blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

20 janvier 2018

Hidamari ga kikOeru : Entends-tu le chant du soleil ?

hidamari-ga-kikoeru

Hidamari ga kikoeru
Entends-tu le chant du soleil ? 
de Fumino Yuki

Ed. Boy's love
Coll. Hana
7,95 € / 2016 / 192 p.- 308 p.
Série complète en 2 tomes

La 4ème de couverture : Atteint de problèmes d'audition, Kôhei est souvent incompris par son entourage, ce qui l'a amené à prendre ses distances petit à petit. Mais un beau jour, il va faire la rencontre de Taichi, un garçon jovial et franc qui étudie dans la même université que lui. "Ce n'est pas ta faute si tu n'entends pas bien!" C'est avec ces quelques mots, pourtant si naturels, que cet étrange garçon va bouleverser Kôhei au plus profond de son coeur, et lui permettre de changer.

hidamari-ga-kikoeru-2-idp

Mon avis : Dans le premier tome de ce diptyque, Kôhei et Taichi font connaissance. Ce sont les deux principaux personnages, et quasiment les deux seuls importants du récit. Presque tout le premier tome sera consacré à présenter du mieux possible les deux jeunes hommes. Ainsi, on a l'impression de bien les connaître. Kôhei, presque sourd, est taciturne et renfermé sur lui-même. Il ne parle pas beaucoup et ne sourit presque jamais. Il s'est éloigné des personnes de son âge à force de se faire moquer et de ne rien comprendre/entendre à leurs conversations. Il vit avec sa mère qui est une excellente cuisinière. Taichi vit seul avec son grand-père depuis que ses parents divorcés le trouvaient trop encombrant. Il est très pauvre et accumule les petits boulots pour ne pas mourir de faim. Mais comme il n'a que très peu de retenue, il se fait souvent renvoyer pour avoir trop parlé ou provoqué une bagarre. Tout au long de ma lecture, Taichi m'a fait penser à Luffy. Pourtant, les deux personnages n'ont rien à voir mais je trouve qu'ils ont le même caractère et la même façon de s'exprimer. 

Après s'être renontrés par hasard, les deux garçons vont trouver un arrangement : Taichi prendra des notes de cours pour Kôhei qui n'entend pas bien les professeurs, pendant que Kôhei amenera à manger chaque jour à Taichi qui ne pense que par son ventre (souvent vide). A force de se fréquenter, les deux garçons vont apprendre à s'apprécier. 

Dans le deuxième (et dernier) tome, Kôhei va faire une déclaration d'amour à Taichi, mais les deux garçons, apeurés par leurs sentiments respectifs vont s'éloigner. Taichi va quitter l'université pour trouver un travail. Mais même ce travail montre qu'inconsciemment il est amoureux de Kôhei et ils finiront par se retrouver quand même. 

Ce manga est catalogué comme yaoi (manga sur les relations amoureuses/sexuelles entre deux hommes) mais franchement, ce n'est pas prédominant. On a au plus deux bisous et quelques déclarations. 

J'ai beaucoup aimé ce manga, il est long à lire (seulement 2 tomes mais 500 pages) et on prend le temps de laisser s'installer la relation entre les deux garçons. Une belle réussite !

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Les sortilèges des mots

Petit bac 2018

Catégorie Art : CHANT (ligne BD-Mangas 1)

Tags : , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:33 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Hidamari ga kikOeru : Entends-tu le chant du soleil ?

Nouveau commentaire