blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

12 janvier 2018

Kasane : la vOleuse de visage

image-1443102283

Kasane
La voleuse de visage
Tome 1
de Daruma Matsuura

Ed. Ki-oon
Coll. Seinen
7,65 € / 2016 / 196 p. 
11 tomes disponibles (en cours)

La 4ème de couverture : Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : "si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l'objet de ta convoitise et embrasse-là."

Mon avis : Pour commencer je remercie Babelio et les éditions Ki-oon pour cet envoi dans le cadre de Masse Critique, qui m'a permis de découvrir ce manga. 

Voici l'histoire originale d'une jeune fille hideuse qui, grâce à un rouge à lèvres magique, va voler le visage de jeunes filles qu'elle trouve belles. 
Kasane a toujours vécue dans l'ombre de sa mère, grande et magnifique actrice. Depuis la mort de celle-ci, Kasane rêve de devenir comme elle. Mais comment faire lorsque l'on n'est vraiment pas belle ? Depuis quelque temps est la cible des moqueries et brimades de ses camarades de classe. Ce dont elle rêve c'est de jouer sur scène. D'ailleurs, elle a beaucoup de talent. Mais à cause de son visage, elle préfère se cacher. Jusqu'au jour où elle se souviens du rouge à lèvres légué par sa mère : il lui suffit d'embrasser une jolie fille avec ce rouge à lèvres pour qu'elle lui prenne son visage ! Grâce à cela, Kasane va enfin faire ses premiers pas sur scène. 

Je suis assez partagée sur ce titre. J'ai bien aimé l'histoire, cela se lit facilement, on est vite pris dans l'histoire et les dessins sont très beaux. Mais Kasane n'est franchement pas sympathique, il est donc difficile d'apprécier ce personnage principal qui devrait pourtant au minimum nous inspirer de la pitié. De même, j'ai trouvé que dans ce manga absolument tout le monde était méchant (sauf peut-être un seul personnage féminin qui apparaît dans la deuxième moitié du livre). Du coup c'est assez fatigant comme lecture. Tous les enfants sont méchants, bagarreurs, harceleurs. Les adultes ne sont pas mieux : la tante de Kasane, devenue sa tutrice, n'est franchement pas sympathique et Kingo Habuta, que Kasane rencontre à la fin semble cacher de sombres desseins. 

Le message de l'auteur m'a un peu gênée. La lecture donne l'impression qu'effectivement on ne peut s'en sortir dans la vie que si l'on est super beau. De même, la personne la plus gentille est également la plus belle, comme si l'extérieur montrait ce que l'on a à l'intérieur. Je n'aime pas du tout ce message et j'espère que la suite va aller plus loin et de façon moins tranchée. 

Cependant, c'est un manga que j'ai apprécié et j'ai bien envie de lire au moins le tome 2 pour voir comment ça évolue. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur
-L'avis de Nathalie

Petit bac 2018

Catégorie  Gros Mot : VOLEUSE (ligne générale 1)

Tags : , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:54 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Kasane : la vOleuse de visage

    Un manga que j'avais trouvé très prenant (alors même que je lis peu de mangas - je n'aime pas vraiment ça...) Si tu veux lire mon avis, c'est ici : http://delivrer-des-livres.fr/kasane-voleuse-de-visage/

    Posté par Nathalie, 15 janvier 2018 à 09:46 | | Répondre
    • J'ai ajouter ton lien dans le billet !
      Effectivement moi non plus je ne l'aurai pas classé en Seinen mais les classifications de mangas sont parfois (souvent) totalement bizarres...

      Posté par petite noisette, 17 janvier 2018 à 08:35 | | Répondre
  • Est-ce que tu as une page FB ? Ou une newsletter à laquelle on peut s'abonner ?

    Posté par Nathalie, 15 janvier 2018 à 09:47 | | Répondre
    • Non j'ai rien de tout ça désolée

      Posté par petite noisette, 17 janvier 2018 à 08:37 | | Répondre
Nouveau commentaire