blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

28 février 2009

Le président ne peut pas être un imbécile

200704051609460_president_imbecileLe président ne peut pas être un imbécile
de Vincent Ravalec

Ed. Panama / 2007
93 p. / 9€

La 4ème de couverture : L'association la plus populaire du collège a été dépouillée de ses biens! Arthur flaire le scandale et le fait éclater sur son site. Mais avant de trouver le coupable, l'urgence est d'élire un nouveau président à la tête de l'association... Autant dire mission pas possible! Entre la dix-septième saison de Lost et un concert de métal gothique, les collégiens ont bien mieux à faire que de se rendre aux urnes... Pourtant, grâce à trop-pas.com, le site qui vous fait triper même sur les trucs pas tripants, on choisira bientôt un nouveau président!

Mon avis : Un petit livre qui se dévore en moins d'une heure sur la vie associative, la mobilisation citoyenne et la démocratie. Le héros, Arthur, souhaite sauver l'association AGEODMA (association pour la gestion des êtres et des objets tombés en désuétude suite à une mutation adolescente), en gros une association qui s'occupe de récolter les objets, jeux et animaux que les enfants sont adoré mais dont ils ne veulent plus à l'adolescence et dont ils ne veulent pas se débarrasser sans être sûr qu'on en prendra bien soin (oui c'est compliqué!) Je trouve que c'est une belle image pour illustrer la sortie de l'enfance et le regrets que peuvent parfois avoir les adolescents.
Dommage que l'intrigue du début soit un peu laissée de côté, même si l'aboutissement final est intéressant.
L'histoire tourne finalement autour de l'organisation d'élections et sur la problématique de l'engagement dans la vie citoyenne. Le fait que les élèves ne s'engagent que parce qu'ils vont passer à la télé permet de critiquer cet espoir de gloire qu'ont les adolescents, mais également de casser les clichés préalablement établis puisque le caïd de la cité, bien stéréotypé au début se révèle finalement très perspicace et se met "à parler comme un ministre".   

+ d'infos :
-La fiche de Ricochet

(Merci à Isabelle pour l'immense aide apportée dans la rédaction de ce billet et sans qui ce billet n'aurait jamais pu être ce qu'il est!)

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 00:58 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Le président ne peut pas être un imbécile

Nouveau commentaire