blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

07 juillet 2011

Le jOurnal d'Emily

couv19402901Le journal d'Emily
Atteinte d'une maladie rare
de Emily Smucker

Ed. Original Books
2011 / 9,95€ / 154 p.

La 4ème de couverture : Emily est tout le temps malade... Assaillie par une espèce de rhume et des douleurs étranges depuis son enfance, Emily pensait que les vertiges et maux de ventre auxquels elle était confrontée au début de son année de terminale n'étaient que les symptômes d'une énième grippe. Mais quand ces symptômes ont persisté, elle a su qu'ils cachaient quelque chose de plus sérieux. Finalement diagnostiquée porteuse d'une maladie rare et incurable, le virus du Nil occidental, Emily se retrouve désormais impuissante.

Mon avis : J'ai flashé sur cette collection lorsque je l'ai vue en librairie. J'ai longtemps hésité avant de choisir un titre (il y a également Alexis : piégée sur internet, Chelsey : un nouveau départ et Hannah : une adolescente perturbée) puis je me suis décidée pour Emily...

Et je l'ai regretté !!
Au début, je n'ai pas bien compris s'il s'agissait d'une fiction ou d'une histoire vraie. La couverture mentionne "parce que la réalité est plus fascinante que la fiction" mais on sait que les éditeurs jouent souvent sur cette ambiguité. Mais il semblerait que ça soit le véritable journal intime d'Emily Smucker qu'on peut retrouver sur facebook ou sur son premier et son second blog.
Malheureusement ce texte, aussi touchant soit-il, a tous les défauts d'un journal intime d'une adolescente qui écrit pour elle-même et non pas pour les autres. Ses pensées sont classées par mois (d'août 2007 à octobre 2008) avec une entrée in medias res qui n'explique rien et un épilogue qui arrive comme un cheveu sur la soupe.
Si la narration n'est pas larmoyante comme on pourrait si attendre, il n'y a toutefois pas vraiment d'intérêt à savoir à quelle heure s'est couchée Emily, ce qu'à mangé Emily ou avec qui a parlé Emily. On aimerait en savoir beaucoup plus sur sa maladie (c'est quand même le thème principal quand on lit le titre!!) mais non : Emily dit juste à toutes les pages ou presque qu'elle est malade / trop faible / fatiguée. On ne sait pas du tout quels sont les symptômes de sa maladie ni si elle sera guérie.

Et puis il faut savoir qu'Emily est Mennonite et donc que tout ce qu'Emily doit subir lui a été envoyé par Dieu :

"C'est dans ces moments-là qu'il est bon de savoir que Dieu a un plan pour chacun de nous. Vraiment." (p.99) - le genre de phrase que l'on retrouve partout dans le livre -

Bref, je n'ai pas été conquise, j'ai l'impression d'avoir été trompée sur la marchandise, d'être tombée sur le journal intime d'une inconnue dont la vie n'a aucun intérêt. Je ne retenterai pas l'expérience avec le reste de la collection.

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 07:13 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Le jOurnal d'Emily

  • cool

    j aime ce livre

    Posté par frederique, 02 juin 2012 à 20:37 | | Répondre
  • J'ai également acheté ce livre et mon avis n'est pas plus positif que le tien. On ressent bien (trop ?) le côté journal intime et même si l'histoire en elle-même peut être touchante, je n'ai pas accroché.

    Posté par Overbookée, 06 juillet 2014 à 10:49 | | Répondre
Nouveau commentaire