blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

26 août 2013

Tristan et Iseult

9782011686909-GTristan et Iseult
de anonyme

Ed. Hachette
128 p. / 2010 / 3,00€

La 4ème de couverture : Tristan, preux chevalier, est mandaté par le roi Marc de Cornouailles, son oncle, pour conduire à Tintagel sa future épouse, Iseult la Blonde, fille du roi d'Irlande. Mais pendant le voyage, une tragique méprise bouleverse le cours des choses : Tristan et Iseult boivent par erreur un philtre d'amour destiné à lier ceux qui l'absorbent par un amour indestructible. Comment les deux amants parviendront-ils à échapper à la colère du roi Marc ? Arriveront-ils à déjouer les pièges que leur tendent leurs puissants ennemis ?

Mon avis : Dernière lecture du Moyen âge pour ma préparation de la rentrée : un autre livre que les élèves de 5ème vont étudier cette année. J'avoue que je me suis un peu forcée pour celui-là. J'avais étudié la version de Béroul pour le Bac et je n'avais pas aimé. J'espérais un peu que cette relecture me ferai voir les choses autrement mais peine perdue. Je trouve que l'on s'ennuie dans cette histoire située entre la tragédie grecque (mais sans véritable tragédie) et la légende arthurienne (mais sans véritables aventures héroïques).

Le récit commence avec l'enfance de Tristan, qui ne sait pas qui il est réellement. Lorsque, jeune adolescent, il arrive par hasard à la cour du Roi Marc, il apprend qu'il est lui aussi fils de roi et que Marc est son oncle. Il décide de se mettre à son service en tant que chevalier. Il combat le Morholt et sa victoire lui fait gagner les faveurs de la cour. Mais Marc est entouré de barons jaloux qui souhaitent éloigner Tristan. Ce dernier part donc en Irlande où il combat le dragon qui terrorise les habitants et ramène la belle Iseult pour que Marc l'épouse. Mais sur le bateau, ils boivent par erreur un philtre d'amour qui les rendra inséparables. A l'inverse du couple Lancelot-Guenièvre, Iseult et Tristan n'ont pas vraiment de scrupules. Leur amour est consommé plus d'une fois et ils passent leur temps à mentir et à se cacher.

Ce qui est gênant dans cette lecture c'est que la version de Béroul, la plus connue, est incomplète. L'auteur de cette édition a donc ajouté des paragraphes pour expliquer tous les "trous" dans l'histoire, sans lesquels on ne comprendrait absolument rien. Donc certains épisodes importants sont expédiés en dix lignes alors que des passages moins importants trainent en longueur.
De plus, je trouve que par rapports aux héros arthuriens, il manque ici des aventures remarquables. Tristan est un bon chevalier mais ses exploits sont expédiés en quelques lignes donc on ne se rend pas vraiment compte. Tout est axé sur l'histoire d'amour et non sur ses aventures.

Bref, je ne suis toujours pas réconciliée avec ce récit pourtant fondateur de la littérature...

 

67997223+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Ce billet participe au Challenge Moyen-âge organisé par Hérisson08 (32).

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 07:44 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Tristan et Iseult

  • C'est pas vrai, d'abord

    C'est pas vrai d'abord. Tu t'es trompé vilain monsieur.

    Posté par Loulou du 69, 17 décembre 2013 à 10:26 | | Répondre
Nouveau commentaire