blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

06 mars 2011

Bal de Givre à New YOrk

60048378Bal de Givre à New York
de Fabrice Colin

Ed. Albin Michel
Coll. Wiz
293 p. / 13,50€ / 2011

La 4ème de couverture: Depuis l'accident, je ne me souviens plus de rien. Je sais juste que je m'appelle Anna. Tout est blanc, bleu, léger autour de moi. Pourtant, je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Que je suis en danger. Il faut que je me souvienne.

Mon avis : Je découvre Fabrice Colin dont j'avais beaucoup entendu parler, notamment par Tibouline mais que je n'avais jamais lu. Je ne sais pas trop quoi penser de ce  livre. Je n'ai pas vraiment aimé la lecture, trop d'incompréhensions, trop de niaiseries, trop d'attendus. Mais la chute ! La chute est vraiment formidable !! Et si certains points sont faciles à deviner d'autres sont quand même surprenants. Alors, après la lecture, on revient sur l'histoire et on se dit que c'est vachement bien construit ! Sauf que, pour moi, l'essentiel c'est de prendre du plaisir pendant la lecture. Or ça n'a pas vraiment été le cas avec ce roman. Je ne vais pas dire que j'ai détesté, loin de là, mais je me suis ennuyée. J'ai eu l'impression que l'auteur voulait jouer sur tous les registres : un peu de chick lit avec une héroïne totalement mièvre qui ne rêve que de prince charmant et de shopping. Un peu de bit lit parce que finalement on se doute que ce Prince est dangereux mais comme on ne sait pas trop dans quel registre on est, on ne sait pas en quoi il est dangereux. Un peu beaucoup de fantastique : tout est vraiment trop bizarre. J'ai surtout trouvé que l'héroïne n'était pas crédible : elle ne s'intègre pas avec ses camarades de classe, mais ce qu'elle leur reproche (d'être superficielles...) c'est en fait ce qu'elle fait elle-même.  Les deux personnages masculins, Wynter et Le Masque, sont un peu trop faciles à cerner, surtout le premier. On ne croit pas du tout à ses grandes déclarations (enfin moi j'ai trouvé ça très évident qu'il y avait un problème).
Par contre je dois dire que j'ai vraiment adoré les décors. Le manoir dans lequel vit Anna avec son majordome sans bras et télékinésiste, la ville de New York complètement différente, avec des verreries partout, le froid et le blanc qui envahissent la ville et les esprits...

Finalement, je ne saurais même pas dire si je conseille ou déconseille ce livre, il me laisse encore perplexe. Pour ce qui est d'une acquisition en CDI, j'aurai peur que les ados ne comprennent pas la chute mais bon, on ne peut pas non plus toujours leur proposer des livres "faciles" !

+ d'infos :
-La présentation de la collection
-La critique de deliregirl
-La critique de Gambadou
-La critique de Tiphanya
-La critique de Soukee
-La critique de Orichan
-La critique de Alwenn
-La critique de Laure

untitledCe billet participe au challenge petit Bac de Enna, catégorie Lieu géographique (2)

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 10:23 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Bal de Givre à New YOrk

    J'ai commencé à le lire et honnêtement,je ne suis pas du tout emballé. Si tout l'intérêt du roman est dans sa chute, je vais le laisser de côté. J'ajouterai que je trouve le style chargé : la syntaxe est pauvre, ce que le vocabulaire important ne peut pas cacher. Même si ça se lit facilement, on a l'impression de lire une traduction moyenne.
    J'en attendais plus de cet auteur, de projet Oxatan et de La malédiction d'Old Haven. Là, ça ressemble à un coup marketing.

    Posté par Pierre, 06 mars 2011 à 14:01 | | Répondre
  • Il est sur ma PAL mais il paraît que c'est loin d'être le meilleur de l'auteur.

    Posté par Stephie, 06 mars 2011 à 16:05 | | Répondre
  • Avis mitigé, c'est vrai que ça n'a pas l'air d'être son meilleur...

    Posté par Noukette, 06 mars 2011 à 16:30 | | Répondre
  • Pierre > plusieurs fois en lisant je me suis dit "c'est mal traduit" avant de me souvenir que ce n'était pas une traduction ! C'est bizarre, non ?

    Stéphie > J'essayerai d'en lire d'autres je pense mais en ne me faisait pas avoir par une magnifique couverture qui malheureusement ne garantie pas le contenu !

    Posté par Petite Noisette, 06 mars 2011 à 16:32 | | Répondre
  • Noukette : tu l'as acheté pour le cdi ?

    Posté par Petite Noisette, 06 mars 2011 à 16:33 | | Répondre
  • J'aurais adoré la chute moi aussi si je n'avais pas eu une indication énorme la concernant dans le communiqué de presse que j'avais reçu avec les épreuves corrigées... :/ Je l'ai acheté pour le lycée, et il marche bien !
    Bon dimanche !

    Posté par soukee, 06 mars 2011 à 17:30 | | Répondre
  • Effectivement c'est la chute qui fait tout, il ne faut pas la dévoiler !

    Posté par Petite Noisette, 06 mars 2011 à 18:04 | | Répondre
  • Je l'ai terminé et j'avoue que la troisième partie est superbement écrite, on se croirait dans un rêve, c'est brillant.
    Quant à la chute, je la trouve incohérente (...). Le livre aurait pu être très bon si tout n'était tenu par cette chute, rien n'aurait été perdu si l'on savait que l'on se trouve dans un monde irréel dès le début, au contraire.
    Je pense que ça peut plaire à des élèves bons lecteurs.

    Posté par Pierre, 16 mars 2011 à 12:56 | | Répondre
  • Je pense qu'en lycée ça peut marcher mais j'aurai peur que mes collégiens ne comprennent pas la fin (je dis bien "mes" car ils ont un niveau de lecture très très très bas)

    Posté par Petite Noisette, 18 mars 2011 à 19:38 | | Répondre
  • Je ne l'ai pas encore lu mais le premier retour d'une élève de 3e DP fan de Twilight à qui je l'ai conseillé est positif : elle a adoré !

    Posté par Nota bene*, 28 mars 2011 à 13:54 | | Répondre
  • j'apporte un com' tardif mais je viens juste de le terminer alors que j'avais envie de le lire quasiment depuis sa sortie tant certaines critiques étaient élogieuses. J'aime bcp cet auteur notamment la saga Mendelson mais là non, déçue de bout en bout et même pas séduite par la chute,c 'est dire. Rarement un livre ne m'aura été aussi pénible à lire, je ne l'achèterai pas en CDI de collège.

    Posté par feetintheherb, 18 septembre 2012 à 14:16 | | Répondre
  • C'est clair qu'en CDI de Collège ça me paraît bien compliqué !

    Posté par Petite Noisette, 22 septembre 2012 à 10:34 | | Répondre
  • pas d'accor

    il est dans mon CDI je l'ai lu d'ailleur mais mon avi n'est pas comme le tien c'est meme tout le contraire

    Posté par nuit rouge, 24 décembre 2012 à 15:15 | | Répondre
Nouveau commentaire