blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

15 juin 2021

Pour en finir avec le GrOc

9782210972704-g

Pour en finir avec le Groc
d'Alexandre Chardin

Ed. Magnard jeunesse
13,50€ / 2021 / 270 p. 

La 4ème de couverture : Pour fuir son abruti de beau-père, Éole, onze ans, décide de passer le plus de temps possible hors de chez lui, avec son grand-père. À ses côtés, il découvre tout une bande de vieux surprenants et rebelles, qui l’incitent à assumer son désir le plus secret : celui d’en finir avec le Groc (Le Groc: le gros con).

Ne plus jamais se laisser faire,
Se débrouiller pour être libre,
Prendre son destin en main,
Voilà le grand défi d’Éole.

Mon avis : Eole, 11 ans, vit avec son frère et sa sœur, sa mère et son beau-père. Il n'en peut plus de ce dernier qui passe ses journées dans le canapé devant la télé et lui hurle dessus pour tout. Et surtout, il ne supporte plus de voir sa mère s'effacer devant lui. Il aimerait tant qu'elle le quitte ! 

Alors que son grand-père a aménagé dans une maison de retraite depuis peu, Eole a du mal à l'accepter, lui qui adorait passer du temps chez son grand-père. Mais le jour où il se décide enfin à lui rendre visite, il découvre qu'il n'est pas si mal et qu'il ne vit plus dans la solitude. A la maison de retraite, il y a les autres pensionnaires, qui, pour certains, deviennent vite des amis, et il y a aussi Marinette, une aide-soignante particulièrement sympathique ! 

Alors Eole décide de se prendre en main : il ne veut plus rentrer chez lui, et il fera tout pour que sa mère comprenne enfin qu'elle doit trouver le courage de virer le Groc de leurs vies !

J'ai beaucoup aimé cette histoire très sympathique. On comprend facilement les sentiments d'Eole, et même si ce qu'il fait parait assez rocambolesque, finalement on se prend à attendre avec impatience de découvrir comment tout cela va se terminer. La fin est complètement improbable, mais ce n'est pas tellement grave. 

J'ai beaucoup aimé le personnage de Marinette, ainsi que toutes les personnes de la maison de retraite. Je me suis moins attachée à Eole, mais je pense que le jeune lecteur pourra sans difficulté s'y retrouver. Ce n'est pas si courant de lire des romans jeunesse dans lesquels les personnages habitant en maison de retraite sont singularisés et définis (je l'ai retrouvé récemment dans Les nouvelles vies de Flora et Max). Je pense que c'est important, au contraire, de les montrer, de leur donner une personnalité propre. 

Finalement, malgré le titre, je trouve que le centre du récit est vraiment cette maison de retraite, les relations entre les pensionnaires, avec le personnel et les visiteurs. Le beau-père n'est qu'un prétexte pour qu'Eole passe du temps à la maison de retraite. 

Un récit que j'ai beaucoup aimé et que je vais conseiller à mes collégiens ! 

Du même auteur, j'ai déjà présenté Mentir aux étoiles

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Magnard

Merci à l'éditeur !

Tags : , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:18 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Pour en finir avec le GrOc

Nouveau commentaire