blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

02 février 2011

Spartacus

19076686_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20090318_024246Spartacus
de Stanley Kubrick

Avec Kirk Douglas (Spartacus),
Jean Simmons (Varinia),
Tony Curtis (Antoninus)...
1960 / 3H20

Le résumé (allociné) : Italie, 73 av. J.C. Esclave devenu gladiateur, Spartacus est épargné par un de ses compagnons d'infortune dans un combat à mort. Ce répit soulève en lui plus que jamais le souffle de la révolte, et après avoir brisé ses chaînes, il enjoint les autres esclaves à faire de même. Rapidement à la tête d'une colossale armée, Spartacus entend rejoindre le port de Brides au sud du pays pour prendre la mer à bord des navires ciliciens. Mais l'Empire romain ne l'entend pas de cette oreille et lance ses légions à la poursuite des esclaves révoltés...

Mon avis : Spartacus est un magnifique film, certes un peu vieux, mais qui garde tout son charme. Porté par Kirk Douglas qui avait lui-même acheté les droits d'adaptation du roman de Howard Fast, ce peplum nous montre la vie des Romains pendant le 1er siècle après JC. La politique y tient une place importante puisque toutes les décisions des romains sont liées au Sénat et que même Spartacus, qui n'aspire qu'à une vie simple, ne peut y échapper. Né esclave, Spartacus grandit dans les mines où la vie est vraiment très dure. Racheté, il devient gladiateur. Mais ses compagnons et lui se révoltent contre leurs maîtres romains qui les traitent pire que des animaux. Non seulement ils arrivent à s'échapper, mais ils entraînent dans leur sillage tous les esclaves qu'ils trouvent sur leur route. Cependant, les Romains ne sont pas prêts à vivre sans leurs esclaves. Après plusieurs batailles et des milliers d'esclaves morts au combats, les survivants sont cruxifiés sur la Voie Apienne, à l'entrée de Rome : ainsi tous les esclaves savent à quoi s'attendre s'ils défient leurs maîtres.
Même si leur combat est un échec, cette histoire montre l'espoir de la liberté et de l'amour et se termine sur une note plus optimiste puisque le fils de Spartacus est désormais libre.

A VOIR !!   

D_fi_Rome_Antique+ d'infos :
-La fiche allociné

Ce billet participe au Défi au Coeur de la Rome Antique de Soukee ! (7)

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 07:55 - 10. Cinéma - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Spartacus

  • Encore un péplum que je n'ai pas vu... Il faut que je me mette à jour côté ciné pour ce défi car je suis pauvre en la matière... Merci pour cette contribution très enrichissante !

    Posté par soukee, 03 février 2011 à 20:02 | | Répondre
Nouveau commentaire