, de la Chine aux États-Unis en passant par la Suisse, vous apprendrez quels arguments ces femmes audacieuses et inspirantes ont dû contrer, quel fut le premier pays à leur accorder un droit de vote, et quelle est la place des femmes en politique de nos jours.

Un livre écrit pour les citoyennes et citoyens de demain.

Mon avis : Citoyennes ! est un livre dense, de 144 pages, sur le thème des droits des femmes, et plus particulièrement de la citoyenneté.  Ce documentaire présente à travers différentes parties toute l'histoire du droit de vote des femmes. 

La première partie, "Pourquoi les femmes ont-elles voulu voter ?" présente la vie des femmes avant leur droit de vote, les différences inégalités auxquelles elles devaient faire face. La deuxième partie, "Comment se sont-elles battues ?" propose le portrait de onze femmes du monde entier qui se sont battues pour le droit de vote des femmes dans leur pays.  

Citoyennes_version_CMYK3

Citoyennes_version_CMYK2

Citoyennes_version_CMYK

La troisième partie "Quand l'ont-elles obtenu ?" est une timeline qui nous donne toutes les dates, de tous les pays, agrémenté de petits paragraphes pour expliquer la situation de certains pays. La quatrième partie "Ca existe une femme présidente ?" s'attache à présenter des femmes d'Etat, à faire le point sur les pays qui ont déjà été gouvernés par des femmes. Enfin, la dernière partie, "Et après ?" met l'accent sur les sujets d'actualité : l'égalité salariale, les tâches ménagères, les enfants, la féminisation des mots, les lieux de pouvoir, les règles, le droit de disposer de son corps, les rôles établis. 

Citoyennes ! est un livre très complet, avec de nombreuses informations. Un livre à lire d'une traite ou à grappiller qui nous apportera plein d'informations sur l'évolution à travers l'Histoire de la condition féminine à travers le prisme de la citoyenneté. 

Un livre qui trouvera toute sa place dans nos CDI de collège et de lycée. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

helvetiq

Merci à l'éditeur !

lecture numérique

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:59 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2021

L'arbre Qui ne vOulait pas perdre ses feuilles

l-arbre-qui-ne-voulait-pas

L'arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles
de Paul Ivoire (texte)
et Anna Griot (dessin)

Ed. Poulpe fictions
Coll. Mini poulpe
2021 / 6,50€ / 47 p.

La 4ème de couvertureAlors qu’elle lit un album sur les animaux de la forêt, Capucine voit un arbre pousser au milieu d’une page. Intriguée, elle le touche… et bascule à l’intérieur du livre ! Elle rencontre ainsi l’écureuil Éclair, qui a besoin de son aide pour résoudre un mystère : tous les arbres ont commencé à perdre leurs feuilles, sauf un, encore tout vert en plein automne !

Mon avis : Voici un petit livre de la collection Mini poulpe, écrit en collaboration avec des classes de CE1 dans le cadre du feuilleton des Incos. C'est un très joli petit livre, tant par ses dessins que par son récit. 

La couverture est sublime et donne vraiment l'envie d'ouvrir ce petit roman ! Capucine est en train de lire un livre de la bibliothèque et subitement, elle se retrouve dans le livre ! Devenue une Ptikilis (une petite humaine dans le livre), elle va devoir aider l'écureuil et ses compagnons, à comprendre pourquoi l'arbre ne veut pas perdre ses feuilles alors que c'est l'automne. Le danger rôde car les trolls ne supportent pas ce qui sort de l'ordinaire et menacent de détruire cet arbre original. Heureusement, Capucine à de nombreuses ressources !

Une très jolie histoire, que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire et qui devrait plaire sans aucun doute aux plus jeunes ! Car quel lecteur n'a jamais eu envie de devenir lui-même le héros de l'histoire qu'il lisait ? 

20210826_143653

20210826_143707

De Paul Ivoire, j'ai déjà présenté L'Ecole des rêves.
D'Anna Griot, j'ai déjà présenté Loddy : petit gruyer d'Amazonie et Ubuntu : l'extraordinaire voyage au pays du partage

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Nouveautés Littérature jeunesse

logo

Merci à l'éditeur !

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:28 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2021

Fedeya : Le rOyaume des friandises

carole-anne-rigal_9791028413798

Fedeya
Le royaume des friandises
de Carole-Anne Rigal

Ed. Vérone
292 p. / 2021 / 21,50€

La 4ème de couvertureAlizie est une jeune princesse vivant dans le monde magique d'Eol, ou les pouvoirs ne s'obtiennent qu'avec « le cœur magique ». Lors de son anniversaire, une sorcière maléfique attaque le royaume et essaie de dérober le cœur.
Aidée de ses deux grandes sœurs, Emeldiz et Izilbêth, Alizie va se lancer dans un voyage périlleux afin de sauver leur royaume de la destruction. Pour y parvenir, les trois princesses devront trouver différents alliés et surmonter leurs peurs.

Mon avis : Fedeya : le royaume des friandises est un roman qui me faisait très envie, tant par son résumé que par sa sublime couverture. 

Il y a beaucoup de choses intéressantes dans ce roman, comme les trois sœurs que j'ai bien appréciées, le principe du royaume des friandises dans lequel tout est lié aux friandises : il y a les personnages qui se mangent, la magie qui fait que des bonbons poussent dans les cheveux des habitants... 

Le principe de la quête n'est pas nouveau mais c'est un procédé littéraire que j'apprécie bien : les 3 sœurs vont devoir traverser de nombreux royaumes afin de récolter les morceaux de cœur qui ont été éparpillés. 

Malheureusement, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au récit. J'y ai trouvé plein de petits défauts qui ont faits que j'ai trouvé la lecture compliquée. Il y a beaucoup trop de personnages, j'ai eu du mal non seulement à me souvenir de chacun, mais également à me les représenter. J'ai trouvé qu'il manquait un objectif clair dans la poursuite des aventures des trois sœurs. On ne sait pas combien de morceaux il y a en tout, donc on ne sait jamais si elles ont bientôt terminé ou non. A ce sujet, j'ai bien aimé qu'au début de chaque chapitre il soit rappelé le nombre de morceaux retrouvés, mais du coup j'ai trouvé qu'il manquait le nombre restant à récolter. 

Dans le récit, j'ai trouvé que tout allait un peu trop vite (un royaume à explorer par jour, et les protagonistes tombent tout de suite sur ce qu'ils ont besoin !) et en même temps je me suis lassée de cette histoire qui se répétait de nombreuses fois dans les nouveaux royaumes traversés. J'aurai aimé surement un peu moins de royaumes/de morceaux de cœur mais que ceux présents soient un peu plus complexes. 

C'est une lecture en demi-teinte pour moi, certains passages m'ont paru interminables, j'avais du mal à avancer, et puis il y en a d'autres que j'ai beaucoup aimés. Cela dit c'est un univers riche avec de nombreuses belles idées !

Je vais le proposer à mes élèves et voir ce qu'ils en pensent...

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

maison-editions-verone

Merci à l'éditeur !

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:52 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2021

GOlden Sparkle

Sans titre

Golden Sparkle
de Suzumaru Minta

Ed. Boy's Love IDP
Coll. Hana
2019 / 7,95€
One shot 

La 4ème de couvertureMal à l'aise avec les filles et exaspéré par leur comportement, Himari choisit de s'inscrire dans un lycée exclusivement masculin. Ses débuts dans sa nouvelle classe se passent à merveille et, très vite, le jeune homme se lie d'amitié avec Gaku, l'un de ses camarades. Il y a néanmoins une ombre au tableau : ces derniers temps, il arrive à Himari de se réveiller avec le caleçon mouillé. Angoissé à l'idée d'avoir contracté une maladie grave, le garçon ne sait vers qui se tourner. Quand Gaku apprend ce qui tracasse son ami, il va le rassurer et lui apprendre à se masturber pour soulager ses petits " problèmes ". Au fil du temps, Himari se rend compte que l'amitié qu'il porte à son camarade de classe évolue en un autre sentiment... mais lequel ?

Mon avis : Ca faisait longtemps que je n'avais pas lu de yaoi, j'ai trouvé la couverture de celui-ci vraiment très belle. Himari est un adolescent assez inhabituel puisqu'il est totalement ignorant de tout ce qui concerne le sexe. Au collège, il était vraiment mal avec les filles de sa classe qu'il n'appréciait pas du tout, alors il a décidé d'aller dans un lycée pour garçons. Il est inquiet car quand il se réveille son caleçon est mouillé, il croit qu'il a une maladie. 

A la rentrée, il fait la rencontre de Gaku avec qui il va rapidement se lier d'amitié. Il va parler à Gaku de ses problèmes nocturnes et Gaku va lui expliquer ce que c'est. Mieux que ça, il va lui donner des cours pratiques de masturbation. Mais rapidement, les deux garçons vont s'apercevoir qu'ils ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. 

J'ai bien aimé cette histoire qui présente deux personnages vraiment différents dont Himari qui est vraiment particulier. Leur histoire d'amitié puis d'amour est très jolie. 
Au début j'ai eu un peu peur de l'image de la femme dans ce manga car Himari parle des femmes/filles en général en les catégorisant d'emblée de façon très négative. Mais finalement ensuite ça se passe mieux, il fait la rencontre d'un groupe de filles qu'il apprécie. 
J'ai bien aimé aussi qu'il n'y ait pas de propos homophobe. Les deux garçons peuvent vivre leur histoire d'amour sans que cela gêne qui que ce soit. 

C'est un yaoi et l'édition ne laisse pas de doute sur le contenu de ce manga, mais je suis assez étonnée de ne pas trouver sur la couverture la petite phrase habituelle "pour public averti" car il y a quand même énormément de scène de nu et de sexe (au début je me suis dit que comme il n'y avait pas cette phrase, c'était surement très soft et peut-être que ça pourrait passer au CDI... bon ben non !)

Dans la même collection, j'avais déjà présenté Hidamari ga kikoeru

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:54 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2021

Magnets à gratter : les lettres [activité]

9782324028779ORI

Magnets à gratter
Les lettres
de Mélisandre Luthringer (dessin)

Ed. Gründ
2021 / 7,50€ 

La description de l'éditeur : 50 lettres magnétiques à gratter pour se familiariser avec l’alphabet !

Dans cette pochette, l’enfant trouvera 3 planches de lettres magnétiques à gratter grâce à un bâtonnet adapté aux petites mains. Il pourra ensuite utiliser les lettres magnétiques ornées de jolis motifs pour former ses premiers sons et mots.
Une pochette idéale pour découvrir l’alphabet, et apprendre les lettres en s’amusant !

Contenu :
-50 lettres prédécoupées
-1 feuillet explicatif
-1 bâtonnet en bois

Age : dès 3 ans
Nombre de joueurs : /
Temps : /

Mon avis : Mini a passé l'âge de jouer avec les lettres, MAIS il adore toujours autant gratter !! Alors il a pris beaucoup de plaisir à gratter les 50 lettres de cette pochette et à découvrir les lettres et leur jolie décoration. 

Les lettres pourront ensuite servir à Micro quand il commencera à s'y intéresser (pas tout de suite !!) En attendant, elles décorent parfaitement notre frigo !

Cette pochette est vraiment idéale pour jouer avec les lettres. L'enfant, dès 3 ans, pourra gratter seul les lettres et les découvrir petit-à-petit, puis jouer avec pour former ses premiers mots. 

Une fiche propose également différents jeux à mettre en place avec ces lettres. 

Une pochette idéale quand on veut allier le jeu aux premiers apprentissages !

20210905_171045

20210905_171051

Sur les photos, vous pouvez également voir la pochette Licornes et fééries (magnets à gratter)

Dans cette collection, il existe aussi les chiffres à gratter. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

3052700000016

Merci à l'éditeur !

logo mini lit

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:05 - 16. Détente/Activités/Jeux - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2021

Au pays de CrOâ sans Lune

5ebb22_f44ff447b2154ca38dbfc00fac5007bc_mv2

Au pays de croâ sans Lune
d'Anne Costes
et Marie Fardet

Ed. Plume de carotte
16€ / 48 p. / 2021

La 4ème de couvertureLe soir où la princesse Adélaïde disparait, son père, fou de douleur, décide d’éclairer toute la nuit alentour pour tenter de la retrouver. Et soudain, la faune nocturne se retrouve perdue, troublée, sans son calme protecteur et ses repères habituels.

Mon avis : Au pays de Croâ sans Lune est un très bel album qui revisite un conte traditionnel. 

Adélaïde est une jeune princesse qui aime passer du temps, la nuit à regarder les étoiles et écouter les bruits. Mais lorsqu'elle devient en âge de se marier, un prétendant éconduit la transforme en grenouille ! Apeurée, perdue, Adélaïde s'enfonce dans la forêt. Pendant son temps, son père la cherche partout. Afin de la retrouver, il ordonne que l'on allume des lumière dans tout le royaume... Mais cela a des conséquences sur la nature : la Lune n'est plus visible, les étoiles non plus. Les animaux, qui ont besoin de la nuit, s'enfuient à leur tour...

Un joli conte qui permet d'aborder le thème de la pollution lumineuse qui est aujourd'hui une problématique importante. J'ai beaucoup aimé cet album, tant par l'histoire que par les jolies illustrations. 

Une double-page à la fin permet d'apporter des informations plus théoriques. 

5ebb22_900def762983419daa81c733cd8fd438_mv2

5ebb22_3f23cdda2e134bbe8e7983530825ec2e_mv2

 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

PlumeCarotteLogo

Merci à l'éditeur !

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:35 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2021

Les jumeaux d'Egypte et les puces magiQues

9782210972636-g

Les jumeaux d'Egypte
et les puces magiques
de Mim (texte)
Benoît Bajon (texte)
et Sylvie Eder (dessin)

Ed. Magnard jeunesse
Coll. Les romans à gratter
2021 / 80 p. / 8,90€

La 4ème de couvertureSethis et Mina en Egypte : ces deux-là, quand ils ont une idée en tête, rien ne les arrête ! Ils ont des rêves plein la tête : malheureusement, leurs parents ont d’autres projets ! Entre deux papyrus, les jumeaux tombent sur une drôle d’invention qui pourrait changer leur destin...

Mon avis : Les jumeaux d'Egypte est le premier titre d'une nouvelle collection chez Magnard jeunesse, les "romans à gratter" ! Mini-Noisette adore les cartes à gratter et autres activités à gratter, alors j'ai sauté sur l'occasion pour tester cette collection !

Romans à gratter_0

 

Les jumeaux d'Egypte est un petit roman accessible pour les jeunes lecteurs qui ont passé le cap des romans première lecture. L'histoire est drôle et engagée. Sethis et Mina sont un frère et une sœur inséparables, ils font les 400 coups tous les deux mais ne discutent jamais les directives de leurs parents. Alors quand ces derniers leur annoncent que l'année suivante, Sethis sera inscrit à l'école de scribes et que Mina aidera sa mère dans son atelier de couture, c'est la douche froide ! Pour commencer, ils n'ont jamais été séparés et souhaitent continuer à aller à l'école ensemble, et puis Sethis déteste l'écriture et ne veut pas être scribe comme son père, alors que c'est le rêve de Mina qui, elle, n'est pas du tout intéressée par la couture. Les jumeaux se rendent souvent chez le savant (un peu fou) Kalkuleth et c'est là-bas que leur vient une idée : et s'ils empruntaient les puces magiques du savant afin de faire changer d'avis leurs parents ? 

Un petit roman très drôle que Mini et moi avons beaucoup apprécié ! Il y a des jeux de mots sur les noms (comme Kalkuleth), une blague récurrente avec la tablette (les enfants préfèrent jouer dehors mais leur père les force à faire des heures de tablette), et aussi le chat qui intervient soit dans le récit soit avec des petites bulles dessinées à côté. 

Et puis l'originalité du roman, les phrases à gratter !! Mini s'est jeté dessus (si bien que je n'ai pas eu le temps de faire de photos avant grattage). Le lecteur est ainsi acteur de sa lecture qui devient un vrai jeu. Ca a vraiment beaucoup plu à Mini ! Il y a également des petits jeux à la fin ainsi que de jolis dessins tout au long du roman. 

Mini a simplement trouvé dommage que la matière à gratter laisse quelques petites traces grises sur le livre. Et bien sûr, c'est du one shot, impossible de relire ou de prêter le livre avec toutes ses qualités (et impossible à proposer en bibliothèque). 

Pour ma part, j'ai aimé le discours féministe (Mina n'est pas obligée de faire de la couture et Sethis pourrait bien si intéresser).

Une chouette nouvelle collection, qui a conquis autant Mini que moi !

+ d'infos :
-La présentaiton de l'éditeur

Magnard

Merci à l'éditeur !

logo mini lit

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:17 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

© blogonoisettes.canalblog.com | 2007-2021 | Blog sous contrat Creative Commons