blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

22 janvier 2011

NOuveau prOjet de circulaire (5) et PACIFI

71553637Après les différents projets de circulaire de mission proposés en juin dernier puis abandonnés, la DGESCO s'est enfin réveillée et a proposé un nouveau texte le 18 janvier dernier. Vous en avez sûrement entendu parler, ça fait le buzz partout en ce moment.

Pour vous faire votre propre avis, vous trouverez le document de la DGESCO ICI.

047Dans l'introduction, le rôle pédagogique du professeur documentaliste est rappelé : "l'évolution des pratiques sociales en matière de communication et l'essor du numérique dans toutes les sphères de la vie des élèves renouvellent et renforcent la mission pédagogique du professeur documentaliste."
Le document parle de la "généralisation des environnements numériques de travail". Personnellement, je ne pense pas qu'on en soit déjà là. "Développement", oui. Mais "généralisation" ?? Bien sûr, on y arrivera. Mais quand ? Dans mon collège cela fait plus de deux ans que l'ENT doit arriver et on attend toujours...

Quelques points généraux sont rappelés : "la formation des élèves à la culture de l'information, la politique documentaire de l'établissement, l'animation du centre de documentation et d'information et son ouverture sur le monde culturel et professionnel prennent tout leur sens." La politique documentaire, déjà fortement recommandée, devra être effectivement mise en place. 
"La lutte contre l'illétrisme et le développement du goût pour la lecture appellent des actions spécifiques dont une offre diversifiée de livres et de périodiques." Ce dernier point n'était pas présent dans les projets précédents. Selon moi, il est utile de le rappeler si l'on ne veut pas devenir uniquement des gestionnaires de ressources numériques.

Après l'introduction, quatre grandes missions structurent le texte :

0471.Le professeur documentaliste contribue à la formation de tous les élèves à la culture et à la maîtrise de l'information.
"La mission du professeur documentaliste est pédagogique et éducative", "Elle permet [...] l'acquisition d'une culture et d'une maîtrise de l'information". "Envie d'apprendre", "curiosité", "esprit critique" sont mentionnés.
Le professeur documentaliste "contribue" et prend en compte, "en concertation" avec professeurs et CPE. Jamais il ne décide lui-même de séances pédagogiques qu'il va mettre en place.
Il valide B2i et Socle commun (piliers 1, 6 et 7) au collège et "peut assurer" l'accompagnement personnalisé au lycée.
Le PACIFI est mentionné comme "indispensable pour répondre à ce besoin de mise en cohérence". Même si le PACIFI n'est pas, au départ, une circulaire ou autre document "obligatoire", le fait qu'il soit mentionné ici le rend de fait obligatoire.

0472.Le professeur documentaliste met en oeuvre la politique documentaire de l'établissement qu'il contribue à définir.
"Le professeur documentaliste propose une politique documentaire au chef d'établissement et, après validation par le CA, la met en oeuvre dans l'environnement numérique de l'établisssement." Personnement je ne vois pas pourquoi on réduit le champ de la pol doc à l'environnement numérique. Ou alors il faut lire "ENT" ?
"Egalité des chances entre tous les élèves" mais qui s'occupe de la fracture numérique ? Qui prend en compte les élèves qui n'ont pas Internet et/ou d'ordinateur à la maison ? A quoi peut bien leur servir l'ENT ?
"Elaborée au sein du conseil pédagogique [...] la politique documentaire s'inscrit dans la politique pédagogique et éducative de l'établissement formalisée par le projet d'établissement" Comment mobiliser l'ensemble de l'équipe autour de la pol doc ? Quel enseignant va se sentir concerné ? Les professeurs documentalistes vont encore devoir se battre pour mettre ce sujet en discussion dans l'établissement, alors même que d'autres, comme le Socle Commun, n'intéressent pas les collègues pourtant directement concernés.
La politique documentaire c'est : "l'analyse des besoins en matière d'information et de documentation", "la définition et la gestion des ressources physiques et numériques", "le choix des modalités d'accès à ces ressources", la prise en compte des "besoins des enseignants en matière d'actualisation de leurs connaissances disciplinaires et d'enrichissement de leur culture professionnelle", "la mutualisation entre établissements" et aussi "une politique d'acquisition de ressources" et "l'organisation d'un espace multimédia" même si elle ne doit pas s'y limiter. Allons-nous devenir le PRI -professeur ressources informatiques - de l'établissement ??
Dans le cadre de l'ENT le professeur documentaliste "doit jouer le rôle de conseil pour le choix et l'organisation de l'ensemble des ressources" = le professeur documentaliste gère l'ENT. 

0473.Le professeur documentaliste est un acteur essentiel de la gestion et de la diffusion de l'information au sein de l'établissement.
"Le professeur documentaliste est responsable du fonds documentaire, de son enrichissement, de son organisation et de son exploitation" Cette partie est redondante, il a déjà été dit plus haut qu'avec la politique documentaire, le professeur documentaliste gérait tout cela.
"Fort de son expertise, il contribue à sensibiliser ses collègues à l'usage des nouvelles ressources numériques" : allons-nous devenir formateurs pour nos collègues ?
"Le professeur documentaliste apporte aide et conseil pour l'accès à ces ressources dans le cadre de l'accueil pédagogique des élèves au CDI" : la permanence est-elle un "accueil pédagogique" ?? Pouvons-nous imaginer que grâce à cette phrase nous n'ayons plus à nous occuper des élèves n'ayant rien à faire au CDI ? Les "recherches personnelles" citées plus bas, au milieu du PDMF, des TPE, des PPCP et autres cours diciplinaires, peuvent-elles être faites sereinement lorsque les autres élèves venus de permanence ne nous laissent pas le temps de nous occuper individuellement de tout le monde ?
"Il facilite l'intégration des ressources numériques dans les pratiques pédagogiques", "il organise et gère le contenu d'un espace CDI au sein de l'ENT", "il peut contribuer à l'animation du site internet de l'établissement" Encore une fois, ces différentes phrases nous propulsent PRI, experts en informatique et en numérique ou encore prescripteurs auprès des collègues.
"Le professeur documentaliste contribue à assurer une veille informationnelle pour l'ensemble de la communauté éducative" Et puis quoi encore ?? Déjà, je ne suis pas sure que les collègues en aient envie. Ca m'arrive parfois de donner des adresses de sites que j'ai trouvés et qui me semblent intéressants pour telle ou telle discipline mais les collègues ne réagissent presque jamais. Et puis je n'imagine même pas le nombre d'heures qu'il faudrait pour assurer une veille pertinente pour l'ensemble, non pas des collègues enseignants, mais de l'équipe éducative ! Ce qui veut dire également administration, infirmières et assistante sociale, COP, vie scolaire...

0474.Le professeur documentaliste participe à l'ouverture culturelle de l'établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel.
Cette partie me semble correspondre à ce que l'on pouvait trouver dans l'ancienne circulaire de mission. Ouverture sur l'extérieur (culturel, professionnel / local, régional, national voire international). Le professeur documentaliste "impulse des activités" sur la lecure, la culture artistique, scientifique et technique. Il participe à l'organisation de visites, sorties scolaires et venues d'intervenants extérieurs. Il "entretient des relations avec le réseau Scéren-CNDP, les diverses bibliothèques et médiathèques [...], les associations"

La conclusion est assez générale : "L'expertise du professeur documentaliste fait du CDI de l'établissement un espace de culture , de documentation et d'information, véritable lieu d'apprentissage et d'accès aux ressources pour tous et de préparation à la vie sociale, professionnelle et civique."

047 047 047

104057613Alors que dans le troisième et dernier texte formulé en juin, le professeur documentaliste "assurait" la formation à la culture et à la maîtrise de l'information, dans ce projet il "contribue" et "participe".

Des dispositifs nombreux et variés sont intégrés dans ce texte : B2i, Socle Commun, TPE, PPCP, PDMF, accompagnement personnalisé... Que se passera-t-il quand certains de ces dispositifs auront disparu ? Heureusement que les "recherches personnelles" sont également mentionnées !

J'en avait déjà parlé lors des premiers textes proposés : il me semble que les références aux ENT et aux livres numériques sont très optimistes car on est loin d'avoir une majorité d'établissements équipée. Une grande partie des profs-docs ne seront pas concernés par ces points, du moins pendant un certain nombre d'années.

Le PACIFI est désigné clairement comme le texte de référence pour la mise en place des compétence info-documentaires.

Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire, je vous laisse aller voir les liens ci-dessous.

047 047 047

Le SNES a mis en place une pétition pour l'abandon de ce projet et l'ouverture de discussions.

+ d'infos :
Sur la circulaire :
-Urgent - projet de circulaire de missions (Docs pour docs 19/01/2011)
-
Circulez (Le Guide des Egarés - Olivier le Deuff - 21/01/2011)
-
Circulaire : courrier commun à M. Blanquer (FADBEN 20/01/2011)
-
Synthèse, réflexions et analyse critique de l'ANDEP sur la lecture croisée des textes de la DGESCO, du SNES et de la FADBEN concernant la nouvelle circulaire de mission des professeurs-documentalistes (ANDEP 01/2011)
-
Nouvelle circulaire : la résistance s'organise (La Tribu doc 22/01/2011)
-
Projet de circulaire de mission : acte 3 (Le blog de Kallirrhoe 20/01/2011)
-
Mission 4 : gestion et diffusion de l'information (Mali au CDI 21/01/2011)
-
2ème mission : la poldoc (Mali au CDI 20/01/2011)
-
Nouveau projet de circulaire de mission : mission 1 (Mali au CDI 19/01/2011)
-
Plusieurs billets sur Nota Bene
-
Lettre ouverte à notre inspection générale sur le projet de circulaire de missions (Les Trois couronnes, Agnès Montaigne)
-
PACIFI / CIRCULAIRE : et si le but était de nous transformer en chefs de travaux de l'information et de l'informatique de l'EPLE ? (Les Trois Couronnes, Angèle Stalder)

Sur le PACIFI :
-Le PACIFI
-Un barrage contre le PACIFI (Nota Bene 03/01/2011)
-
Refusons ! (Les Trois couronnes, Pascal Duplessis, 22/01/2011)
-
Le PACIFI : une référence ambigue au Socle Commun. Analyse critique du document PACIFI (3) (Les Trois Couronnes, Pascal Duplessis)
-
Le PACIFI et le tropisme procédural de l'institution. Analyse critique du document PACIFI (2) (Les Trois Couronnes, Pascal Duplessis)
-
1.Le PACIFI un océan de questions. Analyse critique du document PACIFI (Les Trois Couronnes, Pascal Duplessis)
-
PACIFI, à la recherche des connaissances perdues (Les Trois Couronnes, Gildas Dimier)

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 21:12 - 05. InfO dOc / EMI - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires sur NOuveau prOjet de circulaire (5) et PACIFI

  • merci pour ton travail de veille, je suis les évolutions du projet sur ton blog, parce que j'ai confiance en toi et c'est un plaisir de lire ton analyse!

    Posté par faelys, 23 janvier 2011 à 12:07 | | Répondre
  • ALors faut vraiment que l'on m'explique pourquoi ce texte fait autant de bruits? Personnellement, je me retrouve à 95% dans cette circulaire!! L'info doc n'est pas un domaine qui nous est entièrement réservée!!! Je connais des collègues de discipline qui peuvent très bien expliquer certains compétence ou savoirs dans notre domaine!! Perso, je ne veux pas donner des cours à tous les nivaux comme un prof classique!! si j'ai fait ce métier c'est bien pour être au centre du système et pouvoir avoir une grande liberté d'action.
    La formation des collègues ?? pourquoi on n'est pas censé le faire ? Perso je considère que cela fait parti de mes missions au travers de la veille ou de l'organisation de séances de formation pour eux (netvibes par exemple).
    Ne soyons pas frileux à chaque fois que l'on nous propose des changements!! Arrêtons de vouloir donner des notes ou d'avoir toutes les classes : quel est l'intérêt de former des élèves à la recherche documentaire si ce n'est pas fait lors d'une séquence avec un collègue de discipline??
    Si certains ont un besoin de reconnaissance, ils peuvent la trouver dans autre chose que des notes?

    Je me demande si il ne faut pas créer un autre syndicat de documentalistes qui ne ferait pas un scandale à chaque proposition !! Arrêtons le massacre!! arrêtons de vouloir rester figé!!! N'oublions pas quand même que nous sommes fonctionnaires et donc au service de l'Etat. Si nos missions changent faut savoir aussi l'accepter!!
    Imaginer que les professeurs de français râlent à chaque changement d'œuvres étudiées en classe...

    Alors oui j'en ai marre!!! marre de lire tous ces messages contre ce texte!! Si vous n'aimez pas ce que l'on vous propose alors partez!! Désolé d'être aussi violent mais bon regardez quand même la chance que l'on a d'avoir un métier avec autant de libertés d'actions!!
    Ouvrez les yeux!!!! ahhhhhhhhhhhhhhh

    Posté par Mr PMB, 23 janvier 2011 à 12:13 | | Répondre
  • Mdr ça m'aurait étonné que tu ne dises rien de ce genre !!!
    Je suis d'accord avec toi sur plein de points, je ne réclame pas de "cours de documentation" avec chaque classe de chaque niveau et il est vrai que je me retrouve dans certains points de ce texte. Peut-être que j'aurai dû plus développer ces points là mais il me semble que je l'avais déjà fait l'an dernier. Mais d'autres, importants, me paraissent trop gros pour ne pas en parler. As-tu mis en place une vraie politique documentaire dans ton CDI ? (autre qu'un "projet CDI")? Je suis aussi d'accord avec toi pour dire qu'il y a plein de collègues qui sont motivés, qui peuvent expliquer aussi bien que nous et qui sont volontaires pour faire des séances avec nous. Mais les autres ? Il y en aura toujours qui ne se sentiront pas concernés. Ce qui fait que certaines élèves passeront dans les mailles et n'auront jamais de formation info-doc.
    Par contre je ne te rejoints pas du tout sur la formation des collègues. Je veux bien s'il y a une demande de leur part. Mais ce texte dit clairement que l'on doit les former, qu'ils en aient envie ou pas ! Perso, dans mon établissement on a essayé de mettre en place ce genre de formation mais personne ne s'est jamais pointé !
    Et puis tout ce qui est de gérer l'ENT et plus ou moins le site de l'établissement, quand je vois tous les problèmes que cela cause, je ne m'en sens pas du tout capable (et encore je ne suis pas trop larguée niveau technologie par rapport à certains docs).
    Et quand tu parles de liberté d'actions, je suis bien d'accord avec toi mais justement ce texte nous en laisse de moins en moins...jusqu'au jour où on ne sera même plus dans un CDI. Mais peut-être que toi ça te plairait ? (je peux comprendre que ça intéresse certaines personnes, mais moi pas.)
    D'accord on est fonctionnaires mais ce n'est pas une raison pour accepter tout et n'importe quoi. Un texte avait été rédigé en juin, de façon réfléchie avec les différents partenaires. Pourquoi le ministère ne l'a pas repris ? Pourquoi proposer ce texte de cete manière, avec seulement une semaine pour réagir ?

    Posté par petite noisette, 23 janvier 2011 à 14:02 | | Répondre
  • Ahhhhh enfin un réponse !! J'ai regardé ton blog toutes les 5 min pour voir si tu avais répondu!!
    Alors je pense que l'on est pas loin l'un de l'autre dans notre vision du métier.
    Je vais juste reprendre deux points :

    - La formation des collègues : quand on parle de formation, on ne parle pas obligatoirement de séances ou de grandes assemblées pour les former!! Le PAF est là pour cela !! En revanche, je rappelle que nous avons un rôle de veille documentaire très important et franchement très peu de collègues la pratique de manières régulières!! Les informer des nouveautés participe déjà à la formation.

    - Second point : Ne pas toucher tous les élèves dans leur formation à la recherche documentaire!! Et alors ? je sais que je vais te faire bondir, mais honnêtement si un élève va à la fac sans savoir ce qu'est un thésaurus cela ne me choque pas!! Avant de préparer le CAPES, je ne savais même pas comment cela marchait!! et cela ne m a pas empêché de faire un Master 2 en recherche!!
    Alors oui, peut etre que mes collègiens n'auront pas tous une formation documentaire super poussée, mais bon tant qu'ils apprennent à avoir un regard critique sur l'info et à avoir une démarche raisonnée dans leur recherche , moi cela me va !! Je ne veux pas en faire des documentalistes mais seulement des citoyens!!

    Alors oui, et tu le sais bien, je suis très provocateurs surtout quand je lis des mails sur la liste de diffusion qui se plaignent du manque de reconnaissance... Pourquoi on fait Prof pour être reconnu comme un homme bien ?? Ahhh bon j'avais pas compris!! J'avoue que certaines situations sont pas faciles à vivre pour des collègues ; sur ce point là, je ne vais pas dire le contraire. Mais sérieusement, notre place on se la gagne sur le terrain en prouvant au quotidien que l'on a un beau métier!! Je trouve que le doc doit être au cœur de la vie de l'établissement, et en ce sens , ce texte nous y encourage !!

    L'informatique : si on a pas les connaissances pour assurer certaines maintenances de sites ou de blog, il faut alors se former!! Moi je ne suis pas une bête en informatique, mais quand la principale m a proposé de faire l site du collège, je me suis dit pourquoi pas ?? Alors c'est sur que je passe pas mal de temps à galérer sur le squelette ect ... mais bon après on sera bien content d'avoir un site de collège jolie sur-lequel je pourrais également mettre mes actions en valeur!!

    Par rapport au texte qui avait été proposé en juin : heureusement que l'on en tient pas compte car perso, je ne m y retrouvais pas du tout !! Alors, certes, peut etre que je suis le vilain petit canard mais j assume !!

    En tout cas, je tiens à te remercier pour ton blog, toujours aussi utile dans ma veille perso!!
    Quand je vois le mal que j'ai de me tenir à mettre à jour mon site .... chapeau bas!!

    Bizous Blogonoisette!!

    Posté par Mr PMB, 23 janvier 2011 à 16:04 | | Répondre
  • Contrairement à ce que certains pensent je ne passe pas tout mon temps devant mon ordi et encore moins devant mon blog à attendre les commentaires ! lol

    Concernant la formation des collègues, justement le problème est que dans de plus en plus d'académies il n'y a plus aucune formation PAF, il ne faudrait pas que l'on en vienne à remplacer ces formations. Après bien sûr il n'y a aucun problème à le faire quand les collègues le demandent et que l'on est compétent sur un sujet.

    Pour ce qui est de la formation des élèves, bien sûr je ne parle pas d'une formation exhaustive avec thesaurus !! ^^ Mais je sais que certains de mes 3è vont partir du collège sans avoir eu aucune formation à l'esprit critique sur Internet par exemple. Parce que j'ai quelques collègues (ce n'est pas la majorité) qui ne s'intéressent pas du tout aux pistes de partenariat que je peux proposer. Et je suis d'accord avec toi pour dire qu'on peut qd même se débrouiller à la fac : j'ai appris qu'il y avait un classement des bouquins quand on passait le capes !

    Pour les mails de la liste de diffusion, il est clair qu'il y a de tout et surtout des personnes qui ne savent que s'indigner (c'est la nouvelle expression !). Perso je ne suis pas en manque de reconnaissance et de toute façon cette reconnaissance ne doit pas se rechercher dans la circulaire de mission qui ne concerne que nous et dont nos collègues n'auront jamais connaissance.

    Pour ce qui est de l'informatique, je pense que je serais capable de gérer un site internet mais je n'en aurais surtout pas le temps !! Dans mon collège on a changé 3 fois d'hébergeur en 18 mois et à chaque fois il faut tout reprendre au départ, c'est usant. Et concernant la maintenance informatique du réseau, là j'en serais bien incapable, moi qui vait pleurnicher toutes les semaines auprès du PRI ou du Principal adjoint pour le moindre problème ! Ou alors effectivement avec une formation et une véritable décharge (au moins une demi-journée), dans mon collège le PRI a une heure de décharge c'est n'importe quoi !(on a 4 salles informatique, plus le CDI, plus un ordi dans chaque salle de classe, plus 5 TBI et plein de vidéo proj). Et puis je connais plein de doc qui seraient complètement larguées!! Après, j'ai quand même un peu de mal à comprendre les docs d'aujourd'hui qui ne veulent pas s'intéressent à tout ce qui touche aux ordinateurs - j'en connais - là il faut choisir un autre boulot!

    Bref, je ne pense pas de toute façon que cette nouvelle circulaire changera beaucoup de choses dans notre pratique au quotidien (enfin peut-être plus d'exigence au niveau de la pol doc). On faisait avec l'ancienne qui ne correspondait pas, on fera avec celle-ci.
    Au moins maintenant on n'est plus appelés "bibliothécaires"

    Posté par petite noisette, 23 janvier 2011 à 16:43 | | Répondre
  • Merci pour cette lecture du projet circulaire et ces remarques frappés du bon sens que je partage!
    Tu as raison pour la doc administrative et la veille informationnelle de l'établissement! Et pourquoi pas la comptabilité tant qu'on y est et la gestion de la cantine!
    Bon, en attendant, Luc Châtel veut généraliser l'étude d'une langue à partir de 3 ans, paraît-il, mais dans mon académie à la rentrée prochaine de nombreux postes et moyens sont supprimés justement concernant l'apprentissage
    des langues...Si c'est pas du foutage de gueule de la population ça, je ne m'y connais pas!

    Posté par jmi, 23 janvier 2011 à 21:13 | | Répondre
  • J'ai entendu ça à la radio ce matin en me garant sur le parking du collège Alors on supprime la maternelle mais les gamin de 3 ans devront savoir parler anglais... y'a pas un ptit problème quelque part ?!?

    Posté par petite noisette, 24 janvier 2011 à 18:00 | | Répondre
  • Indignation

    Et bien pour ma part, oui cette circulaire m'indigne et je le dis haut et fort ! J'ai passé un CAPES de documentation pour enseigner la culture de l'information aux élèves et non pour être à la botte d'un chef d'établissement exigeant (pol doc, ENT et tout le tralala ...) qui pourrait s'appuyer sur cette circulaire baclée pour me faire faire tout sauf mon métier ! Certes la gestion des ressources est essentielle mais que si elle sert la pédagogie sinon elle n'a aucun intérêt (ou alors il faut se reconvertir en bibliothécaire) ! Ce que j'aime dans mon métier : enseigner d'une manière autre (en collaboration avec les profs, pédagogie de projet ...) ! L'avenir de notre profession pour moi : la didactique info-documentaire et la formation à la culture de l'information pour former des citoyens avertis et critiques ! Cette circulaire signe l'arrêt de mort de notre essence pédagogique et ça je ne le conçois pas. J'ai même dû mal à concevoir que certains docs abdiquent et se laissent porter par la vague ministérielle du moment (réduction de postes, économie de marché, rationalisation ...). A aucun moment je trouve que notre profession est figée, bien au contraire ! Nous voulons du mouvement, nous voulons évoluer mais pas au risque de voir notre identité professionnelle anéantie !
    Je ne pouvais rester muette face à la réaction de Mr PMB !

    Posté par Marion, 24 janvier 2011 à 22:07 | | Répondre
  • Mrci pour ton avis Marion !
    C'est clair qu'avec ce texte, le chef d'établissement pourrait nous faire faire plus ou moins ce qu'il veut !

    Posté par petite noisette, 25 janvier 2011 à 17:06 | | Répondre
Nouveau commentaire