blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

04 avril 2016

PrOjet cOntes 6ème 2015-2016

En tout début d'année, notre Chef d'établissement nous a annoncé qu'elle ne voulait plus que les élèves "traînent dans la cité le soir". Par conséquent, elle a décidé que tous les élèves de 6è, 5è et 4è resteraient au collège jusqu'à 17h et que tous les élèves de 3è resteraient jusqu'à 18h. Bien sûr, il a fallu occuper ces heures que nous appelons "heures de barrettes", à savoir du lundi au jeudi de 16h à 17h pour les premiers et de 17h à 18h pour les autres. Nous y avons mis en priorité les heures d'ATP en 6è (1h), les heures de latin et autres options (théâtre et euro), les heures de vie de classe pour les 5è, 4è et 3è (une heure quinzaine en 5è et 4è et une heure hebdomadaire en 3è en demi-groupe), les heures d'API (maths et français pour les 5 élèves de 6è les plus en difficulté dans chaque matière, faites par les professeurs d'appui). Mais que faire des autres élèves ??

Dans un premier temps, on m'a proposé de faire de l'EMI 6è sur ces heures là. Sauf que calcul fait, je voyais chaque élève 2h dans l'année. Autant dire rien du tout et beaucoup de complication avec des emploi du temps qui auraient changé tout le temps. C'est là que la Direction a demandé aux profs, volontaires ou non, d'inventer des "projets" (avec une semaine de délai). Certains professeurs n'ont pas eu le choix, comme la prof d'arts-plastiques qui a dans son edt 6H de "barrettes" (dans son temps de service), le BMP de techno, 6H de barrettes sur 9H en tout... 
Pour ma part, on ne m'a rien imposé mais on m'a sous-entendu très fortement qu'il fallait moi aussi que je propose quelque chose. Cela dit, ça ne m'a pas gêné, monter des projets avec carte blanche, j'aime ça ! Par contre j'ai bien dit que pour moi ça serait jusqu'à 17h, hors de question que je change mes horaires pour terminer à 18h !
Le lundi soir, j'avais déjà le Projet Prix des Incorruptibles avec la collègue de français et sa classe de sixième. Il me restait donc un projet a monter pour le mardi et un pour le jeudi. Pour ce qui est du niveau, c'est la Direction qui a choisi : il manquait de projets pour les sixièmes. C'est comme cela que j'ai monté mes projets Mangas et Contes. 
Comme il n'y a pas assez de projets montés par des profs, un certain nombre d'élèves va en "aide aux devoirs", animé soit par un prof, soit par un assistant pédagogique, soit le plus souvent par un assistant d'éducation (et je vais pas revenir dessus mais c'est le BOR-DEL!)

Une dernière chose avant de parler des projets (oui je sais je parle beaucoup). Si ces projets ont pour moi été l'occasion de proposer des thèmes qui me tiennent à coeur et que je n'arrive pas à travailler avec les collègues en partenariat, cela pose quand même certains problèmes. Par exemple, je ne peux pas recevoir les élèves pour faire des recherches sur l'orientation pendant leurs vies de classe, je suis en cours. Je ne peux pas recevoir les classes qui ont des projets avec d'autres profs et qui voudraient faire des recherches, je suis en cours. Tout le monde squatte la salle informatique à ces heures là. Enfin, il y a tellement de groupes (le principe est un prof pour 13 élèves) qu'on a de gros problèmes de salles. Le mardi, je partage donc le CDI avec la collègue prof d'appui qui fait l'API maths avec 5 élèves : elle a besoin des ordinateurs (son projet est de la remédiation par un logiciel or aucune salle informatique n'est disponible). Heureusement, on s'entend bien et je n'ai normalement pas besoin des ordinateurs pour mon projet du mardi. 

Projet Contes

Ce projet est ouvert à tout élève de sixième disponible le mardi de 16h à 17h (donc qui n'est pas inscrit dans un autre projet ou qui n'est pas en API ou en ATP). En théorie, c'est un projet que j'ai voulu trimestriel afin de toucher plus d'élèves et par peur de ne pas avoir assez de contenu. En septembre, j'ai donc fait la liste des élèves volontaires et j'ai dû choisir (dur dur!!) car il y avait beaucoup trop d'inscrits. C'est déjà quelque chose de compliqué car il faut passer de classe en classe pour en parler aux 6 classes (il y a 7 sixièmes mais la 7ème est une classe CHAM, les élèves vont au conservatoire pendant les barrettes), puis confronter ma liste avec celles des autres collègues qui ont fait comme moi, en sachant que l'API était prioritaire. Ce qui veut dire qu'il y a eu plusieurs séances avec des élèves qui sont arrivés plus tard ou qui sont partis après 1 ou 2 cours, compliqué pour le suivi !!

J'avais dans l'objectif de parler de la place des contes dans la société, que tout le monde les connaissaient, qu'on les trouvait partout...

 

Trimestre 1

Dans un premier temps, nous avons fait un brainstorming (2 séances) avec tout ce que les élèves savaient sur les contes (à ce moment de l'année, ils ne l'avaient pas encore fait en français). Nous en avons tiré une carte mentale que chaque élève devait s'approprier et refaire au propre. 

Voici la Carte que j'ai faite en reprenant exactement ce que nous avons écrit au tableau : carte_mentale_du_conte

Dans un second temps, nous sommes allé en salle informatique pour visionner l'exposition de la BNF sur les contes. Les élèves étaient seuls par ordinateurs et devaient remplir un questionnaire (je guette les absences de profs qui sont en salle info habituellement!)

questionnaire_expo_BNF

Dans un troisième temps, j'ai créé des binômes pour lesquels j'ai attribué un conte que les élèves allaient devoir étudier. Chaque élève avait le conte "d'origine" ainsi qu'une adaptation (album, BD...). Ainsi, dans un binôme les deux élèves avaient un texte identique (conte d'origine) et un texte différent (adaptation). L'objectif était qu'ils lisent tout ça pendant les vacances de la Toussaint pour qu'ils puissent comparer. A la maison, ils devaient remplir une carte déjà commencée d'après les éléments importants dont nous avions parlé en classe.

Fiche_1___carte_mentale_du_conte

En parallèle, la Direction nous a annoncé qu'ils ne voulaient pas que nous mettions des notes sur le temps de barrettes. Cela m'a beaucoup énnervé car j'ai toujours dit aux élèves que c'était un cours comme un autre et qu'ils devaient le travailler. Sauf que quand ils ont appris qu'il n'y aurait pas de note, j'ai eu toutes les peines du monde à leur faire lire les textes ! J'ai quand même fait des évaluations de compétences (ce que je fais toujours en parallèle des notes) et mis des appréciations dans les bulletins des élèves. 

A la rentrée de la Toussaint, c'est là que les difficultés ont commencé car les élèves n'avaient pas tous lu les textes et donc c'était difficile de se mettre au travail. Le problème de ce projet était que chaque élève travaillant sur quelque chose de différent, je n'ai jamais pu recadrer les choses en faisant un petit moment de frontal (raconter une partie de l'histoire, faire expliquer à un élève ce qu'il a compris...) Mais bon, au bout de plusieurs séances, je suis quand même arrivé à avoir des élèves qui avaient tout lu (un album c'est vite lu donc les retardataires lisaient en cours). J'ai donné aux élèves un tableau à compléter pour pouvoir comparer leurs versions. 

Fiche_2___tableau_des_diff_rences_des_contes

Dans un quatrième temps, nous avons utilisé les tablettes sur lesquelles j'avais déposé pour chaque groupe d'autres documents qui correspondaient à leur conte (chanson, bande annonce de film, extrait de JT sur une comédie musicale, publicité...) Là encore, ils devaient remplir un tableau de comparaison. 

comparaison_de_ressources

Avec le recul, je me rends compte que mes tableaux étaient trop durs pour des sixièmes. J'ai aussi fait l'erreur de donner une tablette par binôme (j'y tenais à ce travail en groupe!!) mais ça n'a pas bien fonctionné car ils se battaient pour la tenir et choisir le document à regarder en premier. 
Et puis ayant des élèves de cinq classes différentes, les binômes étaient formés d'élèves qui ne se connaissaient pas en n'avaient pas vraiment d'affinités donc aucune volonté de travailler ensemble. 

Enfin, j'ai demandé aux élèves de faire une affiche sur laquelle ils devaient présenter leur conte avec les différentes versions, en reprenant ce qu'ils avaient écrit dans les tableaux. Le gros flop !! Pour la première fois de ma carrière, ce sont des affiches que je n'ai pas affichées ! Trop laides, aucun contenu... Enfin bref, je me suis vraiment remis en question sur ce projet après ce premier trimestre. 

Les ressources utilisées par les groupes :

Blanche-Neige :

Blanche_Neige_Grimm

Blanche-neige, album de Benjamin Lacombe

Blanche-neige, album de Mayalen Goust

Blanche-neige et le chasseur, bande-annonce

La nouvelle Blanche-neige

93926508_o Blanche neige Arthur Rackham marionnaud

Nina_Elixir_Pub Sans-titre-122Sans titre 1 vw_touran_safety_pack_for_children-snow_white_3_aotw

Cendrillon :

Cendrillon_Perrault

Kongjwi, l'autre Cendrillon, album de Lim Yeong-Hee et Marie Caillou

Cendrillon, album de Charlotte Gastaut

Cendrillon, bande-annonce

Cendrillon, Disney

Cendrillon, Téléphone

Bru-Capuccino-Cendrillon Cendrillon, Guillon Cendrillon, Gustave Doré

hermes2 hermes-ss2010-ete-4

les-contes-de-fee-dans-la-pub-6072312 Louis-Vuitton-Cendrillon

 

La Barbe-Bleue :

La_Barbe_Bleue_Perrault

Barbe Bleue, album de Mauririo A. C. Quarello

Douce et Barbe-bleue, album et CD de Gianni de Conno, Christian Eymery et Isabelle Aboulker

Ariane et Barbe Bleue de Dukas à l'Opéra national du Rhin

Barbe-Bleue Georges Melies

Barbe bleu Thomas Fersen

Barbe bleue Doré 1862 Barbe bleue Guillon

Le Petit Poucet :

Le_Petit_Poucet_Perrault

Le Petit Poucet, album de Jean-Pierre Kerloc'h et Isabelle Chatelard

Le Petit Poucet, album de Ronan Badel

50398019pub-pt-poucet-jpg image_cms_slider Le Petit Poucet affiche de film

Le petit poucet Guillon Le petit poucet gustave doré 2 le petit poucet gustave doré 3 le petit poucet gustave doré 4 

Le petit poucet Gustave Doré le petit poucet henry morin lepetitpoucet Doré

La Petite Fille aux allumettes :

La_petite_fille_aux_allumettes_Andersen

La petite fille aux allumettes, album de Mayalen Goust

Kirsten, la petite fille aux allumettes, BD de Bertocchini, Sandro, Marko et Sayago

La petite fille aux allumettes au Palais Royal

Lapetitefilleauxallumettes au palais royal

 

Trimestre 2

Après les premiers conseils de classe, j'ai fait un nouveau groupe. Je connaissais un tout petit peu les élèves car j'avais fait les séances de découverte du CDI. J'ai donc choisi 2 ou 4 élèves par classes, en essayant de prendre des copains/copines. J'ai décidé que nous allions tous travailler sur le même conte afin de mieux cadrer les choses. 

Dans un premier temps, nous avons fait la même séance de brainstorming avec carte mentale. Je pensais que ça irait beaucoup plus vite car les élèves avaient tous commencé (voire terminé) le conte en français. En bien, non ! Peu de souvenirs...

Dans un second temps, après avoir lu de mon côté pas mal de contes, j'ai décidé de travailler sur Le roi crapaud des frères Grimm. Je leur ai donc lu le texte d'origine, à voix haute, pendant presque une séance. J'ai beaucoup insisté sur comment on écoute, comment on respecte le lecteur et les auditeurs... Au début ça a été un peu agité (c'est un groupe très motivé mais qui bouge énormément) puis la lecture s'est très bien passée. Ensuite, je leur ai donné le texte qu'ils ont dû relire pour eux-même tout en répondant à un questionnaire. Puis nous avons corrigé le questionnaire et j'ai dû réexpliquer pas mal de choses car ils n'avaient pas tout compris. 

517_oMW1iZL

Pour le texte, j'ai utilisé la traduction de Philip Pullman, dans un très beau livre. 

questionnaire_le_roi_crapaud

Dans un troisième temps, nous avons visionné La princesse et la grenouille de Disney (2 séances). Je leur ai également donné un questionnaire qu'ils pouvaient remplir soit à la maison soit pendant le film. Puis nous l'avons corrigé pendant une troisième séance, tout en apportant aussi des précisions. 

la-princesse-et-la-grenouille-16870-1049936802

Dans un quatrième temps, nous avons rempli, toute la classe ensemble, un tableau de comparaison des deux histoires. 

Comparaison_La_princesse_et_la_grenouille___le_roi_crapaud

Dans un cinquième temps, nous avons défini six grands thèmes (j'ai 12 élèves) et les élèves, par binômes, ont dû comparer le livre et le film par rapport à ce thème. Le but étant qu'ils en fassent des affiches qui viendront s'ajouter à mon exposition sur les adaptations de livres en film (après les vacances de printemps). 

A l'heure actuelle (fin mars), nous en sommes là, les élèves font le brouillon de leurs affiches. Ca fonctionne très bien, ils ont plein de bonnes idées. De nombreuses séances ont été supprimées (stage, conseils de discipline à la même heure...) du coup je pense que je vais les garder plus longtemps et que je ne prendrai pas de troisième groupe. J'aimerai leur laisser le temps de terminer leurs affiches tranquillement et de les présenter (2-3 séances) ce qui nous menera fin mai. Ensuite, je voudrais demander à la Direction d'être déchargée de ces séances pour le mois de juin afin de pouvoir faire davantage de gestion. 

Tags : , , , ,
Posté par petite noisette à 06:05 - 05. InfO dOc - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur PrOjet cOntes 6ème 2015-2016

Nouveau commentaire