blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

11 septembre 2010

Harry pOtter et la Chambre des secrets

harryetlachambredessecretsHarry Potter et la chambre des secrets
(Tome 2)
de J.K. Rowling

Ed. Folio junior
360 p. / 1998 / 7€
7 tomes

La 4ème de couverture : Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry potter trouvera-t-il le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon avis : Après le premier tome qui posait le contexte du récit, nous voilà replongés à Poudlard et ses mystères. Plus besoin de présenter les lieux ni les personnages, on connaît déjà tout ! Tout est récapitulé en quelques petits paragraphes comme celui-ci : "Le château lui manquait, avec ses passages secrets, ses fantômes, ses cours (sauf peut-être celui de Rogue, le maître des potions), le courrier apporté par des hiboux, les banquets dans la Grande Salle, les nuits dans le lit à baldaquin du dortoir de la tour, les visites à Hagrid, le garde-chasse, qui habitait une cabane à la lisière de la forêt interdite, et surtout, le Quidditch, le sport le plus populaire dans le monde des sorciers" (p.7). Les cours ne sont plus décrits (sauf exception), on s'intéresse davantage à l'intrigue concernant la Chambre des Secrets.
Le récit commence par les grandes vacances où Harry s'ennuie à mourir chez les Dursley. Tout le monde à oublié son anniversaire, et il semblerait bien que ses amis également : "Pas de cartes de voeux, pas de cadeaux et en plus, il fallait qu'il passe la soirée à faire semblant de ne pas exister. [...] Jamais il ne s'était senti aussi seul. Ce qui manquait le plus à Harry, c'était ses amis de Poudlard, Ron Weasley et Hermione Granger. [...] Mais lui ne semblait pas leur manquer du tout. Ni l'un ni l'autre ne lui avait écrit." (p.12) Rien de mieux pour susciter l'intérêt du lecteur qui, lui aussi, a pu ressentir cette solitude pendant les vacances.

Quelques nouveautés dans ce tome : Harry fait la connaissance de Dobby, l'elfe de maison de la famille Malfoy, découvrant ainsi ce peuple pas très bien traité par les sorciers. Il a également l'occasion d'entrer dans le bureau de Dumbledore pour la première fois, et il y rencontre Fumseck, l'oiseau de Dumbledore. Sa présentation met d'ailleurs la puce à l'oreille pour la suite : "Les phénix sont des créatures fascinantes. Ils peuvent transporter des charges très lourdes, leurs larmes ont de grands pouvoirs de guérison et ils sont très fidèles." (p.221) Il explore également la forêt interdite, à la recherche des araignées amies de Hagrid. Ce passage m'a beaucoup rappelé Freud, je ne sais pas si l'auteur l'a fait exprès ou non. Ainsi, l'araignée en chef expose sa peur du monstre qui est dans la Chambre des Secrets : "La chose qui vit dans le château, dit Aragog, est une créature très ancienne que nous, les araignées, nous craignons par-dessus tout." (p.292-293). Quand on sait que ce monstre est un gros serpent et que Freud assimile les serpents aux Hommes et les araignées aux Femmes, ça laisse songeur...

Certains passages nous font bien rire, comme lorsque Harry se voit réciter une déclaration d'amour, le jour de la Saint Valentin :
"Ses yeux sont verts comme un crapaud frais du matin
Ses cheveux noirs comme un corbeau, il est divin
C'est mon héros et c'est mon roi
Je voudrais tant qu'il soit à moi
Celui qui a combattu et vaincu
Le Seigneur des Ténèbres à mains nues
" (p.252)

Bref, tous les ingrédients qui font "Harry Potter" sont bien présents et ne nous lassent pas. Enfin, le livre fini sur le début des vacances d'été où Harry va retrouver les Dursley : "-Ta tante et ton oncle vont être fiers de toi quand ils sauront ce que tu as fait, non ? [...]
-Fiers ? s'exclama Harry. Tu es folle ? Ils vont être furieux au contraire : j'ai eu plein d'occasions de mourir et au lieu d'en profiter, je me suis débrouillé pour survivre...
" (p.360)   

+ d'infos :
-La présentation de l'éditeur

Tags : , , , , ,
Posté par petite noisette à 06:42 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Harry pOtter et la Chambre des secrets

Nouveau commentaire