blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

26 décembre 2010

Dernier Western

dernier_western_200Dernier Western
de Guillaume Guéraud

Ed. du Rouergue
Coll. La Brune
137 p. / 2001/ 10,52€

La 4ème de couverture : Les trains s'enfonçaient dans les veines brunes du monde sans pouvoir atteindre les frontières englouties de l'Ouest. Sam tordait le coin de sa bouche et faisait craquer ses phalanges comme des branches mortes. Des filaments de tungstène aveuglantes projetaient des images couvertes de poussière sous son crâne. Arthur s'en foutait. Arthur était occupé à poser ses mains sur tous les culs qui se balançaient. Mais Lanh est apparue telle une Indienne dont le regard chargé de fantômes fusillait le monde. Alors Sam a frotté une allumette contre le comptoir et la violence qui attendait patiemment son heure à l'ombre des westerns à brusquement éclaté.

Mon avis : Dernier Western est un peu différent des autres romans de l'auteur. C'est un livre qui est plus destiné aux adultes, même si un adolescent pourait également le lire. C'est un peu le pendant adulte de Sans la télé, du moins pour une certaine partie. On y retrouve les mêmes thèmes que dans chacun de ses livres : le cinéma et les westerns, la violence, le désoeuvrement. On découvre également quelques passages qui sont plus développés dans des romans qu'il a écrit plus tard comme la chute d'une voiture dans un ravin (voir Déroute sauvage).

Une scène m'a particulièrement marquée car on retrouve la même dans Sans la télé (qui a été publié 10 ans après) :

Extrait de Dernier Western :
"Une copie neuve de Duel au Soleil était à l'affiche et il attendait en piétinant face à la caisse.
Des hommes d'une soixantaine d'années étaient là.
Une fille était aussi là devant lui.
Il voyait ses longs cheveux noirs et le teint brun de ses épaules.
Elle semblait regarder quelque chose.
Il a cherché ce qu'elle fixait et il est tombé sur ses yeux bloqués sur les siens dans le reflet des vitres du hall et il a compris que c'était lui qu'elle regardait.
" (p.31)

Extrait de Sans la télé :
"Je fais la queue en piétinant face à la caisse et je ne sais pas quel film je veux voir.
Elle est là. A quelques pas devant moi. Elle me tourne le dos mais je la reconnais. Ses lisses cheveux noirs et le teint brun de ses épaules. Sa tête est tournée sur le côté. Elle semble regarder quelque chose avec attention.
Je cherche ce qu'elle fixe  et, dans le reflet des vitres du hall, j'aperçois ses yeux rivés sur les miens.
Elle me sourit et j'ai l'impression que ses yeux me jettent des flocons sur le visage.
" (p.83)

Ce passage me pose beaucoup de questions. Est-ce une scène que l'auteur a réellement vécue ? Est-ce une scène qu'il aime particulièrement ? Est-ce qu'il n'était pas content de la première version et qu'il a voulu la réécrire ?

C'est un roman que je recommande, mais selon moi ce n'est pas le meilleur de Guillaume Guéraud. Je reste sur mes préférences : ces romans pour les -grands- adolescents sont pour moi les meilleurs (Je mourrai pas gibier, La brigade de l'oeil, Déroute sauvage, Sans la télé). Je pense que Dernier western s'apprécie mieux si on a lu d'autres livres de l'auteur et que l'on saisi les références et les ponts entre ses livres.

+ d'infos
-Une présentation de l'auteur par l'éditeur + une interview

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 07:16 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Dernier Western

Nouveau commentaire