Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
blOg-O-nOisettes
blOg-O-nOisettes
Publicité
Archives
8 août 2011

Le chevalier au bOuclier vert

9782013218832FSLe chevalier au bouclier vert
d'Odile Weulersse

Ed. le livre de poche
Coll. Roman historique
283 p. / 1990 / 4,90€

La 4ème de couverture : La pierre magique de Thibaut a été volée et apposée sur le front de la jeune fille qu'il aime. Or ceci peut la tuer. Thibaut n'a que peu de temps pour retrouver la fée Hadelize, qui, seule, peut la sauver. Mais de terribles épreuves attendent Thibaut...

Mon avis : Voici un roman qui a tout pour plaire à un large public : un chevalier, de l'action, une demoiselle, une histoire d'amour; bref Le chevalier au bouclier vert est un roman très agréable à lire. La 4ème de couverture fourni un résumé bien édulcoré au vu de tout ce qui se passe pendant ces trois cent pages : duels, tournois, batailles, enlèvements, magie, coups de foudre, trahisons... (pour avoir un descriptif complet, voir mes notes de lectures) Je comprends pourquoi c'était le livre préféré de ma collègue d'histoire et qu'elle a voulu qu'on le mette dans notre projet (Solène, si tu passes par là : j'adhère!!) Toute l'étude du Moyen Age se retrouve dans ce roman : de l'aboubement aux batailles, des guerres en Terre Sainte à l'unification du royaume, des tournois à l'amour courtois. Les lecteurs ne pourront pas rester insensibles !!
Si c'est un gros roman, il n'y a toutefois pas de temps mort et la lecture est fluide, elle devrait plaire aux 5ème.

9782013224055Mes notes de lecture : Le_chevalier_au_bouclier_vert

"Pourquoi parler de toutes ces balivernes ? Quelques paysans ruinés, c'est si peu d'importance." (p.94)

"Parce que tu crois que l'amour, c'est sourire, chanter, mettre des belles robes, sourire encore. Moi, je sais que l'amour, c'est être capable de vendre son âme au Diable." (p.117)

"C'est que j'étudie les moeurs et les coutumes. J'ai appris que le paysan est un rustre grossier et ignare, le moine un paresseux gourmand, que le noble pille avec brutalité, quand à l'évêque, il ressemble à un veau qui mange son herbe sur le dos de ses paroissiens." (p.172)

66279224_p+ d'infos :
-Un quizz de lecture
-Pistes pédagogiques
-Un autre quizz, chapitre par chapitre
-La présentation de l'éditeur
-3 numéros de l'Ecole des lettres de 1997 (voir )


Ce billet participe au Challenge Moyen Age organisé par Hérisson08 (12)

Publicité
Commentaires
A
comment s'appelle les chapitres?
Répondre
D
Je suis en train de le lire et je suis bien d'accord ... une lecture agréable de quoi se plonger dans l'univers du Moyen -Age !<br /> <br /> http://critlitdum.over-blog.com/
Répondre
M
bof ce livre
Répondre
P
Je ne savais pas qu'il y avait un film !?
Répondre
M
j aura aimé voir le film
Répondre
Publicité