blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

23 décembre 2017

Inch'Allah Que mOn père crève

inch-allah-que-mon-pere-creve-tea-9782330011680_0

Inch'Allah que mon père crève
de Anny Cordina

Ed. Actes sud junior
Coll. D'une seule voix
7,80 € / 73 p. / 2011
acheté à 1,50 € sur Ventes Privées

La 4ème de couvertureAlgérie, 1960. Séquestrée dans sa chambre, Fanny entend monter dans la rue les cris d'une manifestation du FLN. Elle aussi se sent méprisée, colonisée. Et pourquoi elle ne crierait pas, là, de sa fenêtre, avec eux, liberté, indépendance ?

téléchargement

Mon avis : Voici un petit roman que j'ai eu entre les mains par hasard. Un prix attractif, une collection que j'apprécie particulièrement. Ni la couverture (à droite) ni le titre ne m'attiraient, et j'aurai sûrement mis beaucoup plus de temps à le sortir de ma PAL s'il ne m'avait pas aidé à compléter mon Challenge Petit Bac (merci Enna !)

Fanny, la narratrice est une adolescente qui passe son Bac. Ses parents l'ont enfermée dans sa chambre pendant qu'ils allaient au cinéma, histoire de s'assurer qu'elle resterait bien à réviser ses leçons. Mais entre la chaleur dans la chambre et les cris dans la rue, Fanny n'arrive pas à s'intéresser à la Seconde Guerre Mondiale. Alors elle pense et laisse divaguer son esprit... Ce sont ces pensées que le lecteur découvre. Fanny se sent enfermée, au sens propre comme au figuré. Elle n'a presque pas le droit de sortir, elle ne peut pas parler aux garçons, elle voudrait partir à Alger ou même à Paris ! Mais ses parents ont bien trop peur et ne la laissent jamais sortir sans chaperon. Elle déteste leur vision étriquée de la vie, elle déteste les entendre critiquer les Arabes à longueur de journée. Car si Fanny vit en Algérie, elle est issue d'une famille italienne et française et ses parents ne comptent pas l'oublier !

Ce petit roman, à lire d'une traite, mêle la grande et la petite Histoire. Fanny vit à l'heure des "événements" d'Algérie, même si elle ne se rend pas encore compte qu'ils vont probablement changer sa vie. Pour l'instant, elle est révoltée contre ses parents dont elle déteste la vie et les idéologies; contre sa mère qui semble si terne et malheureuse; contre son père qui cache des photos pornographiques et a essayé de l'embrasser... 

C'est un texte assez fort, que j'ai bien aimé. Cela dit, je n'ai pas compris l'intérêt de l'inceste dans ce roman. Il est trop ou pas assez exploité. Le roman tiendrait très bien sans, et serait même meilleur à mon sens. Il pourrait aussi prendre un sens légèrement différent si cet aspect avait été davantage exploité. Là, il n'est qu'entre-aperçu et ne permet pas que l'on s'y attarde. Le suspens que ces quelques phrases mettent en oeuvre ne sera jamais levé, c'est bien dommage. 

+ d'infos :
-L'avis du Canopé Paris

113372342

Catégorie Sphère Familiale : PERE (ligne 7)

Tags : , , , , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:06 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Inch'Allah Que mOn père crève

Nouveau commentaire