blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

21 avril 2018

Ces jOurs Qui disparaissent

9782344013328-L

Ces jours qui disparaissent
de Timothé Le Boucher

Ed. Glénat
22,50 € / 192 p. / 2017

La 4ème de couvertureQue feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Mon avis : Voici une bande-dessinée pour le moins originale ! Elle est dense, ce qui permet de bien s'impreigner de l'histoire. On prend plaisir à prendre le temps de laisser le récit s'installer, aux personnages de se présenter, au contexte de se mettre en place.

Lubin est acrobate. Pour gagner sa vie, il est caissier dans un petit supermarché. Mais sa passion, c'est le cirque et le spectacle qu'il a créé avec ses amis. Un jour, il se rend compte qu'il n'a aucun souvenir de la veille. Puis, petit-à-petit, c'est un jour sur deux, deux jours sur trois, et de plus en plus de jours qu'il ne se souvient pas avoir vécu. Pendant ce temps-là, son autre "moi" prend sa place. Un Lubin plus organisé, plus "mature", qui sait ce qu'il veut et ne laissera pas le Lubin rêveur gérer leur vie. 
Le Lubin du début est le narrateur. Il est sympathique, on s'attache vite à lui au détriment de l'autre. Mais mille questions nous assaillent : que lui arrive-t-il ? Est-ce une récit fantastique ? Est-il schizophrène ? Est-ce une métaphore du passage à l'âge adulte ? 
Pas vraiment de réponse dans le récit, une histoire qui se déroulera tout au long de la vie de Lubin, jusqu'à sa vieillesse, sans que l'on sache exactement ce qui se passe. 

C'est très intrigant pour le lecteur mais c'est également plein de suspens. On le lit d'une traite en espérant avoir une explication rationnelle... ou pas !

Je me suis régalée en lisant cette BD, et je l'ai refermée en me disant qu'elle était vraiment surprenante et inclassable ! Une BD qui fait réfléchir, sur le récit mais aussi sur soi. 

20180310_143212 - Copie

Merci à Timothé Le Boucher pour cette belle dédicace ;-)

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Noukette
-L'avis d'Enna
-L'avis de Stéphie
-L'avis de Caro

-Le blog de l'auteur

Petit bac 2018

Catégorie Passage du Temps : JOURS (ligne BD/Mangas 3)

Tags : , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:32 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Ces jOurs Qui disparaissent

  • Jalouse de ta dédicace ! J'ai adoré cet album !!

    Posté par Noukette, 27 avril 2018 à 00:24 | | Répondre
    • hihi

      Posté par petite noisette, 28 avril 2018 à 15:42 | | Répondre
Nouveau commentaire