blOg-O-nOisettes

Le blOg d'une petite nOisette pAssiOnnée de phOtOgraphie, de littérAture, de cinémA, de pieds, de cApes de dOcumentAtion...

01 octobre 2007

Web 2.0 ...

17_06_05_6On m'a demandé de faire le point sur le Web 2.0 pour les personnes pour qui tout ça est encore flou, donc, après pas mal de recherches, voici quelques définitions et caractéristiques:

Pour commencer, il faut préciser que "Web 2.0" est une dénomination qui parle de l'état du web à un moment donné (maintenant). Il a été précédé du "Web 1.0" (le nom a été donné ulterieurement), il va être suivi du "Web 3.0".

WEB 1.0 => Le web est d'abord conçu comme un grand livre composé de pages reliées entre elles par des liens hypertextes, et reproduisant les modèles connus de l'édition papier.

WEB 2.0 => C'est le web de 2e génération, caractérisé par les notions de communauté et de partage, avec une nouvelle génération de sites interactifs dont le contenu est alimenté par les utilisateurs, par exemple les blogs, les wikis et les sites d'échange. L'expression "web 2.0" est utilisée pour la première fois en 2004 par Tim O'Reilly. Le web ne vise plus seulement à utiliser l'information, mais aussi à collaborer en ligne. Certains sites d'échange sont devenus incontournables, par exemple FlickR*, You Tube*, MySpace...

WEB 3.0 => C’est le web du futur, un web de 3e génération qui prendrait logiquement le relais du web 2.0. Il s'agirait d'un web sémantique capable d'apporter une réponse complète à une requête exprimée en langage courant, à savoir "un web doté d'une forme d'intelligence artificielle globale et collective".

oO°OoO°OoO°OoO°OoO°

Les Applications du Web 2.0 =>

BLOG => voir billet du 13 juillet 2007

FLICKR => C’est un site très populaire permettant de partager, de stocker, de rechercher et d'organiser ses photos. Développé à Vancouver par la société Ludicorp et son président Stewart Butterfield, il est lancé en version bêta en février 2004. Son succès est immédiat. Flickr compte 400.000 usagers quand il est racheté par Yahoo en mars 2005. En décembre 2006, Flickr compte 5 millions d'usagers, 18 millions de visiteurs uniques et plus de 120 millions d’images.

Autre site de partage de photo : Riya

YOU TUBE => Créé en février 2005 par Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim, trois anciens salariés de la société PayPal, You Tube est un site permettant de poster ses vidéos pour donner à celles-ci une vitrine mondiale. Son succès fulgurant en fait rapidement l'un des sites les plus visités de la toile. En novembre 2006, You Tube affiche 100 millions de clips vus par jour et 72 millions de visiteurs par mois. A la même date, le site est racheté par Google pour 1,65 milliard de dollars.
Autre site de partage de vidéos : Dailymotion

Sites de partage de fichiers musicaux : MySpace, Odéo

REVUE DE PRESSE PERSONNALISEE => Service qui propose aux internautes de personnaliser leur revue de presse. Création de son propre journal à partir de tags de son choix.
•Proposé depuis mars 2005 par Google Actualité.
•Proposé aussi par Wikio (qui surveille en temps réel plusieurs dizaines de milliers de sources d’information)

FLUX RSS => (really simple syndication) Permet de lire les nouveautés diffusées sur un site. Pour les lire il faut un agregateur* (sauf s'il y en a déjà un d'intégré dans le navigateur, comme c'est le cas pour la dernière version d'Internet Explorer).
Autre système de syndication: Atom (basé sur du XML).

AGREGATEUR => Logiciel ou application web permettant de s'abonner aux fils de syndication proposés par de nombreux sites web et de recevoir dans une même fenêtre web le nouveau contenu des fils répertoriés.

SOCIAL BOOKMARKING => Mutualisation des favoris. Pratique complémentaire dans la façon d’effectuer une veille sur un sujet donné. Il s’agit de s’appuyer sur un réseau de connaissances (qui peut s’apparenter à un groupe d’experts chargés de surveiller les nouvelles ressources pertinentes dans un domaine donné).
Outils : Del.icio.us , Yoono

WIKI => Site internet dynamique qui permet à un utilisateur lamda, d'ajouter, de modifier du contenu et de créer de nouvelles pages qui s'interagissent entre elles.

ENCYCLOPEDIE COLLABORATIVE EN LIGNE => Basé sur le système du wiki. Il existe des wikis thématiques comme JurisPedia (encyclopédie du droit), GeneaWiki (encyclopédie de la généalogie) ou Wikitravel (guide de voyage). Il existe également des encyclopédies générales comme Wikipédia ou Citizendium*.

CITIZENDIUM => Abrégé de "The Citizens' Compendium", Citizendum est une encyclopédie en ligne conçue en novembre 2006 et lancée en mars 2007 (version bêta) par Larry Sanger, co-fondateur de Wikipedia. Citizendium est basé sur le même modèle que Wikipédia (collaborative et gratuite) tout en évitant ses travers (vandalisme et manque de rigueur). Les auteurs signent les articles de leur véritable nom et les articles sont édités par des experts titulaires d'une licence et âgés d'au moins 25 ans. Le jour de son lancement (25 mars 2007), Citizendium comprend 1.100 articles (un nombre qui devrait augmenter rapidement), 820 auteurs et 180 éditeurs.

FOLKSONOMIE => Inventé par Thomas Vander Wal, le terme de folksonomy provient de la contraction des mots folks (« les gens ») et taxonomy (« taxinomie » ou « taxonomie » pour évoquer la notion de classification). Certains proposent – en guise de traduction en français – le terme « Personomie ».
La Folksonomie décrit une pratique qui consiste à classer le contenu -de manière collaborative - à partir de tags (ou mots-clés) proposés par les internautes eux-mêmes.

+ d'infos => Sur le Web 2.0 en général :
>15 règles d'or pour les sites web 2.0,
>FlickR, l'une des choses les plus importantes qui soit arrivé à la photographie,
>Où sont les documentalistes 2.0?,
>Modalités d'appropriation des fils RSS, blogs et wikis (de l'URFIST de Paris),
>Dessine moi le web 2.0 (blog coopératif),
>la vraie rupture 2.0,
>Escalvage 2.0 : eux, vous et moi,
>Web collaboratif, web coopératif, web 2.0 : quelles interrogations pour l'enseignant documentaliste? (Intervention de Marie-France Blanquet)
>Folksonomies Les usagers indexent le web (de Olivier Le Deuff, dans le BBF)

Sur Wikipédia :
>Economies de wikipédia (de Jean-Michel Salün),
>Michel Serres et Wikipédia,
>L'édition de référence libre et collaborative: le cas de wikipédia (dossier de la VST de l'INRP)
>Wikipédia, une encyclopédie sans auteurs? (de Serge Pouts-Lajus)
>Wikipédia, une encyclopédie pas si Net (de Christophe Labbé et Olivia Recassens, dans Le Point)



Tags : , , , , , , ,
Posté par petite noisette à 22:24 - 13. Internet & TICE - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Web 2.0 ...

  • Merci pour le topo, voilà qui va m'éviter des heures de recherches ^^

    Posté par Nalya, 02 octobre 2007 à 10:28 | | Répondre
Nouveau commentaire