blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

22 novembre 2017

Et puis après On sera mOrt...

mort

Et puis après on sera mort...
d'Elisabeth Brami (texte)
et Tom Schamp (dessin)

Ed. Seuil jeunesse
25 p. / 2000

Le résuméComme tout ce qui est né, comme tout ce qui est vivant, comme la fleur qui se fane, comme la feuille qui tombe de l'arbre, comme le vieux chat, comme le lapin malade... un jour, pour nous aussi le fil de la vie sera coupé. Et ce qu'il se passe après, personne ne le sait...

Mon avis : Ce livre est un album qui aborde le thème de la mort de façon généraliste. La mort, ce n'est pas que la mort d'une personne, c'est également un pomme pourrie, une fleur fanée, une feuille rouillée, un oiseau tombé, un poisson pêché, une fourmi écrasée, un chat écrasé, un lapin malade... tout ce qui est vivante mourra un jour. Et pourtant, personne ne sait ce qu'il y a après la mort !

J'ai bien aimé la façon dont le thème est abordé, c'est intéressant et rare de ramener l'humain à quelque chose de vivant au même titre que le végétal (ou l'animal). Cela dit, je n'ai pas du tout aimé les dessins, je les ai touvé bien trop simplistes, c'est le genre de dessins qui ne me parlent pas du tout. 

Un avis, du coup, en demi-teinte...

+ d'infos :
Rien trouvé...

113372342

Catégorie Mort : MORT (ligne album 4)

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums n°71

emprunté à la med

 

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:57 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

La visite de petite mOrt

9782211081627

La visite de petite mort
de Kitty Crowther

Ed. L'école des loisirs
Coll. Pastel
11,00€ / 2004 

Le résumé de l'éditeurPetite Mort se désole: les gens qu'elle emmène au royaume de la Mort sont tristes. Ils soupirent, ils ont froid. Jamais personne ne lui parle... Jusqu'au soir où Petite Mort vient chercher Elsewise. La fillette l'accueille avec joie: «Enfin, vous êtes là!» s'écrie-t-elle en souriant.

7 à 10 ans selon l'éditeur.

Mon avis : Un petit album que j'ai beaucoup aimé ! 
La mort est ici traitée de façon assez ludique. Elle est personnifiée et le lecteur sera pris de compassion par cet enfant qui déprime un peu parce que toutes les personnes qu'elle va chercher sont tristes, pleurent ou ont peur d'elle... Jusqu'au jour où elle rencontre Elsewise ! Car Elsewise est une petite fille contente de rencontrer la mort : elle est malade et n'en peut plus de souffrir. Morte, elle est enfin sereine. Elle peut jouer avec la Mort puis devenir un ange qui restera avec elle pour toujours. 

Un bel album, tant par les dessins que par les mots. C'est un album simple mais qui touche car il est assz proche du quotidien des enfants. On y rencontre la peur, la tristesse, la maladie, mais aussi la joie, l'amitié, les jeux...

Une belle vision pour faire passer un petit peu plus sereinement des moments difficiles. Un bel album pour servir de support à une discussion en famille ou un débat en classe. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Zazimuth
-L'avis de VivreLire

113372342

Catégorie Mort : MORT (ligne album 3)

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums n°70

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:54 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

On va Où Quand On est mort ?

On-va-ou-qd-on-est-Mort

On va où quand on est mort ?
de Martine Hennuy,
Sophie Buyse (texte)
et Lisbeth Renardy (dessin)

Ed. Alice jeunesse
Coll. Hisoires comme ça
2010 / 12,90 € / 40 p.

La 4ème de couvertureAujourd'hui, en classe, on a parlé de la mort et je n'ai pas pleuré. L'institutrice nous a demandé : " On va où quand on est mort ? ",
"Dans la terre ", a dit Jordan.
" Au ciel ", a dit Julien.
" Au paradis ", a dit Camille.
Une chose est sûre : avec Madame, on a compris qu'il y a " la mort " et " les morts ". On n'aime pas la mort car elle nous fait trop souffrir. Mais on aime toujours les morts parce qu'ils nous accompagnent dans notre vie, au plus profond de notre coeur.

Mon avis : En empruntant cet album, je n'avais pas fait attention qu'il avait été fait par les mêmes auteurs qu'Alice au pays du cancer que je n'avais pas vaiment aimé.

Dans cet album sur le thème du deuil, le personnage principal, un petit garçon, vient de perdre son papa qui était malade. Il est complètement perdu et ne sait plus comment avancer. Sa mère ne peut pas vraiment l'aider car elle-même est trop triste. Heureusement, la maîtresse propose de faire un débat sur la mort et tout le monde peut donner son avis, tout cela dans la bienveillance. Cela laisse au petit garçon - et au lecteur - de nombreuses pistes pour se faire son propre avis. Pas de solution toute tranchée ici, chacun pourra choisir ce qui lui convient. 
Et puis le petit garçon se met à rêver d'un lièvre (son père?) qui l'aide à aller mieux : en créant un petit autel dans la forêt, en faisant de la relaxation...

J'ai bien aimé la première partie de l'histoire, j'ai trouvé que cet album était très bien comme première approche au débat philosophique sur la mort et le deuil. Par contre, jai un peu moins aimé à partir du moment où le lièvre fait son apparition, c'est devenu un peu trop onirique pour moi. 

Les dessins sont assez sympas mais ce n'est pas vraiment le style que j'aime donc ce n'est pas un album que j'ai trouvé spécialement "beau". 

Un avis un peu mitigé du coup...

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Mort-1-1024x522

Mort-3-1024x522

113372342

Catégorie Mort : MORT (ligne Album 2)

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums n°69

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:21 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2017

Les carnets de Cerise T.2

b9d9a0a395de28a64ecee5c528eecc39

Les carnets de Cerise
2.Le livre d'Hector
de Joris Chamblain (texte)
et Aurélie Neyret (dessin)

Ed. Soleil
Coll. métamorphose
75 p. / 2013 / 15,95€

Le résumé de l'éditeurCerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets !
Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement,
 les adultes. Ils sont si compliqués qu'elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent...
Prenez Élisabeth... toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu' elle n'aurait toujours pas découvert ?

Mon avis : Après un premier tome délicieux, j'ai enfin acheté le second tome pour le CDI. Encore une fois, c'est une belle découverte, un livre chouchou qu'on aurait envie de garder bien plus longtemps dans les mains. Heureusement, avec près de 80 pages, c'est une bande-dessinée qui prend son temps et qu'on peut savourer. 

Cette fois-ci, Cerise enquête sur sa vieille voisine qui se rend chaque semaine à la bibliothèque pour toujours emprunter le même livre. Cela dit, au-delà de cette histoire, on suit également les amitiés fluctuantes de Cerise. En effet, ses amies Line et Erica lui reprochent de ne pas assez se consacrer à leur amitié, de préférer les enquêtes. Et sa mère le lui reproche également. 

J'avoue que cette partie ne m'a pas forcément plu, j'aurai préféré en lire plus sur l'enquête que sur les histoires entre copines. J'ai trouvé que c'était peut-être un peu excessif, que ça prenait trop d'importance (surtout pour Erica qui est très virulente). Sa mère la boude comme si elles étaient des copines et je trouve que, contrairement au tome 1, le mensonge de Cerise ne valait quand même pas un tel comportement de la mère.

Cela dit, c'est quand même une très belle BD !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis du sentier des mots
-L'avis de Galleane
-L'avis de Takalirsa
-L'avis de Capocapesdoc
-L'avis de Doc Bird
-L'avis d'Enna

113372342

Catégorie Objet : LIVRE (ligne BD 4)

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:13 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 novembre 2017

Réseau(x)

9782092542422

Réseau(x)
Tomes 1 et 2
de Vincent Villeminot

Ed. Nathan
16,50 € / 446 p. / 2013

La 4ème de couverture (tome 1) : Sur les réseaux, tout le monde pense connaître tout le monde. Tout le monde aime, surveille, espionne tout le monde. Mais désormais, une guerre est déclenchée, sur le Web et dans le monde réel. Et Sixie, 15 ans, est l'enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants...

La 4ème de couverture (tome 2) : Sur les réseaux, tout le monde pensait connaître Nada#1. Tout le monde suivait, espionnait, redoutait Nada#1. Aujourd'hui, Son Altesse Anarchiste Sérénissime est en prison et l'Armée des Clowns Noirs est sans tête. Les polices européennes vont-elle enfin pouvoir respirer ? Rien n'est moins sûr : un mystérieux Nada#2 fait son apparition et annonce un chaos d'un genre nouveau...

9782092547090

Mon avis : J'avais très envie de découvrir ce diptyque sur un sujet qui me semblait très intéressant et avec un auteur non moins intéressant. Quand j'avais voulu commander les deux tomes pour le CDI, ils étaient en rupture et j'avais donc un peu oublié ces romans. 

Et puis je suis tombé dessus à la médiathèque il y a peu alors je me suis jeté dessus avant qu'ils ne me passent encore sous le nez !

Dès les début de ma lecture, ce qui m'a sauté aux yeux c'est que c'était extrêmement compliqué et que finalement c'était bien que je n'ai pas pu les acheter pour mes collégiens. Je pense que mes élèves n'accrocheraient pas du tout ! 
J'ai mis vraiment beaucoup de temps à lire le premier tiers du premier roman. Trop d'informations, trop de personnages, trop de passages d'une chose à une autre. J'étais un peu perdue. Et puis au fil des pages, j'ai accroché de plus en plus et puis j'ai finalement dévoré la fin du premier tome et le deuxième tome d'affilé. 

Réseau(x) est une série complexe. Il serait bien difficile de la résumer donc je ne vais pas tenter. L'histoire se passe dans un futur proche. Tout le monde est connecté, a sa page perso sur différents réseaux. Beaucoup d'échanges ont lieu en ligne, c'est l'espace sur lequel s'exprimer. Sixie et son ami Théo habitent en Belgique et font des vidéos. Ils sont en terminale option cinéma et rêvent d'être remarqués sur la toile par leur vidéos. Nada#1, alias Cèsar Diaz, dirige le PIFR (Play It For Real) et l'Armée des Clowns Noirs. Ils mettent le chaos un peu partout en Europe en organisant des sortes de parties de jeux vidéos réelles dans les rues, armés de paintball. Enfin, Alice une est commissaire stagiaire qui fait passer son métier avant tout, quitte à perdre son petit-ami. 

Tout ces personnages et bien d'autres vont se retrouver mêler de prêt ou de loin à différentes affaires plus ou moins hors la loi. Qu'est-ce qui lie des manifestations étudiantes et des blocages d'universités à des parties géantes de jeu vidéo dans les rues des capitales ? Quel est le rapport entre des magouilles politiques et des snuff movies sur Internet ? Tout cela est entremêlé avec soin et le lecteur découvrira avec les personnages qui tire les ficelles et pourquoi. 

Beaucoup de sujets de société sont ici traités : l'addiction aux réseaux sociaux et aux jeux vidéos, la politique, la pornographie... J'ai beaucoup aimé ces romans, même si le début a été compliqué. C'est une série complexe et exigeante, il faut s'accrocher pour la lire.
Un conseil toutefois : mieux vaut lire les deux tomes d'affilé ou du moins sans trop attendre car il ne faut rien oublier si on veut tout comprendre. 

Un gros plus pour la bande son qui est juste géniale :-)

Lauréat du prix 15/17 2014 de la Foire du livre de Brive. 

Pour les CDI de lycée. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Sophie Hérisson : tome 1 et tome 2
-L'avis de Orbe
-L'avis de Lottie
-L'avis de Le sentier des mots
-L'avis de Lirado

113372342

Catégorie Lieu : RESEAU (ligne 7)

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:20 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2017

COeur de hibOu

71hatm-zq3L

Coeur de Hibou
d'Isabelle Wlodarczyk (texte)
et Anne-Lise Boutin (dessin)

Ed. Rue du monde
2013 / 16,50 € /

La 4ème de couverture : C'est un petit loup élevé par un hibou. Un hasard de la vie, à cause d'un fusil. Le petit fait tout comme son papa. Enfin, presque. Et le papa fait tout pour son petit. Même s'il ne lui ressemble pas. 

Mon avis : Coeur de hibou est un très grand album, comme sait si bien les faire Rue du monde. Un bel album, un album de qualité. Les dessins d'Anne-Lise Boutin sont imenses, avec très peu de teintes différentes : du vert, du orange, du noir, du bleu, le tout assez criard et tranché. Le texte d'Isabelle Wlodarczyk est tout en poésie. 

C'est l'histoire d'une maman loup qui se fait tuer par des chasseurs. Dans sa gueule, son petit louveteau qu'elle veut sauver. Un hibou passe par là et adopte le bébé comme s'il était le sien. Pourtant, hibou et loup n'ont pas le même mode de vie. Mais qu'importe ! Papa hibou s'occupera bien de bébé loup et le fera grandir, comme il peut, mais toujours avec amour. 

Une joli histoire, toute douce. 

Mini n'a pas trop accroché à cet album. Je crois que le texte était un peu trop abstrait pour lui car, contrairement à d'habitude, il n'a pas arrêté de me couper pour me poser plein de questions sur les images. L'histoire n'a pas semblé vraiment l'intéresser. Par contre les images l'ont intrigué, il voulait que je lui explique chaque détail. 

Un livre probablement à relire quand il sera un peu plus grand.

+ d'infos :
-L'avis d'Alice (Ca sent le book)

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums n°68

113372342

Catégorie Animal : HIBOU (ligne Album 6)

106587309

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:44 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2017

J'ai avalé un arc-en-ciel

9782092566077

J'ai avalé un arc-en-ciel
d'Erwan Ji

Ed. Nathan
16,95 € / 2017 / 384 p.

La 4ème de couvertureJe m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique, vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité… c’est que j’ai avalé un arc-en-ciel.

Mon avis : Ce roman tourne sur les réseaux sociaux depuis quelques mois, et on ne peut nier que la couverture est intrigante. Du coup, quand je l'ai vu sur la table des nouveautés de ma médiathèque, je n'ai pas pu résister !

Pendant la première moitié de ma lecture, j'ai trouvé ça très sympa mais sans grande originalité : Capucine a rompu avec son petit ami (en fait il a déménagé loin alors qu'ils s'aimaient encore). Pour aller de l'avant, elle ouvre un blog qui lui servira de journal intime (notamment parce que personne ne le lit). 

Le lecteur assiste à l'amitié entre Capucine, Sara, Vaneck et Soupe pendant leur dernière année de lycée. Ils sont les "Seniors" de ce prestigieux lycée et rien ne peut leur résister. On a vraiment l'impression d'être dans une série télé avec des lycéens a qui rien n'est refusé : les plus belles tenues, les plus belles fêtes, des profs géniaux, des camarades super doués... En fait tout est parfaitement idyllique dans leur environnement (mais ça existe en vrai des écoles comme ça ???)

En puis vers le milieu du roman, si l'ambiance reste tout aussi parfaite (et ce jusqu'à la fin), Capucine réalise qu'elle ressent quelque chose de très fort pour sa nouvelle amie Aiden, elle-même lesbienne. Petit-à-petit, les adolescentes se sont rapprochées et Capucine est tombée amoureuse. 

J'ai davantage apprécié la deuxième partie, parce que les sentiments sont plus forts. J'aime beaucoup la vision que l'auteur donne de l'amour (et que je partage) : on peut tomber amoureux de n'importe qui, ce n'est pas son sexe qui importe mais la personne qu'elle est. 

C'est un très gros roman mais il se lit vraiment très facilement !
Un petit pont négatif pour moi : vu que Capucine est à moitié française, son blog est écrit en français mais elle utilise plein de mots anglais, parfois traduits, parfois non. Je n'ai pas aimé cet apect, ça m'a un peu gêné dans la lecture. Je n'ai pas trouvé que c'était nécessaire, surtout qu'il y a des mots que je ne comprenais pas... 

Cela reste un bon roman !!

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-Le site de l'auteur
-L'avis de Orbe
-L'avis de Linelo

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:57 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2017

Zaï Zaï Zaï Zaï

FFFFFF-80-f-nature-0

Zaï Zaï Zaï Zaï
de Fabcaro

Ed. 6 pieds sous terre
Coll. Monotreme (mini)
13,00 € / 2016 / 

Le résumé de l'éditeurUn auteur de bande dessinée, alors qu’il fait ses courses, réalise qu’il n’a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l’auteur le menace et parvient à s’enfuir. La police est alertée, s’engage alors une traque sans merci, le fugitif traversant la région, en stop, battant la campagne, partagé entre remord et questions existentielles.

Assez vite les médias s’emparent de l’affaire et le pays est en émoi. L’histoire du fugitif est sur toutes les lèvres et divise la société, entre psychose et volonté d'engagement, entre compassion et idées fascisantes. Car finalement on connaît mal l’auteur de BD, il pourrait très bien constituer une menace pour l’ensemble de la société.

Mon avis : Cette lecture est un ovni comme j'en est rarement lu... Le lecteur suit en parallèle la fuite de l'auteur de BD, recherché par toutes les polices, ainsi que les commentaires de la population qui apprend la nouvelle par les médias. Le récit passe du coq à l'âne mais on comprend quand même très bien ce qui se passe. 

Cette lecture est absurde mais fait réfléchir. Et rire aussi, beaucoup ! L'air de rien, l'auteur nous apporte une critique de la société actuelle, celle où tout le monde se méfie de tout le monde, celle où les médias sont en direct 24h/24h même s'ils n'ont rien à dire. Et où se placer dans cette société lorsque l'on est auteur de BD ?

Une pépite !

Je suis tombée par hasard dessus à la médiathèque, ce n'est pas le genre qui m'attire mais je l'avais pas mal vu sur la blogosphère (sans avoir lu de critique toutefois) et je ne regrette pas de l'avoir emprunté !

Cette BD a reçu le Prix SNCF du Polar 2016, le Prix Libraires BD 2016, le Grand Prix de la Critisue 2016, Le Prix Ouest France Quai des bulles. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Noukette
-L'avis de Stéphie
-L'avis d'Enna

emprunté à la med

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:52 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 novembre 2017

MémOires d'une jeune guenOn dérangée

MEMOIRES_D_UNE_JEUNE_GUENON_DERANGEE_hd

Mémoires d'une jeune guenon dérangée
Le journal intime de Cléopâtre Wellington
de Maureen Wingrove

Ed. Michel Laffon
2017 / 13,95 € / 233 p. 

La 4ème de couverture : Cléopâtre a trois chats, des parents divorcés une petite soeur grivrée fan de phoques, une pilosité plus proche de celle du singe que de l'être humain, e doit supporter quotidiennement maintes humiliations et insultes assénées par Clément, le plus sadique et néanmoins plus beau mec du collège. 
Heureusement, elle peut compter sur sa BFF Chloé pour lui faire oublier ses drames existentiels à grand renfort de missions d'espionnage nocturnes et de tournages de film d'horreur amateur. Mais cette année, deux nouveaux font leur apparition en classe... et il se peut qu'ils changent considérablement le quotidien de Cléo.

Mon avis : Ce livre, je ne l'aurai sûrement pas trop remarqué en librairie, ou du moins je n'y aurais pas prêté attention tant le style "humour pour adolescentes" n'est pas le genre de littérature que je recherche. MAIS Maureen Wingrove (alias Diglee) c'est un nom qui me fait acheter ce roman sans me poser aucune question et en ayant l'assurance qu'il va me plaire. 

J'ai donc ouvert ce roman en me demandant bien ce que j'allais pouvoir y trouver tant l'auteure et la couverture ne me semblaient pas coïncider. 
Mais le clin d'oeil à Simone de Beauvoir aurait dû quand même me mettre sur la piste...

Car pourtant, c'est un roman tout à fait logique et évident que j'ai eu le plaisir de lire. Il s'agit donc du journal intime de Cléo, collégienne, qui nous raconte ses déboires et ses états d'âme. C'est un roman français, donc l'aspect collège et assez réaliste (vous avez dû le remarquer je suis super sensible à ça). Et puis j'ai trouvé tout le reste également très réaliste. Cléo se pose dix mille question sur les garçons, l'amitié, les poils, et autres sujets du quotidien. Cléo est pleine d'humour, enfin surtout dans son journal et avec sa meilleure amie Chloé. Parce que devant Clément qui la maltraite au quotidien, elle ne sait pas forcément comment se défendre. 

Pour les lecteurs du blog de Diglee, on reconnaît certains aspects autobiographiques (un seul exemple : la chorégraphie de Lady Gaga^^). Mais je pourrai dire qu'il s'agit parfois d'un petit point négatif lorsqu'elle évoque par exemple les Spice Girls, qui sont certes de notre génération mais qui ne doivent pas du tout parler aux collégiens d'aujourd'hui. 

C'est un roman léger et plein d'humour mais qui aborde beaucoup de questions de société comme le harcèlement ou l'image de la femme. Il y a plusieurs passages très féministes qui m'ont vraiment beaucoup plu. C'est le talent de Maureen Wingrove d'allier tout ça, pour nous donner un bon roman, facile à lire, drôle, mais qui nous fait réfléchir !

C'est un roman que j'achèterai pour le CDI dès ma prochaine commande sans hésitation ! 
Et maintenant j'attends le tome 2 avec impatience !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-Le blog de Diglee
-L'avis de Lectures d'une vie
-L'avis de Accrocdeslivres
-L'avis de La Parisienne

113372342

Catégorie Personne Célèbre : CLEOPÂTRE (ligne 4)

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:05 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

Les filles au chOcOlat en BD T.4

les_filles_au_chocolat__tome_4___c_ur_coco__bd__837411

Les filles au chocolat
4.Coeur coco
d'après Cathy Cassidy
de Claudia Forcelloni

Ed. Jungle
Coll. Miss Jungle
2016 / 47 p. / 10,60€

La 4ème de couvertureCoco est la plus jeune soeur Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d'équitation.
Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu'elle apprend ne la rassure pas du tout... Pourra-t-elle sauver Coconut toute seule ? Ou... avec l'aide d'un ami ?

Mon avis : Après le roman, place à la Bande-dessinée ! Comme d'habitude, c'est une BD qui semble être un résumé du roman, beaucoup de passages ont disparu, ce qui n'empêche pas de comprendre l'histoire globale mais qui donne une impression de simplicité et de rapidité. Cela dit, comme avec le n°3, j'ai trouvé cette BD plutôt bien faite dans son genre, pas comme les deux premières. Je pense que cela confirme que le changement d'auteur a été bénéfique. 

Une BD qui, comme les autres, plaira sans aucun doute à mes élèves.

+ d'infos :
Les tomes 1 et 2 en BD, le tome 3 en BD, ce tome 4 en roman. 

113372342

Catégorie Aliment / Boisson : CHOCOLAT / COCO (ligne BD 3)

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:26 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

© blogonoisettes.canalblog.com | 2007-2017 | Blog sous contrat Creative Commons