blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

18 juillet 2018

Dancing grOOve académie T.1

9782749308197-L

Dancing groove académie
1.Un collège pas comme les autres !
de Véronique Grisseaux (texte)
et Hélène Canac (dessin)

Ed. Vents d'ouest
10,50 € / 40 p. / 2017

Le résumé de l'éditeurAlicia est hyper contente. C’est la rentrée et elle va enfin pouvoir réaliser son rêve puisqu’elle est admise... à la « Dancing Groove Académie ! » Un collège pas comme les autres qui a pour vocation de former les stars de demain. Cours de chant, solfège, danse, présence scénique… un programme complet pour devenir un artiste accompli ! Alicia est d’autant plus contente qu’elle suit un peu les traces de son modèle Christophe Bahré, chanteur vedette dont elle est persuadée d’être la fille cachée. Sauf que la route est encore longue, et la concurrence rude... Sa nouvelle vie au collège peut commencer !

Mon avis : J'ai reçu gratuitement cette BD pour le CDI par Ludic dans le cadre des 48h de la BD. Je savais qu'on ne recevait pas forcément des choses de qualité, mais là c'est vraiment le moins bon de la BD ! 

Tout est dit dans le résumé (d'ailleurs ça m'a fait penser au roman Collège Art) : les héros, des enfants en 5ème, entrent tous pour la première fois dans ce collège où ils vont monter une comédie musicale (les cours traditionnels ne sont qu'anecdotiques). Les personnages sont stéréotypés au possible, il y a le beau gosse, la gothique, la barbie, le fils de chanteur célèbre... Notre héroïne est Alicia, assez "banale", mais qui est quand même choisie pour le premier rôle. Elle est complètement obsédée par l'idée de retrouver son père qui a quitté la famille lorsqu'elle avait 3 mois. L'histoire est clichée au possible. La "méchante" (une blonde qui se croit meilleure que tout le monde) est vraiment ridicule. 

La scénariste est la même que certains tome (tous?) de la BD Les filles au chocolat qui n'est pas terrible non plus (ICI et LA).

Bref, je n'ai vraiment pas aimé cette BD... mais le pire c'est que je suis persuadée qu'elle va avoir du succès au CDI !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Petit bac 2018

Catégorie Art : DANCING (ligne BD/Mangas 4)

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:45 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2018

Du mOment Que ce n'est pas sexuel

du-moment-que-ce-n-est-pas-sexuel-237036-264-432

Du moment que ce n'est pas sexuel
de Gudule

Ed. Mic_Mac
14,90 € / 2008 / 216 p.
Trouvé à Noz à 1,95 €

La 4ème de couvertureNora aime Charlie, Charlie aime Nora. Ce pourrait être la happy end d'un roman, ça n'en est que le début. Car il y a la vie, le regard des autres, le succès, la peur, la culpabilité... À force de vivre d'amour et d'eau fraîche, ils avaient oublié que le monde existe, et qu'il se compose de mille petites choses qui séparent les couples. Fin de la fusion. Charlie se laisse embarquer dans une belle aventure professionnelle, Nora suit vaille que vaille. Puis elle est distancée et se retire du jeu. Commence alors pour elle une douloureuse errance dans le Paris des parias. Elle réapprend la liberté - antithèse de la passion - et cette liberté, rencontre après rencontre, va la mener tout droit de l'autre côté du miroir. Gudule nous brosse ici un portrait de femme émouvant, tragique, et, quelque part, éternel. En dépit de sa pusillanimité (et peut-être à cause d'elle), Nora est absolue. C'est une chevalière en quête du Saint Graal - même si celui-ci porte un nez rouge et un chapeau de clown. Une jusqu'au-boutiste qui ne trouvera sans doute qu'à travers le martyre le sens du mot "aimer".

Mon avis : En trouvant ce livre à Noz, je me suis dit que Gudule était une valeur sure, je pensais que ce livre était un roman pour ados. Clairement, non. C'est un livre pour adultes et il ne m'a pas vraiment plu. 

La relation entre Charlie et Nora est très sympa au début, ils représentent très bien l'expression "vivre d'amour et d'eau fraiche", eux qui n'ont pas grand chose mais un amour qui leur suffit pour être heureux. Mais petit à petit, le lecteur se rend compte que Nora est pleine de névrose, et qu'elle ne laissera pas Charlie s'épanouir dans sa vie professionnelle. Et d'ailleurs, Charlie est-il vraiment amoureux d'elle ou se sent-il responsable d'elle ? Quand Nora se rend compte que Charlie serait plus épanouit si elle lui lâchait un peu du leste, elle ne peut pas le supporter et décider de s'en aller. Et c'est la longue descente aux Enfers... De sa campagne tranquille, Nora migre vers les bas-fonds de Paris. Elle y fait de nombreuses rencontres toutes plus bizarres les unes que les autres. Mais Nora ne s'arrêtera pas là, il faut qu'elle s'enfonce encore un peu plus...

La fin est vraiment bizarre, je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler. Le titre est assez incompréhensible pour moi, ou du moins très loin de représenter ce roman. Je n'ai pas pris de plaisir à la lecture, que j'ai trouvée très laborieuse. Les personnages ne m'ont pas plu, bref, je suis passé complètement à côté. 

Après, il y a quand même certains passages qui m'ont interpellés : 

"-La présence de ma femme m'est indispensable, revendique Charlie. Elle m'inspire, je teste mes idées sur elle. On a l'habitude de s'appuyer l'un sur l'autre. 
[...]
-Un peu puéril, comme attitude, non ? Il serait peut-ête temps de couper le cordon, les p'tits loups ! Vous êtes des individus, sacrebleu, des in-di-vi-dus ! Tu as ton destin, Charlie, et Nora le sien. L'entité bicéphale que je vois devant moi, il n'y a rien de plus négatif, de plus stérile. Chacun freine l'autre dans ses aspirations, de peur d'être lésé. Vous tissez autour de vous un cocon de méfiance, d'indisponibilité, d'interdits - dont celui de vous épanouir pleinement n'est pas le moindre. Et vous tournez le dos à l'avenir. 
A Nora : 
-Si ton mari veut réussir, il doit cesser de te taîner derrière lui. Les femmes sont des sangsues...
Elle s'étouffe, ce dont il ne tient aucun compte : 
-Au lit et pour le confort domestique, je veux bien croire que tu es au top niveau, mais par pitié, contente-toi de ça !" (p.63)

"Et, l'angoisse existentielle étant incompatible avec la bonne cuisine, elle rate sa tarte. Ainsi va la vie." (p.87)

+ d'infos :
-L'avis de Laurence
-L'avis de Mr K

Petit bac 2018

Catégorie Passage du temps : MOMENT (ligne générale 4)

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:26 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2018

Seule à la récré

9782818942871

Seule à la récré
de Ana (texte)
et Bloz (texte et dessin)

Ed. Bamboo
10,95 € / 48 p. / 2017

La 4ème de couvertureLa vie pourrait être parfaite pour Emma. Mais voilà, il y a Clarisse. Et Clarisse lui fait vivre un enfer à l’école. Elle a même réussi à monter les autres élèves contre elle. Ses parents ne remarquent presque rien, si ce n’est son changement de comportement, et les maîtresses ne prêtent pas attention à ce que l’on pourrait prendre pour « des jeux », mais qui relève de quelque chose de beaucoup plus grave. Parfois drôle, tendre tout le temps et se basant sur leur propre expérience, Ana et Bloz composent un album engagé sur un problème de plus en plus fréquent de notre société.

Mon avis : Il y a eu énormément de pub pour cette BD, que ça soit par l'éditeur, ou sur Internet, j'ai l'impression de l'avoir vu partout ! Je n'ai pas hésité longtemps avant de l'acheter pour le CDI parce que si je commence à avoir beaucoup de romans qui parlent du harcèlement, il y a très peu de BD (voir ma sélection thématique sur le sujet). 

Cela dit, je suis très déçue par cette bande-dessinée. L'humour, qui correspond bien à la maison d'édition Bamboo, ne peut pas régler tous les problèmes de la société. Et parfois rire n'est pas la solution face à des choses graves qui se produisent. Ici il ne s'agit pas d'une histoire complète mais plutôt de petites pages de gag comme on en a l'habitude chez Bamboo. Malheureusement, à force de tout traiter avec légèreté, on en vient à dédramatiser vraiment trop. Emma est "seule à la récré", mais elle est aussi seule chez elle et partout ailleurs. Personne ne la comprend, si ses parents essayent de l'aider, ils font plutôt le contraire. Et que dire des adultes de l'établissement ?? Entre ceux qui disent que le harcèlement n'existe pas dans leur établissement (ça existe encore les Chefs comme ça ??!) et la prof qui a elle-même peur de la harceleuse et donc qui préfère nier... la pauvre Emma ne trouvera pas beaucoup de soutient !

Finalement, que ressortira-t-il de cette BD pour le jeune lecteur ? Que le harcèlement finalement ça peut être drôle ? Que ce n'est pas la faute du harceleur mais sûrement de ses parents ? Qu'il ne sert à rien de chercher de l'aide chez les adultes parce qu'elle ne viendra pas ?

Bref, vraiment pas convaincue... (et j'ai l'impression que les lecteurs Babelio sont d'accord avec moi...)

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:30 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2018

Ma première pOchette d'aimants lettres [activité]

ma-premiere-pochette-d-aimants-lettres

Ma première pochette d'aimants Lettres
de E. Lapeyre

Ed. Auzou
Coll. Ma pochette d'aimants
7,50 € / 2017

La description de l'éditeurUne pochette avec 36 aimants et un grand poster pour découvrir les lettres en s'amusant !

Contenu : 36 aimants lettres
1 poster

Age : à partir de 3 ans
Nombre de joueurs : /
Temps : /

Mon avis : Voilà une pochette d'aimants sur laquelle j'ai craqué ! Ca fait maintenant plus d'un an que Mini-Noisette a une véritable passion pour les lettres de l'alphabet (ça a commencé à ses 2 ans). On a donc des aimants lettres classiques, des lettres en mousse pour le bain, des autocollants lettres sous toutes leurs formes, on lit les lettres partout et tout le temps et on commence à les écrire car il est très demandeur. J'ai trouvé cette pochette toute mignonne, et je n'ai pas résisté à l'acheter, sure que ça allait lui plaire !!

Dans cette pochette il y a 36 lettres et... ce n'est absolument pas suffisant ! En fait je suis super déçue et on ne l'utilise quasiment pas car on est très vite bloqué pour écrire plus qu'un seul mot. 

Voici la répartition des lettres : 
A : 2     I : 2     Q : 1     Y : 1
B : 1     J : 1     R : 1     Z : 1
C : 2     K : 1     S : 1
D : 1     L : 2     T : 1
E : 3     M : 2     U : 1
F : 1     N : 2     V : 1
G : 1     O : 2     W : 1
H : 1     P : 2     X : 1

Avec ça, on peut écrire par exemple une fois MAMAN ou une fois PAPA mais pas les deux ! Et Mini a du mal à le comprendre puisqu'avec ses autres lettres aimants on peut écrire beaucoup plus ! Alors oui elles sont beaucoup plus belles mais ce n'est pas le plus important !

Heureusement, et c'est ce qui sauve largement cette pochette, il y a un splendide poster !! Nous l'avons accroché dans la chambre de Mini et il va parfaitement bien avec la déco !

20180510_124546[1]

20180510_124658[1]

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , ,
Posté par petite noisette à 09:10 - 16. Détente - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'Abécédaire à tOucher de Balthazar

couverture_4978391

L'abécédaire à toucher de Balthazar
de Marie-Hélène Place
et Caroline Fontaine-Riquier

Ed.Hatier jeunesse
Coll. Aide-moi à faire seul
Coll. Balthazar
12,75 € / 2012 / 64 p.

La 4ème de couverture : Balthazar et Pépin partent  à la découverte des lettres majuscules. Chemin faisant, ils rencontrent un dragon dodu, un moineau masqué, un poisson à pattes... et nous entraînent dans un monde imaginaire et plein d'humour.

Ce livre intègre le matériel sensoriel conçu par Maria Montessori : les lettres rugueuses. En les suivant du bout des doigts, l'enfant utilise ses capacités sensorielles pour percevoir et mémoriser avec plaisir et douceur le tracé et le son correspondant à chaque lettre.

"Aide-moi à faire seul" est une collection de livres d'apprentissage interactif qui intègrent la pédagogie de Maria Montessori en appliquant l'un de ses principes fondamentaux : permettre à l'enfant, accompagné par l'adulte, de "faire pour comprendre" et ainsi "l'aider à faire seul".

Mon avis : Voici un livre d'une collection extrêmement connue mais que nous n'avions jamais testée. J'avoue que je ne suis pas super fan des dessins, ce qui ne m'incite pas à aller vers ces livres. Mais là, c'est mamie qui a offert ce livre a Mini-Noisette donc je suis contente parce que ça me permet de découvrir la collection. 

Chaque double page est construite de la même façon : à gauche deux mots qui commencent par la même lettre et des dessins qui les illustrent, à droit la lettre, en gros, en relief (les fameuses lettres rugueuses de Montessori), avec de petites flèches pour indiquer dans quel sens on trace cette lettre. Sur la première page, un texte indique au lecteur adulte la façon de s'y prendre avec l'enfant pour que ce livre soit exploité au mieux. 

Mon Mini est très friand de tout ce qui concerne les lettres. Il les nomme, il les colle en gommettes, il épelle, il y passe beaucoup de temps. Bien sûr, l'abécédaire est quelque chose qui lui plait ! Cela dit, comme d'habitude, il a refusé de faire le tracé de la lettre avec son doigt. A la limite toucher la lettre, si je lui présente ça de façon ludique, il veut bien ("oh regarde c'est bizarre elle est toute rugueuse!"), mais par contre suivre les flèches comme je lui montre, il refuse. C'est pas grave, ça viendra plus tard !

Il a du mal pour l'instant à différencier les sons, et notamment où ils sont placés dans le mot donc c'est encore trop dur pour lui de chercher des mots qui commencent par un son donné. Mais grâce à ce livre, on s'entraîne. 

C'est donc un beau livre, qui peut se manipuler comme on le souhaite, le grapiller. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

logoalbums2018-1

Challenge Je lis aussi des albums n°154

Petit bac 2018

Catégorie Prénom : BALTHAZAR (ligne album 8)

106587309

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:27 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alphabet des plantes et des animaux

AlphabetDesPlantesEtDesAnimaux_DP-1

Alphabet des plantes et des animaux
d'Emilie Vast

Ed. MeMo
13 € / 2017

La 4ème de couvertureDe l’abeille aimant l’ancolie au zygoptère zigzaguant entre les zinnias, en passant par le lérot lambinant dans le lierre, Émilie Vast décline les vingt-six lettres de l’alphabet et crée un petit précis de botanique et de zoologie. 

Mon avis : J'adore le travail d'Emilie Vast ! Quand j'ai vu au salon du livre jeunesse de Saint-Germain-Lès-Arpajon qu'elle était présente, j'ai sauté sur l'occasion pour avoir une belle dédicace. Et comme mon Mini adore les lettres, j'ai choisi ce livre en étant sure que ça lui plairait !

119429881_o

Chaque double-page présente une lettre de l'alphabet. A gauche, une phrase simple avec un animal, une plante et un verbe qui commencent tous par la même lettre. A droite, un dessin de l'animal et de la plante combinés. Le texte est écrit de façon intéressante. C'est un livre qui pourra s'adresser aussi aux enfants plus grands car la première ligne (l'animal) est écrit en lettre majuscules, la seconde (le verbe) est notée en minuscules, et la troisième (la plante), est écrite en attaché. Chaque première lettre est noté en couleur afin de bien identifier la lettre mise en avant et les différentes façon de l'écrire. Bref, avec une photo c'est plus simple : 

AlphabetDesPlantesEtDesAnimaux_DP-16

AlphabetDesPlantesEtDesAnimaux_DP-9

AlphabetDesPlantesEtDesAnimaux_DP-5

C'est un véritable livre de botanique et de zoologie qu'Emilie Vast nous propose là. Le jeune lecteur (et ses parents!!) pourra découvrir des animaux et des plantes qu'il ne connaît pas. Il pourra aussi, bien évidemment, commencer ou continuer à acquérir les lettres et les sons, ainsi que la façon donc ça s'écrit. 

C'est un très bel album !!

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-Le site d'Emilie Vast
-L'avis de Didi

logoalbums2018-1

Challenge Je lis aussi des albums n°155

Petit bac 2018

Catégorie Animal : ANIMAUX (ligne album 14)

106587309

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:06 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2018

La cOccinelle

9782226318831-j

La coccinelle
de Bernadette Gervais

Ed. Albin Michel jeunesse
12,50 € / 2016 

Le résumé de l'éditeurCe petit album documentaire propose d’observer la nature en faisant un focus sur un élément familier de l’univers de l’enfant. Bernadette Gervais dévoile ici tous les secrets de la coccinelle qui est pour tout enfant source d’admiration, de mystère et d’interrogation.
Pourquoi les coccinelles ont-elles une robe à pois ? Que mangent-elles ? À quoi ressemblent leurs larves ?
Pour TOUT apprendre et comprendre de cette merveille de la nature, l’auteure a prévu des flaps à soulever pour décomposer l’évolution d’un phénomène, dévoiler une cachette... À la fin de l’ouvrage un jeu des sept erreurs vient ajouter au plaisir d’apprendre celui de jouer.

Mon avis : Voici un livre documentaire qu'on avait offert à une amie avec une belle dédicace glanée au salon du livre jeunesse de Saint-Germain-Lès-Arpajon. Quand mon Mini est tombé dessus à la médiathèque, il était tout étonné que ce soit le même livre et a absolument voulu l'emprunter !

Il s'agit d'un livre tout simple, accessible dès trois ans ou même un peu avant. Il nous donne plein d'informations sur les coccinelles, sans pour autant être trop complexe. On apprend de nombreuses choses sur son mode de vie ou sur ses capacités physiques. 

Un joli livre avec des illustrations réalistes à la manières d'un livre scientifique. Il y a des flaps sur toutes les pages ou presque pour rendre la lecture plus ludique.  

Le jeune lecteur découvre de nouvelles choses, et ses parents aussi !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

logoalbums2018-1

Challenge Je lis aussi des albums n°163

Petit bac 2018

Catégorie Animal : COCINELLE (ligne album 15)

106587309

emprunté à la med

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:48 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2018

Les Mythics 1.YukO

81cec9991a9ed7e4477fdff2669e27ba

Les Mythics
1.Yuko
de Patrick Sobral (texte)
Patricia Lyfoung (texte)
Philippe Ogaki (texte)
et Jenny (dessin)

Ed. Delcourt
10,95 € / 2018 / 56 p.

La 4ème de couverture : Aux temps anciens des dieux et des héros, le mal tenta de s'emparer du monde sous l'apparence de six dieux différents. 

Alors que ces derniers répandaient toute leur puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires et brandissant des armes sacrées se dressèrent contre chacune de ces incarnations. Le mal fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert roug de la planète Mars...

Aujourd'hui, six héritiers, dignes successeurs des héros antiques, vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue. 

Mon avis : Voici une nouvelle série qui commence fort, aussi bien au niveau des auteurs que du marketing ! Grandes affiches et bacs spéciaux sont de rigueur pour cette série qui compte des auteurs très réputés dont Patricia Lyfoung (La maman de La Rose écarlate), Patrick Sobral (le papa des Légendaires) et, pour ce premier volume, Jenny au dessin (autrice notamment de Mathilde, Pink Diary et dessinatrice de La Rose Ecarlate missions). 

Ce premier volume m'a beaucoup plu ! L'histoire est intéressante et complète, il se passe beaucoup de choses. J'avais peur d'être un peu déçue, un peu comme pour Magic 7, mais pas du tout ! J'ai beaucoup aimé le personnage de Yuko, elle est forte et déterminée, une vraie super-héroïne. Le contexte de l'histoire est bien expliqué et bien développé, rien n'est survolé, ce que j'ai beaucoup apprécié. Le dessin de Jenny est parfait, je l'ai toujours beaucoup aimé et ici ça ne fait pas exception !

Bref, c'est une série qui commence fort et qui me plaît ! Je suis sure qu'elle plaira également à mes élèves !

Six tomes sont d'ores et déjà prévus, deux sont disponibles. J'ai hâte de lire la suite !

mythicsT1-1

mythicsT1-4

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Petit bac 2018

Catégorie Prénom : YUKO (ligne BD/Mangas 7)

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:41 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2018

Libérez-nOus

9782211227896

Libérez-nous
de Patrick George

Ed. Ecole des loisirs
Coll. Pastel
11 € / 2016

La 4ème de couverture : Tourne les pages transparentes et libère les animaux.

Mon avis : Encore un album choisi seul par mon Mini à la médiathèque... que je n'aurai pas pris si j'avais pris la peine de le feuilleter. Pas qu'il ne soit pas bien, mais c'est un album sans texte, et, je l'ai déjà dit, ce n'est vraiment pas mon truc ! Je ne sais pas  raconter sans lire et vu que mon Mini n'est pas du genre non plus à imaginer des choses (ça vient peut-être de moi vu que je ne le fait pas... ?), et bien ce sont des lectures qui ne rendent pas grand chose. 

Dans ce livre, on découvre des animaux enfermés et que l'on peut libérer en tournant une page transparente qui va faire intervenir le même animal dans un autre contexte. Le tigre du tapis se retrouve à jouer dans la jungle, l'éléphanteau du cirque se promène avec sa maman, le cerf du trophé retourne en forêt, la tortue dans le filet de pêcheur pond sur la plage ... 

Peut-être que cet album est à destination des plus grands, en tout cas il y a de nombreuses choses que mon Mini ne connait pas et ne peut pas vraiment comprendre (le tapis en peau de tigre, le trophé de chasse, les bottes en peau de crocodile, le renard en manteau...) Je ne suis pas sure d'avoir envie de lui expliquer toutes les maltraitances que peuvent subir les animaux. 

De même, je ne suis pas une fervente défenseuse de la cause animale, et donc ça me gêne que l'on mette sur le même plan les bottes en croco et l'ours dans un zoo. D'ailleurs le "libérez-nous" fonctionne avec ce qui est enfermé mais pas vraiment avec ce qui est mort. 

Bref, je comprends les intentions louables de cet album mais je le trouve trop complexe, trop extrême pour moi et pour mon Mini. D'autant plus qu'il n'y a pas de texte pour expliquer et que je n'ai pas forcément les mots pour expliquer chaque situation à un enfant de 3 ans.  

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Folfaerie

logoalbums2018-1

Challenge Je lis aussi des albums n°153

emprunté à la med

106587309

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:58 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2018

La CarOtte et le bâtOn

la_carotte_et_le_baton

La carotte et le bâton
de Delphin Pessin

Ed. Talents hauts
Coll. Ego
8 € / 190 p. / 2017

La 4ème de couverture : Toute la semaine, j'ai gardé la sensation désagréable d'être épiée. Qu'est-ce qu'ils mijotaient tous ? 
Le vendredi, Johnny s'exclama suffisamment fort pour que je l'entende : 
-Tu sais que les rousses sentent mauvais ?
J'ai rougi d'un coup.
-Carotte ! triompha-t-il. 
Cette fois, le doute n'était plus possible. J'étais au centre de quelque chose qui m'échappait. 

Mon avis : La carotte et le bâton est un roman sur le harcèlement scolaire. Là, il s'agit plus précisément de harcèlement envers une jeune fille rousse. Mais le propos est assez généraliste donc il peut fonctionner pour n'importe quelle sorte de harcèlement. 

Le récit est assez classique et fonctionne bien. Emilie est en troisième, elle arrive à la rentrée dans un nouveau collège suite à un déménagement. Emilie est timide et dès le début de l'année, elle est la cible parfaite pour la déléguée de classe surnommée Barbie, qui s'en prend à elle et entraîne tous les autres élèves dans son sillage. Seule Chloé, qu'Emilie avait rencontré quelques jours avant la rentrée, lui garde son amitié. Mais pas trop ouvertement non plus car elle s'expose à des problèmes elle-aussi. 

Des petites remarques aux insultes, des croches-pieds aux bousculades, rien n'est épargné à Emilie. Et quand enfin elle arrive à s'en ouvrir aux adultes, sa situation ne s'améliore pas au contraire. 

C'est un roman réussi, personnellement j'ai réussi à m'identifier sans problème au personnage principal. Il se lit facilement, bref, je ne voit que du positif dans ce roman dur mais nécéssaire...

J'ai bien aimé la façon dont l'auteur parle des profs, et du personnel du collège en général. Souvent dans ce genre de livre "on" s'en prend plein la tête. Là j'ai trouvé ça très réaliste. Emilie n'ose pas se confier à eux, c'est dommage MAIS elle dit bien que tout est fait bien trop subtilement pour que les profs ou les surveillants s'en rendent compte. Et malheureusement c'est quelque chose dont je me rend compte au quotidien... Il n'y a peut-être que la CPE qui est un peu très rude quand même. 

La fin est abrupte mais l'épilogue permet de compenser donc moi j'ai plutôt bien aimé cette fin :-)

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Takalirsa
-L'avis de Calypso

Petit bac 2018

 

Catégorie Couleur : CAROTTE (ligne générale 5)

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:11 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

© blogonoisettes.canalblog.com | 2007-2018 | Blog sous contrat Creative Commons