blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

20 janvier 2017

ROuge métrO

41ir7yJHg2L

Rouge métro
de Claudine Galea

Ed. du Rouergue
Coll. Doado noir
7,50€ / 111 p. / 2008
trouvé d'occasion à 3,00€

La 4ème de couvertureSa mère lui dit, tu finiras par oublier. Sûrement pas. Comme si Cerise pouvait oublier ce qui s'est passé ce soir-là, entre Mairie de Montreuil et République. Elle portait une robe neuve, rouge. Son amie Clara l'avait invitée à passer la soirée chez elle et son père lui avait fait promettre de rentrer avant la nuit. Quand elle voit monter dans la rame cet homme immense aux yeux verts, Cerise ne peut pas dire pourquoi, mais elle sait que quelque chose ne va pas avec lui. Depuis longtemps, dans le métro, les discours des sans-abri la mettent à l'envers. Elle ne s'habitue pas à ce qu'il y ait des gens aussi seuls, aussi abandonnés. Elle ne veut pas voir le monde comme ça.
Zyeux Verts répète que l'été, c'est l'enfer, l'enfer. Personne ne fait attention à lui. Sauf elle. Le matin déjà, à l'aller, il était là avec son enfer. Mais ce soir, elle n'a qu'une envie, c'est qu'il sorte de la rame. Cerise sait que cet homme est au bout, et que ce soir, dans le métro, ils sont tous au bout.

Mon avis : Un petit roman assez bizarre que je ne saurais qualifier. Je ne peux même pas dire si je l'ai aimé ou non. 

L'histoire est constituée du récit de Cerise, assez décousu, mais raconté d'une traite, sur sa journée du 19 juin. Cerise prend le métro pour aller au collège. Dans le métro, chaque jour, elle rencontre tout un tas de gens et ce qu'elle aime par-dessus tout c'est écouter leurs conversations. Dans le métro, il y a également tout ces gens qui viennent faire la manche. Certains expliquent leur situation, certains sont presque silencieux. Tous accaparent les pensées de Cerise qui ne supporte pas cette misère quotidienne. Et puis un jour il y a Zyeux verts. 

J'ai trouvé que l'auteur tournait autour du pot. On sait dès le début que quelque chose d'horrible va se passer dans ce métro. Mais l'auteur prend des tours et des détours avant d'attendre la toute dernière page pour nous dire ce qu'il en retourne. Parfois ce genre de récit ne me gêne pas mais là j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Heureusement que le récit est court. 

Par contre tout le côté "typologie des SDF" est intéressant, même s'il paraît un peu comme une liste exhaustive de ceux qu'on peut rencontrer dans le métro. J'aurai sûrement aimé en lire plus là-dessus...

Un roman en demi-teinte qui me laisse perplexe.

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Lionel

défi-PKJ-janvier

 

17. Le héros de votre livre a moins de 18 ans : Cerise
21. Lire un livre présent dans votre PAL depuis plus de 3 mois
25. Les héros de votre livre sont bien habillé / ont fait un effort vestimentaire : Cerise

113372342

Catégorie Couleur : ROUGE (ligne 1)

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:59 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur ROuge métrO

Nouveau commentaire