blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

16 août 2016

Il faut sauver Saïd

9782211072441

Il faut sauver Saïd
de Brigitte Smadja

Ed. L'école des loisirs
Coll. Neuf
8,00€ / 92 p. / 2003

La 4ème de couvertureSaïd a aimé le travail bien fait, la langue française et ses richesses, les dictionnaires, la beauté sous toutes ses formes. Il a aimé être un bon élève. Mais c'était avant. Il y a longtemps. Il y a un an. Avant le collège Camille-Claudel, la foule hurlante de ses mille deux cents élèves, le racket, la fatigue, le mépris et la haine de ceux qui veulent tuer tout ce qui est beau. Au collège, Saïd a changé. Ce n'est pas qu'il ne veut plus réussir et s'en sortir. Il le veut toujours, de toutes ses forces. C'est juste que, des forces, il en a de moins en moins. Tout seul, il sait qu'il n'y arrivera pas. Alors il s'accroche à ce qu'il peut : une sortie à Paris au musée d'Orsay, un tableau qui représente des fleurs blanches sur un fond noir, son ami Antoine qui baigne dans la culture, le caractère d'un prof qui ressemble à l'acteur de Mission impossible... Sauver Saïd de l'échec et du désespoir, est-ce vraiment mission impossible ?

Mon avis : Scotchée par ce petit roman qu'on dirait écrit dans la ville où je travaille ! (n'est-ce pas Noukette ?)

Nadine, la maîtresse de CM2, avait dit à Saïd qu'il écrivait bien et qu'il devait continuer. Alors, tous les mois, pendant son année de sixième, Saïd écrit une longue rédaction pour décrire son quotidien. Pour lui, pour Nadine, pour ce prof d'histoire-géo qui semble s'intéresser à ses élèves.

J'ai aimé la description du palier entre le CM2 et la sixième. C'est ce qu'on se dit tous les ans avec les collègues, notamment avec les profs d'appui qui travaillent à la fois avec les CM2 et avec les sixièmes. Mais ici, c'est bien mieux dit, de façon bien plus exiplicite (en gros : en CM2 les élèves savent se mettre au travail et suivre les règles et en 6ème ils semblent avoir tout oublié). 

J'ai aimé la description de la vie de Saïd dans sa banlieue sordide. Ses parents qui ne parlent pas français, son frère et son cousin qui vivent de trafics qu'on préfère ignorer, sa soeur qui doivent fuir si elle veut être libre. 

J'ai aimé la description des profs. Mme Beaulieu, si juste, si réaliste, qui ressemble à tant de mes collègues dans sa fierté, dans son échec face aux élèves et dans sa bonté, dans son désir de leur être utile. M. Théophile, si strict mais si bon professeur, peut-être un peu moins réaliste mais il faut quand même un peu d'espoir dans ce roman si dur.

Bref, vous l'avez compris, c'est un vrai coup de coeur pour moi !
Je viens de l'acheter pour le CDI, je verrai donc à la rentrée comment il sera reçu par mes élèves. Ce n'est pas évident car il me semble que sans accompagnement il peut être très dur pour un enfant qui s'y reconnaîtrait. 

défi-août

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 07:29 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Il faut sauver Saïd

  • Lu à sa sortie, on en a acheté une série et les collègues le font travailler en 6e. Excellent roman !

    Posté par Noukette, 22 août 2016 à 11:07 | | Répondre
Nouveau commentaire