blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

26 novembre 2018

La fille d'Avril

9782203166783

La fille d'Avril

d'Annelise Heurtier

Ed. Casterman

300 p. / 13,90 € / 2018

La 4ème de couvertureComme pour la plupart des jeunes filles dans les années 1960, l’avenir de Catherine est tout tracé : se marier, avoir des enfants, puis s’en occuper le plus clair de son temps. Un jour, elle est contrainte de rentrer du collège en courant. C’est une révélation : quel sentiment de force, de liberté ! Mais courir, surtout pour une femme, est une chose alors impensable. Pourtant Catherine s’interroge, rêve d’une vie différente, s’entête… Jusqu’où sa détermination la mènera-t-elle ?

Mon avis : La fille d'Avril est un roman extrêmement intéressant sur la condition féminine dans les années 1960, mais pas que, car les répercussions arrivent jusqu'à nous aujourd'hui.

Le roman commence par une discussion, en 2018, entre Izia et sa grand-mère Catherine... celle-ci va lui raconter son adolescence et comment elle s'est affranchie des règles que toute jeune fille bien élevée devait suivre. 

Catherine est une bonne élève. Alors que la plupart des adolescents de son milieu sont déjà au travail, Catherine a été repérée pour ses bons résultats par le patron de son père qui lui a donné une bourse pour étudier au lycée catholique du centre ville. Fille d'ouvrière, elle est entourée de bourgeoises qui n'ont absolument pas les mêmes conditions de vie qu'elle. En 1966, dans cette campagne française, c'est l'époque où la société de consommation commence, petit-à-petit, à entrer dans les foyers. Beaucoup de choses font envie à Catherine et aux femmes qu'elle côtoie mais elles n'ont pas forcément les moyens de les avoir. Que ça soit en matière d'électroménager, de vêtements, mais aussi les serviettes hygiéniques jetables par exemple. Catherine n'avait jamais pensé sortir du rang. Mais un jour elle se rend compte qu'elle aime courir. Or on lui a toujours dit que courir plus de 10min était interdit aux femmes : ça fait tomber l'utérus et pousser les poils ! Inquiète, elle ne peut pourtant pas vraiment s'empêcher de courir, en cachette, quand elle le peut.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture ! Le parcours de Catherine est passionant ! Un livre qui fait réfléchir sur la condition féminine, sur les restrictions qu'on impose aux filles mais qui évoluent petit-à-petit. A lire !

D'Annelise Heurtier, j'ai déjà présenté Le complexe du papillonLà où naissent les nuagesLe carnet rougeRefugesSweet sixteenEnvole-moi, et La fille aux cheveux d'encre

+ d'infos :

-La présentation de l'éditeur

-L'avis de Lirado

Petit bac 2018

Catégorie Passage du temps : AVRIL (ligne générale 10)

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:47 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La fille d'Avril

Nouveau commentaire