blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

17 novembre 2008

Veille de l'OpiniOn

Vous en avez sans doute entendu parler, l'appel d'offre pour un "contrat de veille d'opinion sur Internet dans le domaine de l'éducation" fait un véritable buzz en ce moment. Tous les blogs et sites plus ou moins proches de l'éducation nationale en parlent (Le Blog à Nico, Le Cahier journal de Bastian, Docs pour docs, Défendre l'école républicaine, Le Monde, Fabula, Mali au CDI, Le Café pédagogique et bien d'autres encore).

Pour mener à bien ce projet, le ministère de l'Education Nationale a un budget de 100 000€, et celui de l'enseignement supérieur de 120 000€ par an.

Les objectifs de ce contrat sont clairs :
     -"identifier les thèmes stratégiques"
     -"identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l'opinion"
     -"repérer les leaders d'opinion, les lanceurs d'alerte et analyser leur potentiel d'influence et leur capacité à se constituer en réseau"
     -"décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation"
     -"repérer les informations signifiantes"
     -"suivre les informations signifiantes dans le temps"
     -"relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires, audience...)
     -"rapprocher ces informations et les interpréter"
     -"anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise"
     -"alerter et préconiser en conséquence"

"Les informations signifiantes pertinentes sont celles qui préfigurent un débat, un "risque opinion" potentiel, une crise ou tout temps fort à venir dans lequel les ministères se trouveraient impliqués".

249_surveillance

Dessin tiré du blog L'actu en patates de Martin Vidberg.

La CFDT préconise un meilleur usage de cet argent, qui selon elle pourrait servir à développer le dialogue social.
Le SE-UNSA critique l'objectif annoncé de "prévenir toute remise en cause ou critique de [la] politique" du gouvernement.

Ces 2 points reviennent régulièrement. Certains ont peur pour leurs libertés, d'autres pensent que ce contrat servira simplement au gouvernement pour qu'il adapte son discours à ce que veut entendre le "peuple". D'autres enfin voient surtout le gaspillage d'argent engendré.

Le texte est clair sur les sources surveillées : " La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité, revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de mouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux, ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)
Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les dépêches d’agences de presse, la presse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées, les rapports publics, les baromètres, études et sondages seront également surveillées et traitées.
Les interactions entre des sources de nature différente, les passages de relais d’un media à l’autre seront soigneusement analysés."

Ce texte, que l'ont peut lire ici, a été publié au BO le 4 novembre dernier.

Alors finalement, quoi penser de ce texte??? On en saura plus dans quelques temps...

Tags :
Posté par petite noisette à 09:37 - 04. Système éducatif - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Veille de l'OpiniOn

    Merci

    Merci d'avoir cité mon blog ! Et en premier en plus !

    Posté par Nico, 17 novembre 2008 à 21:55 | | Répondre
  • De rien !

    Posté par petite noisette, 18 novembre 2008 à 16:55 | | Répondre
Nouveau commentaire