blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

19 janvier 2017

Le Magicien d'Oz

album-cover-large-31749

Le Magicien d'Oz
d'après Lyman Franck Baum
de Tommy Ohtsuka (dessin)

Ed. Nobi Nobi
2016 / 8,75€ / 176 p.

La 4ème de couvertureOriginaire du Kansas en Amérique, Dorothée est une jeune fille rêveuse qui a soif d'aventure. Un soir de tempête, une tornade l'emporte dans un monde étrange et merveilleux. Sa seule piste pour rentrer chez elle : aller à la Cité d'Emeraude afin de rencontrer le Grand Magicien d'Oz, capable d'exaucer tous les voeux ! En chemin, elle va faire la connaissance de personnages hauts en couleur avec qui elle se liera d'amitié, mais devra aussi affronter de terribles épreuves. Les aventures de Dorothée sur la route de briques jaunes ne font que commencer !

Mon avis : En 2013 pour la première fois j'avais lu Le magicien d'Oz (et j'étais aussi allé voir le film Le monde fantastique d'Oz), j'étais donc assez curieuse de lire cette version manga. 

J'ai bien aimé cette adaptation, mais, comme pour le roman, je l'ai trouvé un peu fade, trop simple. Si Le magicien d'Oz est une quête initiatique, il n'y a finalement pas de grandes aventures ni de suspens. Je ne sais pas pourquoi ce livre me donne cette impression car il se passe pourtant beaucoup de choses mais je l'ai trouvé un peu ennuyant. 

Par contre j'ai beaucoup aimé les dessins, ils servent très bien le texte. Seul petit bémol pour moi : sur la couverture on dirait vraiment Alice au Pays des merveilles !

Un manga sympathique mais sans plus. 
A mettre dans les CDI de collège sans hésiter (peut-être lu dès la fin du primaire je pense). 

+ d'infos :
-Le site de l'éditeur

113372342

Catégorie lieu : OZ (ligne BD)

 

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:37 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2017

Le papa de SimOn

le-papa-de-simon

Le papa de Simon
adapté de Maupassant
par Charlotte Moundlic
et François Roca (dessin)

Ed. milan
14,90€ / 2014

La 4ème de couverture : "Pas de papa, pas de papa!" : c'est ainsi qu'est accueilli Simon lors de son premier jour d'école. Parce qu'il vit seul avec sa maman, parce que sa famille ne ressemble pas à celles de ses camarades, le jeune garçon devient le souffre-douleur des autres enfants. 
Sa route va heureusement croiser celle de Philippe Remy, le forgeron du village. Un homme qui va dépasser les préjugés pour écouter son coeur...

Mon avis : Un très grand album reçu dans le cadre du Swap album. Il s'agit de l'adaptation d'une nouvelle de Maupassant datant de 1879 dont je n'avais jamais entendu parler (il faudrait que je la lise d'ailleurs!).

L'histoire commence avec l'entrée de Simon à l'école. Il doit avoir 6-7 ans. Ses camarades le connaissent comme celui qui n'a pas de père. En effet, il vit avec sa mère et n'a jamais su qui était son père. Pas comme le voisin qui lui non plus n'a pas de père, mais le sien est au cimetière alors ça va. 
Simon devient vite le souffre-douleur de ses camarades qui le harcèlent. Mais Simon va tomber sur Philippe, un homme bon et gentil. Et Philippe va lui proposer de devenir son papa, afin que ses camarades ne l'embêtent plus. 

Une belle histoire sur la méchanceté des enfants entre eux et l'espoir que l'on peut trouver, quand même, chez certaines personnes. Les préjugés étaient lourds à cette époque, et une mère célibataire n'avait pas bonne réputation. Mais le personnage de Philippe est plein de bonnes intentions. 

J'ai beaucoup aimé cet album avec les illustrations réalistes de François Roca qui s'allient parfaitement au style de Maupassant. Il y a beaucoup de non-dits, car la narration est centrée sur Simon. Il n'est pas le narrateur mais c'est comme si : lorsqu'il est absent ou qu'il n'entend ou ne voit pas, le lecteur non plus. Ainsi, nous n'avons aucune idée des relations exactes entre Philippe et Blanchotte, la mère de Simon. 
Bien sûr, c'est un peu naïf, surtout la fin, qui est une belle fin à la manière d'un conte de fée, sûrement loin de ce que vivaient les gens au XIXème siècle. 

simon_1

SIMON-2

Une belle adaptation de classique, qui pourrait trouver toute sa place dans un CDI de collège. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

logoswapalbums2016  logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des histoires n°4 

défi-décembre

113372342 
Catégorie Sphère familiale : PAPA (ligne ALBUM)

Tags : , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:51 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2017

Lectures Communes 2017

A cause de Sophie Hérisson (oui oui à cause parce que je ne devrais pas m'engager dans autant de trucs! ^_^) j'ai découvert les propositions de Lectures Communes de La Critiquante. J'aime beaucoup le principe, et certains livres étaient dans ma PAL, donc j'ai décidé de tenter !

Toutes les infos sur les Lectures Communes sont ICI.

141209_c537r_aetd-femme-livre-hiver_sn635

Pour ma part, je m'inscris pour :

-Février : Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

-Avril : La Vague de Todd Strasser

-Juin : Phobos de Victor Dixen

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 20:54 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une guerre pOur mOi...

9782895406617_original

Une guerre pour moi...
de Thomas Scotto (texte)
et Barroux (dessin)

Ed. Les 400 coups
Coll. Carré blanc
2015 / 13,00€ / 32 p.

La 4ème de couvertureAmal, c'est mon frère de tous les jours.
Il est né un soir de rage.
Sans éclairs,
sans tonnerre,
juste son cri en mitraillette.

Moi, je suis arrivé bien après.
C'était normal qu'il m'apprenne la vie.

Pour certains, la guerre, c'est la réalité. 
Pour d'autres, c'est un jeu.
Et il y a les autres....

Mon avis : Une guerre pour moi... est encore un album que j'ai reçu pour le Swap album (je vous avais prévenus, j'ai été gâtée !). Il s'adresse, selon l'éditeur, aux enfants "à partir de 7 ans". Et s'il est vrai que le texte n'est pas compliqué, il me semble que 7 ans c'est quand même un peu jeune. Ou tout du moins, cet album doit être lu accompagné d'un adulte. Je pense par contre qu'il trouverait tout sa place en collège. 

Dans cette histoire, il y a beaucoup de choses indéterminées : le lieu, la guerre, le contexte, l'identité des personnages. Le lecteur ne sait pas grand chose. Il sait que le jeune garçon admire son grand frère et qu'il serait prêt à tout pour lui et pour lui ressembler. Il sait que leur pays est en guerre et qu'Amal aimerait se battre, qu'il le fait en quelque sorte à sa façon. Et que son petit frère court tous les dangers dans cette guerre, cette double guerre. 

Il y a de beaux jeux de mots dans cet album tout en poésie. Mais il n'y a pas vraiment d'espoir. 
Cet album est dur, il est triste et fort. 
Il montre toute l'absurdité de la guerre qui entraîne avec elle des enfants conplètement innocents qui devraient jouer à autre chose qu'à la guerre.

Une belle lecture. 

463286744

+ d'infos :
-L'éditeur

logoswapalbums2016 logoalbums2017p

 Challenge Je lis aussi des albums n°3

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:31 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2017

U4.KOridwen

9782748516586 (1)

U4.Koridwen
de Yves Grevet

Ed. Nathan
Ed. Syros
2016 / 374 p. / 16,90€

La 4ème de couvertureU4 : Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu à un virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous. 

"Je m'appelle Koriddwen. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J'ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c'est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m'a toujours dit que j'aurais un destin exceptionnel. C'est le moment de le vérifier."

Mon avis : J'ai garde Koridwen pour la fin car j'avais lu quelque part qu'il fallait mieux le lire en dernier... et j'ai bien fait ! Après Yannis, Stéphane et Jules, Koridwen clôture bien la série puisque, sans rien révéler d'important, je peux dire que la fin est... intéressante !

J'ai bien aimé le personnage en lui-même, j'ai aimé ses parti pris et ses hésitations. J'ai aussi aimé le personnage de Max, ce n'est pas si souvent qu'on trouve des handicapés dans les romans (sauf en tant que personnage principal). 

Du coup, c'est le moment de faire un bilan sur la série, ou tout du moins sur des 4 tomes (j'hésite encore à lire Contagion). Dans l'ensemble, j'ai vraiment beaucoup aimé cette série ! J'ai lu Yannis en août puis les 3 autres fin décembre en quelques jours tellement j'étais prise dans l'histoire. Cela dit, il y a quand même des moments où j'ai trouvé que c'était redondant (les passages entre Lyon et Paris pour Yannis et Stéphane, quelques épisodes dans Paris qui sont répétés 3 ou 4 fois). 
Je trouve que Koridwen est quand même différent et mérite réellement d'être lu en dernier. L'aspect mystique est bien plus important et a réellement de l'importance sur le récit. J'ai trouvé dommage que ce ne soit pas le cas dans les autres également. 
Mais finalement, ce qui m'a le plus déçu ce sont les fins. Des suites seraient-elles en préparation ? (si je ne me trompe pas, Contagion n'est pas la suite). Il y a tant de questions sans réponses !!

Dans tous les cas, une superbe série que je recommande sans hésiter! 
Pour mes collégiens, j'attendrai qu'ils sortent en poche car le nombre de pages les rebute toujours mais sinon c'est facilement lisible dès le milieu du collège voire avant pour les bons lecteurs. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Orbe

défi-PKJ-janvier

17. Le héros de votre livre a moins de 18 ans : Koridwen
24. Croisez le mot "lumière" dans votre lecture
29. Le héros de votre livre est en fuite / traqué / poursuivi

113372342
Catégorie prénom : KORIDWEN (ligne 1)

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:03 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2017

Je veux des pâtes !

9782211092302

Je veux des pâtes !
de Stéphanie Blake

Ed. Ecole des loisirs
Coll. Lutins poche
2009 / 29 p. / 5€

Le résumé de l'éditeurSimon a beau être un Superlapin, ses goûts en matière d’alimentation ne sont pas supervariés… Quand sa maman l’appelle pour manger ses tartines, quand son papa lui dit de finir son bifteck et ses légumes, Simon répond : « Pouah ! Berk ! C’est pas bon ! » Lui, tout ce qu’il veut, c’est manger des pâtes, un point c’est tout. Mais que se passe-t-il quand Maman fait du gâteau au chocolat, et que la condition pour en avoir un gros morceau, c’est de manger d’abord... sa soupe ?

Mon avis : En ce moment, Mini ne réclame que ce livre ! Il faut dire que Mini et les repas, c'est compliqué depuis toujours. En ce moment (depuis plusieurs semaines), il mange beaucoup de pâtes. Les légumes, très peu pour lui ! Du coup quand mon conjoint et moi on est tombés sur ce livre à Montreuil, on a su qu'il le lui fallait ! 

Et c'est vraiment une bonne pioche ! Le vrai lecteur est important dans ce livre, car il faut mettre le ton. Et Stéphanie Blake nous y aide grâce aux différentes tailles d'écriture du récit qui permet de voir quand il faut hausser ou baisser la voix. Ce qui donne un livre super drôle, que Mini réclame encore et encore !

Mon côté féministe s'insurge de ce résumé proposé par l'éditeur et de ce que j'ai pu lire sur plusieurs critiques : non, ce n'est pas la maman qui a fait l'exquis gâteau au chocolat, c'est le papa ! Non mais !

Un savoureux petit livre, à déguster en grand ou en petit format !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Loulou

logoalbums2017p

Challenge je lis aussi des albums n°2

113372342

Catégorie Aliment / Boisson : PÂTES (ligne ALBUM)

le_dimanche_avec_mini_noisette

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:36 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2017

Cette semaine au cOllège... saisOn 8 (17)

Cette semaine : 

Lundi :

-J'ai fait une séance d'EPI quatrième

-J'ai fait une heure avec la classe de sixième que j'amène à Angoulême pour faire le point sur le voyage et récupérer dossiers d'inscription et argent. 

-J'ai passé plusieurs heures à organiser le voyage à Angoulême (réservation des ateliers, réservation de la chambre d'hôtel pour le chauffeur, organisation sur place...)

 

Mardi :

-J'ai avancé sur ma nouvelle signalétique pour les différents espaces que j'ai réaménagé la semaine dernière. 

-J'ai enregistré et équipé de nouveaux livres.

 

Jeudi

-j'ai participé à une réunion de bilan de L'AP et des EPI (2h, temps de pondération Rep+)

-J'ai fait quatre séances D'EPI quatrième en co-animation dont deux séances d'oraux.

-J'ai plastifié et installé ma nouvelle signalétique pour l'espace orientation et l'espace lecture.

 

Vendredi matin

-J'ai fait une séance de sensibilisation au Sida en co-animation avec l'infirmière et le collègue de français pour une classe de cinquièmes.

-J'ai fait pas mal de gestion.

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:35 - 03. Ma vie de prOf dOc en cOllège - Commentaires [0] - Permalien [#]

U4.Jules

9782748516579

U4.Jules
de Carole Trébor

Ed. Nathan
Ed. Syros
2016 / 384 p. / 16,90€

La 4ème de couvertureU4 : Jules, Koridwen, Yannis, Stéphane ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu à un virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous. 

"Je m'appelle Jules. Je vis à Paris. La ville que j'observe du haut de mon cinquième étage n'est plus la mienne. J'ai recueilli une petite fille, elle s'appelle Alicia, je ne sais pas quel âge elle a ni pourquoi elle a survécu. C'est pour elle que j'irai au rendez-vous. Parce qu'il nous reste peut-être une dernière chance de sauver le monde."

Mon avis : Après Yannis puis Stéphane, j'ai jeté mon dévolu sur Jules !

J'ai apprécié de me "reposer" en lisant l'histoire d'un parisien. Pas de road trip pour Jules puisqu'il est déjà sur place pour le rendez-vous de Khronos. Mais cela ne veut pas dire que Jules ne va pas vivre de nombreuses aventures !

J'ai bien aimé la relation avec la jeune Alicia, qu'il trouve dans l'appartement du dessous et dont il décide de s'occuper. Par contre, j'aurai aimé en savoir beaucoup plus sur sa famille à lui, je n'ai pas très bien compris ce qu'il en était de ses parents (mais en même temps je suis consciente que ce mystère participe au principe de l'histoire puisque les adolescents n'ont aucune idée de ce qui se passe dans le reste du monde). En ce qui concerne la relation avec son frère je suis un peu plus dubitative, en tout cas sur le début de l'histoire. La fin de cette relation m'a davantage plu et je l'ai trouvé un peu plus crédible.

 

J'ai parfois été un peu perdue dans les personnages. Si je ne me trompe pas, c'est le tome qui en a le plus et comme ils ont tous des surnoms, je n'ai pas toujours trouvé ça évident. 

Je crois que Jules est mon personnage préféré parmis les quatre (même si ce n'est pas le roman que j'ai préféré). Il est un peu plus "normal" que les autres, il a une grande capacité d'empathie et ses sentiments sont forts et le plus souvent dans le positif (avec Alicia mais également avec Maïa, Koridwen, Yannis et Stéphane, avec Jérôme et Vincent...) Finalement, je me demande si ce n'est pas lui le plus fort, dans le sens où les autres peuvent compter sur lui, il s'arrange avec tous et aussi à cause de la fin (mais chut!)

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis d'Orbe
-L'avis de Le sentier des Mots

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:03 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2017

U4.Stéphane

9782092556160

U4.Stéphane
de Vincent Villeminot

Ed. Nathan
Ed. Syros
2016 / 382 p. / 16,90€

La 4ème de couvertureU4 : Stéphane, Yannis, Koridwen, Jules ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu à un virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous. 

"Je m'appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C'est le chaos. Des bandes de jeunes comencent à piller les appartements vides. D'autres investissent les lycées déserts... Moi je préfère attendre mon père, chez nous. Et s'il ne revient pas, j'irai au rendez-vous. J'irai jusqu'à Paris pour le retrouver dans son bunker de l'armée."

Mon avis : Après la lecture de Yannis l'été dernier, j'avais très envie de découvrir les autres tomes de cette incroyable quadrilogie dont les volumes se lisent dans l'ordre de notre choix. C'est au dernier salon de Montreuil que j'ai acheté les 3 autres volumes et que j'ai pu en faire dédicacer deux.  
Après Yannis, j'ai choisi de lire Stéphane car c'est le personnage le plus proche de Yannis et j'avais envie d'en savoir plus sur leur relation (et je ne voulais pas oublier l'histoire de Yannis avant d'avoir lu celle de Stéphane). 

Comme pour Yannis, j'ai beaucoup aimé l'histoire ! Je ne vais pas revenir sur tout mais juste sur quelques points qui m'ont marqué.
J'ai trouvé que Stéphane, dans ce roman-là, était très (trop?) différente de ce que les autres voient d'elle dans les trois autres romans. Presque tous les personnages paraissent très forts et courageux mais sont morts de peur quand on lit leur point de vue. Mais pour Stéphane, cela est décuplé. Les autres personnages (y compris les personnages secondaires) la prenne pour une dingue très sure d'elle et qui gère très bien. Sauf que c'est loin d'être le cas. Et j'ai trouvé que la différence de point de vue allait un poil trop loin. 

J'ai trouvé intéressant que Stéphane soit la fille d'un médecin réquisitionné par l'armée, ça permet de donner des informations aux lecteurs de façon plus crédible. Cela dit, j'aurai aimé en savoir plus sur ce père et ses agissements. 

Par contre, j'ai bien aimé la fin (alors que celle de Yannis m'avait laissée un peu sceptique). Ici, la fin est la même mais le point de vue différent la rend plus acceptable pour moi. Même si je trouve que cela manque toujours d'explications (sur le virus, sur les militaires...)

En conclusion, un tome qui m'a beaucoup plu, je me suis empressée de me plonger dans Jules dès la fin de Stéphane

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Orbe
-L'avis de Lirado

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:39 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2017

TOut plaQuer et aller prendre un bain

41kmshmfXlL

Tout plaquer et aller prendre un bain
(Mes petits moments)
de Mathou

Ed. Monsieur Pop Corn
12,00€ / 134 p. / 2016

La 4ème de couverture : Je n'ai pas du tout la prétention de faire un livre pratique pour vous apprendre à être heureux. Je vous propose un livre poétique, pour faire sourire, pour faire rire, pour se dire "ah oui tiens, c'est vrai, j'avais oublié tout ça, comme c'était chouette". J'aime glaner des petits moments. Mettre de côté dans un coin de ma tête des petits plaisirs, des petits bonbons de bonne humeur ou de joie simple qui me permettent d’avancer et de positiver - parfois. Ce livre est une succession de mes petits moments à moi, vécus ou fantasmés, bien réels ou rêvés, aperçus, à peine entrevus, passés trop vite .... Le temps file et nos souvenirs avec, ce livre est là pour que je me souvienne de ces moments, pour qu’ils m’aident à voir la vie du côté le plus joli possible. J’espère qu’il vous permettra d’en faire tout pareil. Je vous souhaite mille et un petits moments qui rendront votre vie jolie !

Mon avis : Ce livre est une succession de dessins d'une page entière, une compilation de petits moments qui apportent de la joie, du bonheur dans le quotidien. Mathou sait avec brio mettre le doigt sur ces moments qui éclairent la journée. Les dessins sont vraiment sympa, j'aime beaucoup.

Bon, c'est pas non plus le livre du siècle. C'est à dire que j'ai mis, montre en main, 8 minutes pour le lire. Du coup je suis assez déçue de cet aspect vite lu (vite oublié ?). J'aurai aimé en lire plus, avec des petites histoires sûrement.

capture-decran-2016-11-24-a-14

Mathou-tout-plaquer-bain-6-495x700

 

+ d'infos :
-Le site de l'auteure
-Le facebook de l'auteure

Tags : , , , ,
Posté par petite noisette à 06:12 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

© blogonoisettes.canalblog.com | 2007-2017 | Blog sous contrat Creative Commons