blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

26 janvier 2016

AujOurd'hui, je suis Gréviste...

Aujourd'hui, je suis déprimée et déstabilisée. Je ne sais pas de quoi sera fait mon métier demain. J'ai peur. 

J'ai une Chef d'établissement qui suit à la lettre les directives du rectorat, elle ne cherche pas à arranger les membres de l'équipe. Donc même si on lui explique que parfois ce qu'elle nous dit ne s'applique pas sur un texte de loi mais sur des mots du recteur, elle ne lâche rien. Elle m'a donc annoncé qu'il n'y aurait plus d'EMI à l'edt des élèves "parce que c'est maximum 26h par semaine" (ce qui est absolument faux), dans le collège à 500m du mien, Noukette, elle, a le droit de continuer ses séances.

Ma Chef a aussi décidé que l'AP aurait lieu sur le principe des barettes, nous l'avons mis en place depuis septembre : 7 classes de 6ème, 5 classes de 5ème et 5 classes de 4ème ont l'AP et les vies de classes sur les trois mêmes heures de la semaine. Comment puis-je intervenir là-dedans ? (petit calcul : je ne peux voir les classes qu'en demi-groupe faute de place dans mon CDI. En comptant les jours qui sautent et un projet à l'année avec une classe sur une de ces heure = je peux voir chaque demi-groupe environ une fois dans l'année!) 
Idem pour les EPI l'an prochain, ils auront tous lieu en barettes. 

J'entends dire que c'est pas grave, nous, les profs docs, on fera de l'EMI en co-animation avec les collègues. Encore faut-il qu'ils soient d'accord ! Je suis sur mon poste depuis 7 ans. Je suis reconnue comme une prof à part entière par quasiment tous les profs. Ils me voient comme une prof, qui a ses séances et ses élèves. Et cette année, je vois le revers de la médaille : beaucoup moins de séances en co-animation. Lorsque j'évoque des compétences à travailler avec les élèves, les collègues me répondent plus ou moins franchement qu'eux aussi ont des programmes surchargés, que les demi-groupe ça ne les arrange pas et que de toute façon j'ai mes cours donc je me débrouille avec ça (bien sûr, je schématise, ils ne répondent pas tous ça). 

Cette année, j'ai demandé ma mutation. J'espère pouvoir rentrer dans ma région d'origine. 
Je me sens totalement le cul entre deux chaises avec l'installation de cette réforme : aucune envie de me décarcasser à trouver des projets dans mon établissement actuel (pourtant, ma Chef m'a demandé de préparer la rentrée et les projets comme si c'était moi qui devait être là l'an prochain); en même temps je n'ai aucune idée de ce qui m'attends dans mon prochain établissement et je déteste ne pas pouvoir contrôler un minimum. 
J'ai beaucoup d'attentes pour cette mutation, beaucoup d'espoir, tout en sachant qu'ils seront peut-être tous bayalés selon l'établissement dans lequel j'arrive. 

Cette année je me pose beaucoup de questions sur le futur. 

Et puis hier soir, le coup de grâce de mon chéri (prof de SVT et qui revenait d'une formation) : "en fait, ce que je retiens de cette réforme du collège, c'est qu'elle a tué le métier de professeur-documentaliste. Elle a fait de vous des bibliothécaires". 

Alors oui, je suis en grève aujourd'hui. Car même si j'ai peur et que je doute, je ne suis pas encore entièrement abattue!

12565504_10153308162766127_1629036556662834156_n

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 08:11 - 04. Système éducatif - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur AujOurd'hui, je suis Gréviste...

    Tu sais, tout n'est pas encore gravé dans le marbre ici... J'attends de voir à quelle sauce je serai mangée...

    Posté par Noukette, 26 janvier 2016 à 11:23 | | Répondre
  • Je suis en grève aussi, et j'ai très peur. Plus d'EMI non plus à l'EDT, sur l'AP si les collègues sont ok, pas d'EPI dont je serais moteur... J'ai eu les larmes aux yeux lors de notre heure syndicale, quand ma collègue de physique, qui animait, a dit : ah oui, Elise, eh bien vous, les profs docs, c'est simple, l'année prochaine, vous n'existez plus...

    Posté par Elise, 26 janvier 2016 à 14:02 | | Répondre
  • @Noukette : c'est vrai que j'écris ça parce que tu m'avais dit que ta Chef t'avais rassuré et que pour toi rien ne changerait. Mais je me doute que ce n'est pas forcément aussi clair, et comme partout, un changement de Chef et tout peut changer.

    @Elise : notre heure d'info syndicale est demain. Je ne sais pas si on aura l'occasion de parler du cas des profs docs mais je pense que chacun est tellement déprimé par son propre cas que personne n'aura l'énergie pour se battre avec moi.

    Posté par Petite Noisette, 26 janvier 2016 à 15:56 | | Répondre
  • comme je te comprends...
    c'est tout pareil chez moi... je ne sais pas du tout ce que je vais devenir l'an prochain.. voir mon biller ici : http://capocapesdoc.over-blog.com/2016/01/ou-est-le-prof-doc-en-greve.html
    et quand en conseil pédagogique sur la DHG et la répartition AP/EPI, tu demandes comment vont être répartis les cours d'info-doc 6ème et qu'on te répond : "Ah au fait, on a décidé que ce que vous enseigniez jusqu'à maintenant, ça n'était pas si important que ça. Bon, on vous supprime la discipline dans laquelle VOUS êtes spécialisés, on va la refiler à vos collègues qui ont moins de temps qu'avant pour enseigner leur discipline. Un peu plus ou un peu moins... On va quand même pas fermer le CDI, sinon où vont aller les élèves pendant les heures libérées par la réforme ?" Pfff...

    Posté par Cap!ôCapesDoc, 27 janvier 2016 à 21:04 | | Répondre
Nouveau commentaire