blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

29 octobre 2010

SObibOr

9782701152561Sobibor
de Jean Molla

Ed. Belin Gallimard
Coll. Classico collège
216 p. / 5€ / 2009

La 4ème de couverture : Dix-sept ans, un bel âge ? Pour Emma, c'est tout le contraire : en quelques mois, elle perd sa grand-mère, quitte son amoureux, vole au supermarché. Elle maigrit beaucoup. Volontairement. Pourquoi ? Elle-même  ne le sait pas vraiment. Tout bascule le jour où elle découvre un vieux journal intime dont la lecture l'entraîne dans une douloureuse enquête sur le rôle de ses grands-parents pendant la Seconde Guerre Mondiale...

Mon avis : Sobibor est un roman poignant qui aborde de front deux thématiques aussi différentes que fortes : les camp d'extermination et l'anorexie et la boulimie. Le récit est un peu complexe au niveau de la chronologie. La narratrice, Emma, est une adolescente de notre époque. Elle raconte sa maladie, mais de façon totalement déstructurée : au lecteur d'en retrouver le fil. Ajouté à cela, des extraits d'un journal intime parsèment le récit d'Emma. Au fur et à mesure qu'elle lit ce vieux journal découvert par hasard, nous découvrons avec elle le passé caché de ses grands-parents. Les deux histoires sont très  fortes : lire le journal intime d'un français devenu SS par conviction et chargé du camp d'extermination Sobibor a quelque chose d'extrêmement dérangeant. De même, le récit de la vie quotidienne d'une adolescente anorexique puis boulimique est très poignant. La description des scènes où elle se fait vomir est vraiment très forte. Le parallèle, implicite, entre la maigreur d'Emma et celle des Juifs des camps nous saute aux yeux. 
Au-delà d'un énième livre sur la Seconde Guerre Mondiale, c'est surtout un livre sur la mémoire et sur les secrets de famille qui peuvent détruire de l'intérieur. Emma devine qu'une chose horrible est cachée et cela la rend malade car elle pense que sa confiance a été trompée. Un(e) autre aurait pu réagir différemment mais on sait quand même qu'il n'est pas bon de cacher des choses aux enfants, car ils se rendent souvent compte qu'il y a un non-dit.
La fin, ponctuée de rebondissements, m'a parue très intéressante. Un débat pourrait d'ailleurs être mené avec les élèves (en ecjs ?), du genre "Pourquoi dénoncer un crime dont on a connaissance, même si le coupable est un ami/un membre de la famille ?", "Pourquoi dénoncer un crime qui s'est déroulé il y a très longtemps ?", "Quelle est l'importance de la vérité ?" ...

Cette édition, spécialement éditée pour l'étude en classe de français au niveau 3ème, propose, outre les traditionnels dossiers et arrêts sur lecture, trois reproductions en couleurs pour la lecture d'image et l'histoire des arts :
-Une photographie de l'arrivée de déportés à Auschwitz en 1944.
-Une photographie d'une oeuvre d'art située à Jérusalem : Nandor Glid, aux victimes des camps de concentration.
-Une planche de Tardi parue dans Libération du 27/01/2000. 

A noter que le roman a d'abord été publié en 2003 dans l'excellente collection Scripto.

sobi   sobibor

A partir de la 4ème ou même de la 3ème (mieux vaut avoir des connaissances historiques pour bien comprendre).

+ d'infos :
-Une analyse sur le site Littérature jeunesse de Lille 3
-
Une proposition de séquence pour des seconde BEP

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 07:12 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires sur SObibOr

  • Magnifique et poignant

    Bonjour,
    Je viens de chez Hérisson et je regarde tes lectures. "Sobibor" est un roman magnifique. Le lecteur est happé par l'aventure de la jeune fille jusqu'à ce que la fin nous explose à la figure. L'histoire de la famille est très importante à mes yeux et ce roman est un très beau exemple de ce que les secrets peuvent faire comme ravages sur les générations descendantes...

    Posté par sistraline, 02 novembre 2010 à 13:29 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord, on ne peut pas réduire ce livre à un roman sur la seconde guerre mondiale, c'est bien plus que cela !

    Posté par petite noisette, 02 novembre 2010 à 15:37 | | Répondre
  • Bonjour,
    J'ai 14 ans, et j'ai une énorme interro dans 3 jours sur ce livre "Sobibor" avec un prof qui est très vache..
    J'ai lu ce livre, mais je sais que mon professeur va nous poser des questions sur la chronologie de l'histoire. Est-ce qu'il y aurait un connaisseur qui pourrait me dire +- à quelle époque se déroule chaque chapitre ?
    Je vous remercie.

    Posté par bakje101, 04 mars 2012 à 18:18 | | Répondre
  • Et aussi la situation initiale, l'élement modificateur, et la situation finale.
    merci !!

    Posté par bakje, 04 mars 2012 à 18:25 | | Répondre
  • MDR fais ton travail

    Posté par Petite Noisette, 21 mars 2012 à 08:10 | | Répondre
  • J'ai eu 16/35 :'(
    Mais mon bulletin était de moyenne 75%
    Sauf evidemment français, où j'ai eu un échec...
    Olivier, élève de 4eme.

    Posté par bakje101, 01 avril 2012 à 18:28 | | Répondre
  • J'ai moi même lu ce livre. Je suis en 3ème et j'ai du faire un devoir dessus, ma note était de 14 sur 20 ce qui est plutot bon. Mais j'aurais pus avoir plus en faisant plus clairement le rapprochement de son anorexie et de la maigreur des Juifs. Enfin, je compte présenter ce livre pour l'histoire des arts. Je l'ai vraiment beaucoup aimée !

    Posté par Lauranna, 01 mai 2012 à 11:54 | | Répondre
  • J'ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre même si Emma ne m'a pas particulièrement plu. J'aime beaucoup les questions que Sobibor nous force à nous poser...

    Posté par Luna, 26 août 2013 à 11:50 | | Répondre
  • Magnifique

    J'ai découvert ce livre récemment, un grand moment
    Quand la petite histoire rencontre la grande...

    Je dois faire une sélection pour des 3eme
    Je le leur présenterai je crois...

    Bonnes lectures
    C.J

    Posté par C.J, 24 octobre 2013 à 10:41 | | Répondre
  • Tres interressant

    je suis en 3° et ai eu a le lire
    C'est un très bon livre intéressant
    qui je trouve permet de découvrir beaucoup de choses quant au camp de concentration , la collaboration mais pas seulement il permet de montrer ce que causent les non dits, les secrets de famille ... J'ai un exposé a faire dessus même si au début ça ne m’intéressait pas et que c'était juste un livre, j'ai été passionné

    il nous ammène à nous poser des questions et à réflechir d'avantage sur la guerre, la construction de soi

    bonne lecture

    Posté par irina, 12 octobre 2015 à 18:23 | | Répondre
Nouveau commentaire