blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

04 septembre 2018

La plume de Marie

la-plume-de-marie

La plume de Marie
de Clémentine Beauvais

Ed. Talents hauts
128 p. / 8€ / 2011

La 4ème de couverture : J'ai eu la bonne fortune, suite à la mort de ma mère, d'être recueillie par Madame de Rochecourt. J'ai été élevée aux côtés de Mademoiselle Margot, partageant avec elle les boutades et les taquineries de Monsieur Thomas, de quatre ans notre ainé. 
Quel privilège que de pouvoir, à onze ans et demi, lire et écrire comme une demoiselle quand on est une fille de servante !

Mon avis : Voici un petit roman de Clémentine Beauvais qui change de ce qu'on peut lire d'elle habituellement. Il s'agit d'un roman historique (1650) mais très féministe. Je ne suis pas assez spécialiste pour savoir s'il est réaliste, mais j'en doute (enfin par rapport au destin de Marie).  

Marie a été élevée avec les trois enfants de la famille de Rochecourt, mais on lui fait chaque jour comprendre qu'elle doit rester à sa place : elle n'est qu'une fille de servante. Au mieux, elle pourra devenir gouvernante. Mais Marie aspire à plus. Elle est curieuse, dégourdie, et surtout, elle écrit. De la poésie, du théâtre, une sorte de journal intime. Comme ce serait merveilleux si elle pouvait vivre de sa plume ! Un jour, le grand Corneille, amis des Rochecourt, vient passer quelques jours chez eux. Marie est prête à tout pour discuter un peu avec le grand homme qu'elle admire. Au contraire des enfants de la maison qui le trouve ennuyeux au possible. 

Ce roman montre différents aspects des femmes à l'époque, selon leur conditions de vie. Les servantes n'ont aucune reconnaissance et doivent seulement travailler, les filles de bourgeois doivent coudre, apprendre de la poésie mais surtout se taire. Quand aux écrivaines, ce sont forcément des femmes de mauvaise vie. La plume de Marie est un joli petit roman pour les jeunes lecteurs. Il est sympathique mais pas vraiment original, je ne suis pas sure de m'en souvenir longtemps... Oui il paraît féministe, mais comme plein de romans jeunesse historiques. 

De Clémentine Beauvais, j'ai déjà présenté Les Petites Reines, Comme des images, Songe à la douceur et une nouvelle dans 16 nuances de première fois

Sur la liste Education Nationale Collège. 
Prix UNICEF littérature jeunesse 2017

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Jérôme
-L'avis de Bloguibloguas
-L'avis de Noukette

Petit bac 2018

Catégorie Objet : PLUME (ligne générale 9)

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:58 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La plume de Marie

Nouveau commentaire