blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

05 décembre 2019

La petite cueilleuse de perles

CELL_Principale

La petite cueilleuse de perles
d'Hélène Gloria (texte)
et Victorine Schwebach (dessin)

Ed. Le verger des hespérides
Coll. Du coq à l'âme junior
17 € / 2018 / 152 p.

La 4ème de couvertureDans la famille de Fuki, on est "ama" de mère en fille. C'est à dire qu'on plonge par n'importe quel temps pour ramasser perles et coquillages qu'on vend ensuite sur le port.

Fuki, 15ans, est "ama" depuis déjà 3 ans. dans son quotidien d'adolescente d'aujourd'hui, elle doit réussir à trouver un juste équilibre entre tradition et monde moderne, entre sa famille et le regard de ses contemporains.
C'est loin d'être évident. Même Takeo, son ami depuis l'enfance, s'éloigne d'elle, influencé par son groupe de copains. Fuki doit à la fois faire face aux dangers de la mer, à l'incompréhension et à la cruauté humaine.
Un blessé, une tempête, une disparition, un vol, un marin pêcheur, une histoire de manga, toute une série d'évènements va venir bouleverser l'univers de tout ce petit monde.
Ce roman est une immersion pleine de poésie au coeur du Japon, dans ce pays fascinant où chacun joue en permanence au funambule et oscille au quotidien entre tradition et modernité pour ne pas perdre son âme.

Mon avis : Voici un monde, celui des ama, dont j'avais déjà vaguement entendu parler mais que je ne connaissais absolument pas. Le lecteur découvre la vie de Fuki, jeune ama de 15 ans, ainsi que celle de sa mère, de ses tantes, de sa grand-mère, de ses voisines... Elles sont indispensables et rapportent de l'argent au foyer mais sont méprisées par beaucoup. Justement, depuis qu'elle est devenue ama, Fuki a vu Takeo s'éloigner. Ils étaient meilleurs amis mais ce dernier a préféré se rapprocher de ses camarades masculins, quitte à devenir méchant avec Fuki pour faire plaisir à ses nouveaux copains. 

Au delà de l'ouverture culturelle sur le Japon et de cette tradition méconnue, je trouve que ce roman a une portée universelle. Il est question des relations entre filles et garçons à l'adolescence, à travers la relation Fuki/Takeo mais également avec l'histoire de la mère de Fuki. A l'adolescence, les jeunes gens oscillent souvent entre avoir sa propre personnalité et se conformer au groupe, et c'est justement cette problématique qui est au coeur du récit. De même, j'ai trouvé intéressant les interrogations de Fuki quand à son avenir. Alors qu'elle avait toujours pensé devenir ama comme toutes les femmes de sa famille, un problème de santé survient et l'empêche de continuer à plonger. Alors que faire quand tous les rêves sont bouleversés ? Comment se reconstruire et aller de l'avant ? J'ai trouvé que cela était très bien mené, on s'attache aux personnages et on a envie de voir comment leurs relations va évoluer. 

Une belle découverte !

Merci à Babelio et aux éditions Le verger des hespérides !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:09 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur La petite cueilleuse de perles

  • Un beau roman qui permet d'en savoir plus sur cette coutume du Japon, et qui devrait parler aux adolescents, qui hésitent entre être eux-mêmes, ou appartenir à un groupe, quitte à cacher qui ils sont vraiment, notamment en collège.

    Posté par DocBird, 05 décembre 2019 à 12:37 | | Répondre
Nouveau commentaire