blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

24 janvier 2010

nOuvelle gestiOn des remplaçants

Luc Chatel a annoncé cette semaine qu'il souhaitait "améliorer le système [des remplacements] par trois moyens". Selon lui, ces problèmes de remplacements, qui existent depuis fort longtemps, n'ont absolument aucun rapport avec la réduction du nombre de postes...

Les 3 moyens cités sont :
puce_099une plus grande réactivité

puce_099une plus grande souplesse

puce_099la diversification du vivier de remplaçants

Les pistes proposées sont donc :
puce_099réduire la période de délai avant que le rectorat ne cherche à remplacer un enseignant (actuellement ce délai est de 14 jours)

puce_099mettre en place un partenariat avec Pôle emploi pour recruter :

1)d'anciens enseignants aujourd'hui à la retraite
2)des étudiants qui n'ont pas encore réussi le concours

puce_099offrir la possibilité aux rectorats de nommer des remplaçants sans poste de l'académie voisine.

S'il est vrai qu'il y a de gros problèmes de remplacements actuellement, et que ce n'est pas nouveau (j'en ai déjà parlé ICI), je ne vois pas comment ce problème ne peut pas ne pas être accentué avec la réduction de postes.
Je sais par exemple que dans l'académie de Versailles, il n'y a plus de remplaçants de maths ni d'histoire-géo. Ces remplaçants, qui sont déjà souvent convoqués en dehors de leur zone de remplacement, devraient donc maintenant faire des heures de trajet pour aller dans les académies voisines ?! Il n'est pas difficile d'imaginer que ces profs seront encore plus fatigués et stressés qu'en temps normal.
De même, on peut penser que les étudiants, non formés, et les retraités, probablement fatigués, ne feront pas des enseignants "parfaits".
Par contre toutes ces personnes seront parfaites pour le ministère puisqu'elles seront payées beaucoup moins que des enseignants certifiés.   

+ d'infos :
-Les pistes de Chatel pour remplacer les profs absents (Libération 20/01/2010)
-
Profs absents : Chatel propose trois solutions pour les remplacer (Le Parisien)
-
Des cas d'école (Le Parisien)
-
Il a remplacé le prof... de son fils (le Parisien)

news44_1254387960

Dessin de Martin Vidberg sur L'actu en patates.

Tags : ,
Posté par petite noisette à 13:14 - 04. Système éducatif - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur nOuvelle gestiOn des remplaçants

Nouveau commentaire