blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

31 octobre 2007

chagrin d'écOle

img_4506Je viens de finir Chagrin d'école de Daniel Pennac. Tout le monde a déjà lu la série des Malausène (enfin j'espère!!). Mais ici Pennac nous livre un roman plus proche de l'essai, comme l'était Comme un roman, ce magnifique livre sur la lecture.

Chagrin d'école raconte les souvenirs de l'auteur à la fois lorsqu'il était lui-même élève (et cancre!) et lorsqu'il était professeur. Le propos est tout à fait intéressant, mais j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop d'emphase et ... de je ne sais quoi qui ne m'a pas plu (oui j'ai du mal à trouver les mots!).
Cela dit le livre en lui-même m'a plu et je le conseille à ceux qui s'intéressent à la façon dont l'école s'occupe des "cancres".

Ce qui m'a plu: malgré le fait que Pennac n'enseigne plus depuis une petite quinzaine d'années, il connaît parfaitement les jeunes d'aujourd'hui, notamment leur vocabulaire. Cela m'a frappé car souvent les auteurs de son âge utilisent un vocabulaire un peu veilli pour "faire parler" leurs personnages. Or Pennac sait très bien qui sont les jeunes d'aujourd'hui, comment ils parlent, comment ils s'habillent...

###

Quelques extraits:
"à peine entrevue, cette mise en cause personnelle est combattue par quantité d'arguments recevables: J'échoue avec celui-ci, d'accord, mais je réussis avec beaucoup d'autres. Ce n'est tout de même pas de ma faute si ce garçon se trouve en quatrième! Que lui ont donc appris mes prédecesseurs? Le collège unique est-il à remettre en cause? A quoi pensent ses parents? Imagine-t-on qu'avec mes effectifs et mes horaires je puisse lui faire rattraper un pareil retard?"

"mes collègues me prennent pour un prof du XIXè siècle! Ils croient que je collectionne les marques de respect extérieur, que la mise en rangs, les gosses debout derrière leur chaise, ce genre de trucs, tient à une nostalgie des temps anciens. Remarque, ça n'a jamais fait de mal à personne, un peu de politesse, mais en l'occurence il s'agit d'autre chose: en installant mes élèves dans le silence, je leur donne le temps d'atterrir dans mon cours, de commencer par le calme."

"Les profs ne sont pas préparés à la collision entre le savoir et l'ignorance, voilà tout!"

Chagrin d'école, de Daniel Pennac, ed. Gallimard, 2007

Tags : , , ,
Posté par petite noisette à 19:24 - 07. Livres & Lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur chagrin d'écOle

Nouveau commentaire