blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette professeure-documentaliste depuis 2008, passionnée de lecture, de culture et de tout ce qui touche au métier. Maman de Mini-Noisette (2015) et de Micro-Noisette (2019), je parle aussi des livres pour les plus petits.

14 octobre 2007

sciences humaines - OctObre 2007

11894999021_186_99La revue Sciences Humaines n°186 (octobre 2007) est particulièrement intéressante pour la préparation du capes. Le sommaire détaillé ici. Certains articles sont accessibles gratuitement en ligne.
Voici donc un petit résumé des articles qui m'ont paru les plus intéressants:

> Les illéttrés ne sont pas toujours ceux que l'on croit : 9% de la population française (3 100 000 personnes) serait illéttrée. 74% de cette population ne parlait que français à la maison à l'âge de 5 ans, ce qui veut dire que les illéttrés ne sont pas principalement issus de l'immigration. 8% des actifs seraient illéttrés. 8% des femmes sont illéttrées, contre 11% pour les hommes.

oO°OoO°Oo

>Dossier : Que vaut l'école en France? (9 pages)
-Selon l'enquête PISA, la France est placée entre la 13è et la 16è place mondiale (sur 60). L'école française serait incapable de répondre aux besoins des élèves qui ne s'adaptent pas à l'école.

-La France est la championne du redoublement : plus d'un tiers des élèves redouble avant 16 ans, 15% ont redoublé au moins 2 fois avant 16 ans. 1 élève sur 2 aura redoublé à la fin du lycée. Or on sait que le redoublement est la méthode la plus inéfficace pour surmonter les difficultés.  Certains pays comme la Suède, la Norvège, le Danemark, la Finlande, la Grèce et le Portugal l'ont définitivement supprimé. 83% des profs préfereraient faire du sotien scolaire plutôt que de proposer le redoublement.

-20% d'une génération obtient un CAP ou BEP. Sur 750 000 jeunes qui sortent du système scolaire chaque année:
150 000 sont sans diplôme
150 000 ont un BEP ou CAP
150 000 ont un Bac (dont 10% un bac général)
150 000 ont un Bac +2
150 000 ont un diplôme type LMD
Marie-France Blanquet dénonce une "inflation scolaire". L'afflux des étudiants dévaloriserait les diplômes.
Les Bac professionnels sont créés en 1986. Entre 1985 et 1995 on passe de 30% à 60% d'une génération ayant le Bac. Le chiffre stagne à 64% depuis 1996 (objectif énnoncé en 1985 : 80%).

-L'école française reste parfaitement injuste et continue de creuser les écarts entre les élèves des milieux pauvres et ceux des milieux aisés.

oO°OoO°Oo

>Dossier : La pensée Internet (16 pages)
-La 3ème culture (JF Dortier) : Avec Internet nous vivons une révolution technique et culturelle. Sommes-nous engagés dans une "révolution symbolique" comme avec l'invention de l'écriture? Avènement d'une 3è culture à côté de la culture académique et de la culture des médias. De Rosnay parle de "révolte du pronétariat" : une lutte des classes centrée sur la maîtrise du savoir. Internet est un espac culturel hétérogène. Internet ébranle la presse et l'édition. Pour Cyril Lemieux, la "blogosphère citoyenne traduit l'exaspération d'une nouvelle couche d'intellectuels frustrés".
Les formules de journalisme citoyen (comme Agoravox) tiennent une place infime dans la production d'informations du web.
L'édition est également malmenée par la toile: nombre d'anciens lecteurs voraces sont devenus des accros du web et n'ont plus le temps de lire. L'e-book, lancé en 2000, reste un échec. les livres qui peuvent migrer sur le web sont des livres qu'on ne lit pas en continu mais qu'on consulte.
Le système d'enseignement risque-t-il d'être modifié par l'avènement d'Internet? Pas sûr car cela avait déjà êté prédit avec l'audiovisuel. Le bilan du e-learning n'est pas vraiment positif pour l'instant. C'est dans la documentation que les effets du web sont les plus révolutionnaires pour l'instant.

-Comment Internet change notre façon de penser (E. Sander) : Internet a pris une telle place en quelques années que certains redoutent plus une coupure de réseau qu'une coupure d'eau ou d'éléctricité. Le vocabulaire de l'Internet renvoie aux théories de l'embodiement (incarnation) : analogies ou métaphores du monde réel qui permettent de donner du sens à des concepts sans réalité tangible. Internet offre de nouveaux moyens pour atteindre les mêmes buts. La frontière entre réel et virtuel est de moins en moins pertinente. Internet transforme la conception de la distance, le rapport au temps, le rapport à la connaissance. Offre des latitudes de structuration des contenus d'apprentissage rompant radicalement avec la linéarité naturelle des autres médias.

Otlet-Biographie de Paul Otlet (1868-1944) : juriste belge, inventeur de la CDU. Il a un vaste projet: classer tous les savoirs du monde dans un lieu unique et centralisé. Il créer pour cela, le Mundaneum en 1920 (qui est fermé en 1930). Le Corbusier dessine les plans d'une cité mondiale pensée par Otlet, qui accueillerait ce lieu. En 1934, Otlet à la prémonition de l'Internet. Il a écrit le Traité de la documentation.

-Le web, mode d'emploi :
          *Wikipédia, l'utopie réalisée? C'est une forme d'utopie du savoir : accès gratuit à une connaissance élaborée en commun. principe de neutralité du point de vue. Mais fiabilité à géométrie variable.
          *Blog, qui écrit quoi? Explosion des blogs: l'un des phénomènes les plus surprenant du web 2.0. Il s'en créerait 120 000 par jour. Le japonnais est la 1ère langue de la blogosphère, devant l'anglais et le chinois. 2% des blogs sont publiés en français. Mais seuls 21% des blogs sont actifs (= actualisés au cours de 90 jours passés). Il y a 4 types de blogs :
                    #le partage des intériorités: blogs intimistes (vie personnelle), peu d'audience.
                    #la conversation continue : description de son environnement et activités quotidennes. Renforce les liens prééxistants, réseau de correspondants.
                    #le recrutement des pairs : une facette de l'identité du blogueur (dessinateur, collectionneur, fan...), population d'amateurs.
                    #l'énonciation citoyenne : ouverture de l'espace de parole, pluralité de point de vue, beaucoup de commentaires.
Mais le blogging permet de mélanger ces registres.
          *Piratages et droits d'auteur. Effet sampling = acheter des CD découverts grâce au P2P. Internet transforme les formes de distribution, voire de production. C'est une aubaine pour les artistes qui cherchent à se faire connaître. Le DRM (digital right management) est un verrou électronique inscrit dans les fichiers musicaux qui limitent l'usage (nombre de copies déterminé, usage avec un matériel précis...)
          *Du web 2.0  au web sémantique : Le web est apparu en 1990, le web 2.0 en 2004. Le web 3.0 sera un web sémantique. Actuellement les moteurs menent leurs investigations sur des mots et non sur du sens. Idée qu'il est possible de classer clairement le monde en objets, classes et relations.
          *Tags et folksonomies, le moteur de recherche c'est vous: Il s'agit d'associer un mot-clé (ou étiquette, ou tag) au document pour le retrouver plus facilement. L'ensemble des tags relevant d'un domaine correspond à une folksonomie (différent du langage contrôlé des documentalistes). Les utilisateurs participent eux-même à l'organisation du web, donc web 2.0.

oO°OoO°Oo

>Dossier : Que reste-t-il de Bourdieu? (6 pages)
Lire Bourdieu nous aide-t-il à comprendre la société contemporaine? Les concepts qu'il a forgé sont-ils toujours productifs? L'héritage scientifique se détache peu à peu de son créateur pour entrer dans le patrimoine commun des sciences sociales dans lequel chacun peut puiser selon ses besoins.
Bourdieu est très vivant dans la sociologie nord américaine.

*Violence symbolique = L'école favorise les enfants des classes supérieures par la culture et le rapport au savoir qu'elle privilégie.
*Champ = Les membres d'un champ partagent tous un intérêt pour le "jeu" qui s'y déroule. Quel que soit le champ, certains ont plus de pouvoir que d'autres, de sorte que la concurrence ne sert pas l'égalisation des chances mais la reproduction d'une distribution inégalitaire du capital.
*Capital = Outre le capital économique, l'homme possède d'autres ressources, intangibles, qui le situent dans l'espace social: le capital culturel, le capital social...

oO°OoO°Oo

Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 16:46 - 15. Généralités - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur sciences humaines - OctObre 2007

  • Je conseille à tout le monde ce magazine ! il est très enrichissant surtout quand on veut travailler dans l'éducation !

    Posté par mdame rosa, 14 octobre 2007 à 21:41 | | Répondre
Nouveau commentaire