blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

18 mai 2021

Alana et l'enfant vampire

Alana-couv-HD-OK

Alana et l'enfant vampire
de Cordélia

Ed. Scrinéo
14,90€ / 2020 / 215 p.

La 4ème de couverture : Alana en a marre. Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle ! Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire ! Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ? Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires…

Mon avis : Alana et l'enfant vampire est un roman que l'on a beaucoup vu sur les réseaux sociaux ces derniers temps. Il faut dire que l'autrice, Cordélia, est une militante LBGT, du moins pour ce qui concerne le domaine de la littérature, et que son premier roman (publié par un éditeur) ne peut pas passer inaperçu pour les lecteurs qui suivent le sujet. 

Alana et l'enfant vampire est un roman qui se lit facilement, adapté aux collégiens quel que soit leur âge. L'écriture est fluide et dynamique, on n'a pas le temps de s'ennuyer. 

Le thème du vampire est déjà vu mais là j'ai trouvé qu'il était traité de façon assez inédite, peut-être parce que c'est un roman français alors qu'on a l'habitude des romans américains à ce sujet (du genre Twilight, Journal d'un vampire). De plus, pas sure que les collégiens d'aujourd'hui aient lu les romans américains sur les vampires, c'est un peu passé de mode. 

J'ai bien aimé le rôle de médiatrice qui est dans la famille d'Alana depuis des générations, avec sa mère et sa grand-mère notamment. Ca c'est original, ça change un peu. Toute sa famille fait ce métier, médiateur entre les différents clans de vampires et entre les vampires et les humains. Les médiateurs sont les seuls humains à connaître l'existence des vampires. Alana attend avec impatience de commencer sa formation mais elle est si faible physiquement que ses parents préfèrent attendre. Au contraire, sa grande sœur est en pleine formation et part en mission avec eux régulièrement. Il faut dire qu'Alana a des "douleurs musculaires", une sorte de maladie chronique qui fait que chaque mouvement lui demande des efforts et lui laisse d'horribles courbatures. J'ai eu un peu de mal à accrocher à cette partie. C'est fou parce que c'est exactement la même maladie que dans Quelques pas de plus que je n'avais pas aimé (d'ailleurs l'autrice le cite à la fin dans les "ressources"). Ici, j'ai trouvé qu'il manquait une fin à ce passage (à moins qu'un deuxième tome ne soit prévu ?), quelque chose au moins qui montre qu'il y a une évolution, mais non. 

Si j'ai bien aimé le livre dans l'ensemble, et toute la partie intrigue autour des vampires, j'ai trouvé que ça ressemblait quand même fortement à un catalogue de personnages différents. Je suis la première à trouver cool qu'on trouve dans un récit pour ado des personnages qu'on n'a pas l'habitude de voir, mais ici il y en a trop ! Entre la sœur homosexuelle, la copine non-binaire (pas sure du terme), elle qui est malade, la grand-mère handicapée, Joao qui est également différent... Finalement le message en devient un peu lourd : chacun peut être qui il a envie d'être, on peut compenser ses difficultés avec d'autres compétences... 

Il me semble que c'est le premier roman que je lis avec de l'écriture inclusive. La façon dont s'est amené est intéressante. Au début il n'y en a pas, et puis Oli lui explique qu'elle ne sait pas très bien si elle est un garçon ou une fille, et c'est à partir de ce moment là que l'écriture inclusive est utilisée pour parle de ce personnage. J'ai trouvé que c'était assez fin, même si a l'écrit ça passe forcément mieux qu'à l'oral. Je pense que beaucoup de jeunes lecteurs s'adapteront sans problème, surtout que le contexte est bien expliqué. 

Dans l'ensemble c'est un roman que j'ai apprécié mais je regrette quand même l'effet catalogue de personnages avec une différence. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-Le blog de Cordélia
-La chaîne You Tube de Cordélia
-L'avis de Takalirsa

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:43 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Alana et l'enfant vampire

Nouveau commentaire