blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

06 janvier 2016

bOycOtt SPME ?

logo_semaine_de_la_presse_et_des_medias_dans_l_ecole_235173

Le collectif Où est le prof doc ? appelle au boycott de la Semaine de la Presse et des Médias organisée par le Clémi afin de dénoncer l'accord-cadre signé entre le Ministère de l'Education Nationale (Canopé) et le Ministère de la Culture sur l'EMI (+ d'infos). 

Personnellement, je n'arrive pas à me décider.

Je suis entièrement d'accord avec ce que dit Où est le prof-doc ? :

"L'EMI, toujours SANS les profdocs ! Vade retro CLEMI-CANOPE...

17 décembre 2015 : nouvelle preuve que le dispositif EMI n'est décidément pas pour nous. Aucune mention du profdoc dans cette convention signée avec le CLEMI. Pourtant il est bien question des enseignants : " Avec l’image, s’aborde donc un domaine essentiel, que les élèves explorent avec leurs enseignants. Par les connaissances et les savoirs qu’ils leur transmettent, ils les initient à la complexité de l’image et plus largement à celle de la représentation. Informer, l’étymologie nous le dit, c’est aussi mettre en forme. Le monde ne se donne jamais complètement : il nous est montré, raconté, livré. Et cela, l’Ecole l’enseigne et le transmet. A travers l’histoire et la littérature, l’élève prend conscience de la complexité à laquelle les récits humains donnent forme. A travers les enseignements artistiques, il aborde des thèmes de l’histoire des arts et des pratiques, qui prennent, dans notre époque, une résonance particulière."
Serait-ce pour nous rappeler que ce dispositif ne compte vraiment pas sur nous? ou pour nous indiquer que c'est maintenant le CLEMi-CANOPE le partenaire privilégié en la matière?
Où est passé le profdoc "maître d'oeuvre" de l'EMI?
Ah ben mince, on avait oublié que les profdocs avaient un CAPES en info-com!!
Si le CLEMi (et CANOPE) souhaite(nt) prendre notre place, il serait judicieux de leur faire comprendre qu'on ne travaillera plus ensemble, non?? C'est aussi une manière de privatiser les savoirs que de passer par un partenaire extérieur alors que des profs (-docs) sont parfaitement compétents en la matière au sein de l'EN...
Imaginez un peu le tollé chez les collègues d'histoire si on leur annonçait que le programme lié à la Shoah serait pris intégralement en charge par le mémorial de la Shoah... et encore, ce ne serait qu'une partie de leur programme !!
La moindre des courtoisies serait d'indiquer au CLEMi qu'il s'adresse aux profdocs pour mettre en place cet enseignement!"

Donc, je serai totalement pour le boycott. Seulement, l'idée est lancée deux jours avant les inscriptions et je pense qu'il est trop tard pour qu'il y ait assez de monde qui soit au courant et donc pour que l'action ait un réel impact. 

En même temps, il est vrai que ces dernières années, les envois étaient sans grand intérêt. En tout cas, même en m'inscrivant dès les premières heures, je n'ai rien eu d'intéressant (parce que je ne considère pas les 10 numéros de Madame Figaro intéressants) et les quotidiens sont toujours livrés avec un ou deux jours de retard, voire plus. Il y a deux ans j'ai presque tout reçu le mercredi et le jeudi ! (L'an dernier j'étais en congé mat donc je ne sais pas ce qu'à reçu ma remplaçante même si je l'avais inscrite).

Et vous, qu'en pensez-vous ??

Boycott ou pas boycott ?

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 15:29 - 05. InfO dOc - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur bOycOtt SPME ?

  • Boycott. Et faire passer l'info à un max de collègues (qui normalement veillent quotidiennement!) avant demain 12h.

    Posté par Kmye, 06 janvier 2016 à 22:13 | | Répondre
  • A priori non.
    Si je l'ai bien comprise, la convention va nous permettre de mettre en place plus facilement des projets autour de l'EMI, d'accéder à des ressources.
    Cette convention ne nous remplace pas, elle nous est complémentaire.
    Par contre, ce qui nous est préjudiciable, c'est que l'EN ne fait pas de nous les maîtres d'oeuvre de l'EMI dans sa loi d'orientation.

    Posté par Mme K, 07 janvier 2016 à 09:50 | | Répondre
  • Quand j'ai voulu m'inscrire il n'y avait déjà presque plus rien de disponible, donc il ne doit pas y avoir grand monde qui a boycotté. De toute façon cette année je ne ferais rien pendant la semaine de la presse, je ne suis pas là. Mais je ferais quand même de l'EMI, à d'autres moments.

    Posté par Sophie Hérisson, 11 janvier 2016 à 11:34 | | Répondre
  • Nous avons boycotté avec ma collègue. Nous avons eu un mail collectif sur notre département pour que nous y réfléchissions. Pour l'instant, je ne sais pas ce que les autres ont fait. Ce qui ne nous empêche pas d'avoir programmé nos séances sur la presse pour le mois de mars...

    Posté par 0titi85, 19 janvier 2016 à 10:31 | | Répondre
Nouveau commentaire