blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

14 décembre 2017

La tête de mOn brOchet

9782364743281

La tête de mon brochet
d'Isabelle Collombat

Ed. Thierry Magnier
Coll. Petite Poche
5,10 € / 46 p. / 2013

La 4ème de couvertureComme chaque dimanche, Lolo accompagne son grand-père à la pêche. Comme chaque dimanche, en regardant l'usine qui borde l'étang, son grand-père lui raconte le temps où il y était ouvrier. Enfin, ce jour-là, un gros brochet mord à l'hameçon, mais son grand-père a d'autres soucis en tête.

Mon avis : Un nouveau Petite Poche qui m'a un peu déçu cette fois. Le début de l'histoire est prometteur : Lolo est levé à l'aube par son grand-père pour aller à la pêche, comme chaque dimanche. Il voudrait lui dire qu'il n'aime pas la pêche, mais il n'y arrive pas. Le grand-père est un peu dans son monde, il ne se préoccupe pas vraiment de Lolo. Il préfère ressasser l'époque pendant laquelle il travaillait dans l'usine désafectée que l'on voit depuis l'étang. Et puis il va discuter avec ses copains et apprend qu'ils n'ont plus le droit de pêcher car l'eau est polluée par l'usine. Alors le grand-père décide d'aller se baigner...

La première partie est sympa, on se demande si Lolo va enfin réussir à parler à son grand-père, on se demande également pourquoi il vit chez ses grands-parents, où sont ses parents, on se demande qui est vraiment ce grand-père... Beaucoup de suspens dans cette première partie. Et puis par la suite tout retombe, pas de chute vraiment intéressante comme cette collection nous y a habitué. Dommage. 

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

113372342

Catégorie Animal : BROCHET (ligne 5)

emprunté à la med

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:16 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La tête de mOn brOchet

Nouveau commentaire