blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

23 février 2022

Les lOngueurs

J03175

Les longueurs
de Claire Castillon

Ed. Gallimard
Coll. Scripto
2022 / 192 p. / 10,50€

La 4ème de couverture«Tu es fermée comme une outre, me dit maman. Toute floue, Lili. Et puis fuyante. Il se passe quelque chose, dis-moi. On t'a fait un sale coup? Je peux t'aider? Je te dépose au collège?» Outre noire. Peinture. Soulages. Cours d'art plastique avec Mme Peynat en salle 2B. Concentre-toi, Lili. Trouve la solution. Il y a toujours une voie de réchappe. Les mamans savent, à peu près. D'instinct, elles devinent. À peu près. La mienne sait que dans sa fille quelque chose ne marche plus.

Mon avis : Un sujet fort, un roman fort, qu'on n'oublie pas une fois la dernière page tournée. 

Le sujet est bien présent dès le début, ce n'est pas une révélation : Lili est victime d'inceste, depuis des années, et ne sait pas comment faire pour tout arrêter. A ses 8 ans, lorsque ses parents se sont séparés, sa mère s'est rapprochée de son ancien meilleur ami, moniteur d'escalade. Lili a commencé à prendre des cours avec lui, mais rapidement cet homme a abusé d'elle et a construit une relation qu'il dit d'amour mais qui n'est que celle d'un prédateur sur sa proie. 

Aujourd'hui à 15 ans, le monde de Lili s'écroule : sa mère vient de lui annoncer que son ami est devenu plus qu'un ami, et qu'il va aménager à la maison. Elle qui faisait tout pour l'éviter va devoir cohabiter avec cet homme ! Les sentiments de Lili sont contradictoires, au fond d'elle même elle sait bien que ce qui se passe n'est pas normal. Pourtant, il a réussi à lui faire croire qu'il était amoureux d'elle et que leur amour était au-dessus de tout. 

Alors Lili lutte. Elle lutte contre elle-même, elle lutte pour trouver le courage de parler et que tout s'arrête, enfin. 

J'ai lu ce roman en apnée, d'une traite. Il est très dur et en même temps fluide, facile à lire. Claire Castillon ne se cache pas derrière d'inutiles métaphores, le propos est cru et direct. Cela dit, c'est le récit d'une ado, d'une enfant parfois, avec le vocabulaire adapté. C'est un roman nécessaire, à proposer dans les CDI. Peut-être avec des trigger warning, cela dit. 

De Claire Castillon j'ai déjà présenté L'âge du fond des verres et River

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:31 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les lOngueurs

Nouveau commentaire