blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

23 octobre 2010

ObsessiOn

obsession_black_moon_catherine_kalengula_image_366618_article_ajust_300Obsession
de Catherine Kalengula

Ed. Hachette
Coll. Black Moon
14 € / 2010 / 243 p.

La 4ème de couverture : Je sens de nouveau l'étrange caresse qui m'avait tant terrifiée alors que je dansais seule sur la scène du Fairhall. Envoutée par ce souffle, je suspends tout mouvement, de peur de l'interrompre. Soudain, un murmure au creux de mon oreille. Les battements de mon coeur se bousculent. La panique me submerge. Comme l'autre fois, il n'y a personne près de moi. Une seule question, une seule obsession : suis-je en train de devenir folle ?

Mon avis : Contrairement aux nombreux avis que j'ai pu lire un peu partout, je n'ai pas été enthousiasmée plus que cela par ce roman. Considéré comme le nouveau Twilight par certains, personnellement je n'y ai vu qu'une ressemblance : la collection Black Moon !
Le début m'a beaucoup fait penser aux films de danse qui fleurissent sur les écrans : les Sexy dance et autres Save the last dance (que j'aime beaucoup par ailleurs). Une jeune française part à Broadway pour tenter de percer dans le domaine de la danse. Elle sait que se sera dur, mais n'en est pas moins motivée. Après avoir passé une journée entière à attendre - en vain - qu'un agent artistique veuille bien la recevoir, elle décide de se présenter, sans préparation, à un casting pour Roméo et Juliette. Le milieu du spectacle y est décrit sans secret : hypocrisie, méchanceté, coups bas, tout y passe ! Si Gisèle n'est pas choisie pour ce ballet, le directeur du théâtre, le jeune et sexy Bevan McLeen, lui propose néanmoins de l'embaucher comme femme de ménage. Elle pourra ainsi utiliser la scène pour s'entraîner. Jusque là, tout va bien, l'histoire se met en place.
Mais Gisèle se rend compte qu'il se passe des choses étranges : lorsqu'elle danse, elle perçoit un souffle d'air, sent un parfum embaumant et elle commence à entendre une voix... Deviendrait-elle folle comme sa grand-mère qui lui a donné son prénom ? Bien sûr que non ! Il ne s'agit que de Chance, un fantôme qui hante le théâtre depuis son suicide en 1968 ! Celui-ci a reconnu en Gisèle une magnifique danseuse et souhaite l'aider à s'améliorer. Mais petit-à-petit, Chance en veut beaucoup plus : son amour pour Gisèle tourne à l'obsession : puisqu'ils ne peuvent pas vivre ainsi, pourquoi Gisèle ne mourait-elle pas à son tour pour le rejoindre ? Pendant tout une partie du récit, la danseuse est fascinée par lui. Pour le lecteur, cette fascination est assez incompréhensible, car à part sa grande beauté (mais rien de comparable avec Edward ^^), il n'a rien d'attirant : mauvais caractère, jaloux, violent, dangereux, prêt à tuer... Bref, on se demande vraiment ce qu'elle lui trouve !
Dans une seconde partie, cette relation de "couple" évolue en trio lorsque Bevan commence à montrer de l'intérêt pour Gisèle. Si les raisons de cet intérêt sont légitimes (elle est la seule à ne pas lui parler par intérêt, elle n'a pas demandé à ce qu'il joue de ces relations pour lui trouver un contrat...), j'ai trouvé que Bevan était somme toute assez creux. Son personnage n'évolue pas, on sait ce qu'il pense, bref, il n'y a aucun suspens. De plus, ses sentiments semblent exagérés. Il explique qu'il ne veut pas s'attacher car toutes les personnes qu'il aime meurent... Sauf que concrètement, à part ses parents, personne n'est mort ! Je m'attendais à des révélations... mais non !
Pour ce qui est du passé de Chance, là encore, c'était assez facile à deviner. On se demande pourquoi il n'a pas reconnu Julia plus tôt, pourquoi il s'est entiché de Gisèle alors qu'il est follement amoureux de son amour d'antan... Pas très convainquant tout cela !

Bref, si l'histoire tient la route, il manque un petit quelque chose pour rendre cette lecture... jubilatoire ! Car c'est bien comme cela qu'on aime ces histoires sentimentales ! Lorsque je lisais Twilight, j'étais pressée d'avoir un moment de libre pour lire la suite, avec Obsession, ce n'est pas du tout aussi excitant.
Autre point qui m'a vraiment gêné pendant la lecture : l'utilisation du passé-composé au lieu du passé simple. Nombre de fois, je me suis arrêté pour relire quelques phrases en me disant "y a un truc qui ne va pas dans la concordance des temps". Très très embêtant pour la fluidité de la lecture !

J'ai toutefois bien aimé la référence au ballet Giselle (dans cette histoire c'est le fantôme de la défunte Giselle qui danse avec l'homme qu'elle aime pour l'empêcher de mourir), et bien sûr on ne peut pas ne pas penser au Fantôme de l'opéra, de Gaston Leroux, que je n'ai pas lu, mais qui grâce à Obsession, rejoint de suite ma LAL !   
Enfin, j'ai également pu découvrir la musique de Ting Tings (à écouter ICI, notamment We Walk et Traffic Light), qui se marie très bien avec ce roman !

Et puis ce n'est pas une série, ce qui n'est pas négligeable !! (et j'espère que ça ne le deviendra pas malgré ce que j'ai lu dans une interview de l'auteur).

Accessible dès le collège, j'espère que les élèves vont aimer car j'ai déjà acheté le livre pour le CDI !

+ d'infos :
-L'avis de Noukette
-L'avis de Pimprenelle
-L'avis de Stephie
-Un avis sur Celsmoon
-L'avis de Francesca
-L'avis de Miawka
-l'interview de Catherine Kalengula par Miawka
-L'avis de Raison et sentiments

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 23:59 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur ObsessiOn

  • Tu n'as pas été séduite, ça arrive ! J'ai quant à moi beaucoup apprécié cette histoire, pour une fois qu'on lit autre chose que les sempiternelles histoires de suceurs de sang qui fleurissent partout depuis Twilight ! Par contre je trouve que dévoile un peu trop le déroulement de l'intrigue, il faut laisser aux futurs lecteurs de quoi se mettre sous la dent !

    Posté par Noukette, 24 octobre 2010 à 16:08 | | Répondre
  • Assez d'accord avec Noukette, tu en révèle peut-être un peu trop dans ta critique. ^^

    Pour ma part, je trouve ridicule cette association à Twilight (pas la tienne celle des gens en général). Dès qu'un nouveau livre pour jeune sort, on nous le présente comme le nouveau Twilight. C'est vraiment prendre les gens pour des cons je trouve.

    Pour moi, Obsession, c'est un coup de coeur, le livre est bon, l'histoire touchante, et l'ambiance entrainante (j'envie Giselle quelque part, je rêve de pouvoir me rendre aux USA !). Néanmoins je peux comprendre ton point de vue (tout à fait légitime !). ^^

    Merci à toi pour les liens vers ma critique et l'interview que j'ai réalisée !

    Sais-tu que Catherine Kalengula sera au Salon du livre de Montreuil ? J'ai hâte de la rencontrer, c'est une personne vraiment adorable et chaleureuse. ^^

    En ce qui concerne le one shot (puisque c'en est un), même si j'adorerais lire un nouveau livre des aventures de Gisèle, il est vrai que ne plus avoir Chance est un problème. C'est pourquoi, j'avais dans l'idée que lire un livre sur sa vie et son tragique destin pourrait vraiment être intéressant ( puisque finalement, on en apprend très peu sur l'homme qu'il était).

    Posté par Miawka, 24 octobre 2010 à 19:52 | | Répondre
  • Bon d'accord, j'en ai peut-être un peu trop dit mais j'ai quand même fait attention à ne pas révéler les détails ! ^^

    En fait je crois que j'ai été déçue parce que j'ai bien aimé le début et qu'il me semble que j'aurai préféré que ça reste une histoire sur la danse plutôt qu'une histoire de fantôme. Même si ça change des vampires, finalement je n'ai pas vraiment trouvé ça original car il existe quand même plein de romans avec des fantômes !

    Je voudrais aussi préciser que quand j'ai écrit que j'espérais qu'il n'y aurai pas de suite, ce n'est pas du tout parce que je pense que c'est un mauvais livre qui ne ferai qu'une mauvaise suite. C'est justement car je trouve que ce roman gagne en qualité parce que c'est un one shot et que s'il devenait une série, pour moi ça ne serai que pour des raisons commerciales. J'aime bien aussi imaginer moi-même ce qu'on ne voit pas dans les romans, et personnellement je n'ai pas envie de lire l'histoire de Chance car ça pourrait être différent de ce que j'ai imaginé. Or le lecteur doit pouvoir imaginer tout ce qui n'est pas décrit dans un roman sinon il n'y a plus de plaisir dans la lecture ! Mais ce n'est qu'un avis personnel et je comprends tout à fait qu'on puisse avoir envie d'en lire plus quand on a aimé un livre !!

    Peut-être que j'irai voir l'auteur à Montreuil... mais uniquement s'il n'y a pas trop de monde (ça m'étonnerait!)

    Posté par petite noisette, 28 octobre 2010 à 20:12 | | Répondre
  • Je l'ai bien aimé ^^

    Posté par Milo, 30 novembre 2014 à 16:20 | | Répondre
Nouveau commentaire